Une semaine de congé ~ One week off

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱

C’est ainsi que que je vis la semaine entre mon départ de l’hôtel et le début de mes cours d’hébreu. Même si elle m’a servi à transformer l’intention et le look de mon blog et que j’ai déjà démarré mes consultations, je me suis aussi beaucoup lâché. J’ai mangé un peu plus que d’habitude, regardé plein de films, suis resté beaucoup dans ma chambre et certains jours je n’ai même pas travaillé mon hébreu.

C’était tellement important pour moi de re-apprendre la langue que j’ai occultée quand j’avais 6 ans, qu’involontairement je me suis mis beaucoup de pression. C’est maintenant, après presque trois mois en Israël que je m’en rends compte. C’est en me lâchant un peu partout cette semaine que je sens la différence. 

J’ai beaucoup eu de doutes après avoir quitté mon travail à l’hôtel si rapidement. Je me trouve dans les mêmes incertitudes que celles que j’avais ces dernières années en France. Ce n’est pas nécessairement confortable, mais je sais par expérience que ces sensations vont avec ma liberté, mon intégrité et ma souveraineté. Même si j’aime mes frères et mes soeurs ici-bas, sans exception, la mise en scène qu’est ma vie est avant-tout une histoire entre moi et MOI.

Dans l’absolu, nous sommes tous fondamentalement seuls ! Sur le plan d’Unité et de la réalité énergétique, JE suis seul face au défi que je me suis lancé au tout début de mon existence : me libérer de la prison mentale illusoire dualiste pour aller vers la conscience de l’Unité et vivre comme un Dieu sur Terre. Mes choix sont entre la VIE et moi… Si je dis OUI à quelqu’un d’autre, impliquant un NON envers moi-m’aime… Je commets, d’une certaine manière, dans une certaine profondeur, un « crime contre l’humanité ».

yes-3100993_1920

Je suis seul face à mes choix. Et même si aujourd’hui j’ai des références qui me permettent de savoir comment choisir pour l’AMOUR, rien n’est jamais sûr. C’est après-coup que je peux savoir si un choix a été le bon. Et c’est seulement à la fin de notre vie, arrivés à une destination quelconque, que nous saurons si nous avons réellement pris le bon itinéraire. La Vie est ainsi faite… Si tout avait été clair et facile, nous ne pourrions pas vivre le défi que nous nous sommes lancés au départ.

En cheminant, j’ai compris des choses vraiment importantes auxquelles je pense en ce moment. Il s’agit entre autres de ne jamais arrêter d’avancer, de ne jamais abandonner et de se relever à chaque fois… mais aussi de se laisser enseigner par la Vie même et de toujours rester enseignable…  puis, d’apprendre à se connaître assez bien pour savoir quand l’ego intervient trop ou pas assez… et pour finir, simplement, de toujours faire de son mieux.

Ce soir, je vais aller à une rencontre organisée par une école d’Ulpan (où l’on apprend l’hébreu), à Tel Aviv. Je me suis laissé enrôler dans l’événement par Facebook, parce que j’ai envie de rencontrer des gens. Quand j’étais devant la porte de l’hôtel, je voyais beaucoup de monde. J’aime ça ! C’est pour ça aussi que j’ai choisi de rester à l’Ulpan Gordon à Tel Aviv, car il y a beaucoup de monde. J’aime être avec des gens, même si je ne me trouve pas nécessairement au milieu. J’aime la présence humaine… et en plus ça facilite mon apprentissage de l’hébreu… 

Tout à l’heure, en quittant la maison, je vais explorer déjà le chemin vers l’école où je vais commencer mes cours dimanche, afin de savoir exactement combien de temps il me faut pour y arriver à l’heure. Après je vais me promener un peu au bord de la mer et visiter le marché du Carmel. Après tout, je suis en congé, alors je vais en profiter un peu… Je vous souhaite à tous une délicieuse journée ! 

∞💜∞ 




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱

This is how I live the week between my departure from the hotel and the beginning of my Hebrew lessons. Even if it served me to transform the intention and the look of my blog, and that I already started my consultations, I also let go a lot. I ate a little more than usual, watched lots of movies, stayed in my room a lot and some days I didn’t even work on my Hebrew.

It was so important for me to re-learn the language that I obscured when I was 6 years old, that involuntarily I put a lot of pressure on myself. It is now, after almost three months in Israel that I realize this. It is by letting go everywhere this week that I feel the difference.

I had many doubts after leaving work at the hôtel so quickly. I find myself in the same uncertainties as those I had the last years in France. It is not necessarily comfortable, but I know from experience that these feelings go with my freedom, my integrity and my sovereignty. Even if I love my brothers and my sisters here below, without exception, the scenery that is my life is above all a story between me and ME.

In absolute terms, we are all basically alone! In terms of Unity and energetic reality, I am alone facing the challenge that I set myself at the very beginning of my existence: to free myself from the illusory dualistic mental prison, to go towards the consciousness of Unity and live as a God on Earth. My choices are between LIFE and me … If I say YES to someone else, implying a NO towards me-love me … I commit, in a certain way, in a certain depth, a « crime against humanity ».

yes-3100993_1920

I am alone with my choices. And even if today I have references that allow me to know how to choose for LOVE, nothing is ever sure. It is after the event that I can know if a choice was the right one. And it is only at the end of our life, arriving at a certain destination, that we will know if we have really taken the right route. Life is made like this … If everything had been clear and easy, we could not live the challenge that we set ourselves at the start.

As I advanced on my path, I understood some really important things that I’m thinking about right now. It is about, among other things, never to stop moving forward, never to give up and get up every time … but also to let yourself be taught by Life itself and to always remain teachable … then, to get to know yourself well enough to know when the ego intervenes too much or not enough … and to finish, simply, to always do your best.

Tonight I’m going to a meeting organized by a Ulpan school (where you learn Hebrew) in Tel Aviv. I have let myself be enlisted for the event by Facebook, because I want to meet people. When I was outside the hotel door, I saw a lot of people. I like that ! This is also why I chose to stay at the Ulpan Gordon in Tel Aviv, because there are a lot of people. I like being with people, even if I’m not necessarily in the middle. I love the human presence … and in addition it facilitates my learning of Hebrew …

Later, when I will leave the apartment, I will already explore the way to the school where I will start my lessons Sunday, in order to know exactly how long it will take me to get there on time. After that, I will go for a walk by the sea and visit the Carmel market. After all, I’m on leave, so I’m going to take advantage of it a bit … I wish you all a delicious day! 

∞💜∞ 

6 réponses

  1. Catherine

    La linguiste en moi est curieuse de savoir si la graine de la langue qui est dormante quelque part en toi va germer et s’épanouir comme une fleur. Aucun doute sur le résultat mais combien de temps cela prendra-t-il ? Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Eric

    Profite de la VIE, peut être sans te poser de questions, mon frère. elle a tant de chose à nous enseigner que nous sommes aveugles à ses demandes. Je parle surtout pour moi.
    Avancer, n’est-ce pas le travail de l’égo?
    ¨Pourtant il nous faut avancer, alors avançons, nous ne sommes que des humains en chemin vers l’unité.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s