Dix suggestions

Allonnes (72), France 🇫🇷

De mon point de vue, beaucoup de nos lois, rituels, normes et valeurs ont absolument un lien avec notre source commune. C’est l’interprétation intéressée et egotique de chaque personne qui se prend pour le porte-parole, intermédiaire ou représentant de la divinité, qui rend l’application stérile, inutilisable… et lui en fait perdre son sens profond. 😏

Pour moi, et je peux me tromper, ça fait des siècles que nos rites et coutumes sont devenus des singeries pour glorifier quelques hommes au pouvoir, à la tête d’une organisation quelconque… et cela autant dans les religions, les sectes, les courants spirituels divers et même certains groupements thérapeutiques. 😔

J’en ai vu tellement… J’ai vu tellement de gens suivre des faux prêtres, maîtres ou enseignants charismatiques, convaincus qu’il les mènerait à bon port, alors qu’il faisait simplement son commerce se nourrissant de la misère environnante. J’en ai trop vu… c’est aussi pour cela que j’ai quasiment tout arrêté et que je me suis retiré. Si c’est mon ego qui me guide, je préfère rester tranquillement dans mon coin… 😅

Les dix commandements se trouvent à travers les religions “modernes” à la base d’une grande partie de notre culture humaine. L’interprétation qui en a été faite dépendait, encore une fois, certainement de celui qui était le plus fort ou qui avait le meilleur discours. Une fois reprise par la masse, il est difficile de la changer, la preuve en est. Nous sommes peut-être 5000 ans plus tard, mais les écrits n’ont à ma connaissance quasiment jamais changé. 😌

Voici l’interprétation que j’en fait aujourd’hui, instantané, assis au soleil devant la maison de Nathalie avec Dora couchée à quelques pas dans l’herbe… Je souligne avant-tout que je considère les dix commandements pas comme des lois, des règles ou des obligations. Ce sont des conseils pour celui qui a envie d’être cohérent avec l’Unité ! 😍

Pour moi, il n’y a qu’une seule Unité… Nous sommes tous ensemble ce “UN”… Il n’y a rien en dehors… L’énergie que nous formons ensemble s’appelle Dieu… L’autre, dans le contexte de l’Unité, me permet de faire le chemin de la dualité vers l’Unité, car grâce à lui je peux voir où j’en suis, me positionner, choisir, me définir. Sans l’autre je ne peux pas faire ce chemin du 2 vers le 1. Les dix points sont là pour aider à être cohérent avec l’Unité. 😇

IMG_0855-002

1. Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.
Ce conseil m’invite à comprendre que si je mets “Dieu” ailleurs que là où il est réellement, je vais nulle part. Il me rappelle que mon ego aurait tendance à le remplacer pour le pouvoir, l’argent, le sexe, les possessions, le loisir, etc. Il me rappelle que je suis venu faire le chemin vers “Lui”, vers le Un, vers la source… et si je veux y parvenir, il est nécessaire que je mette mon chemin vers l’Unité et l’Amour en haut de ma liste des priorités… car là où va l’attention, va l’énergie. Si je ne mets pas le vrai “Dieu ou Déesse” à sa juste place, ce n’est pas lui ou elle que je vais trouver. Et Dieu, Déesse, c’est nous tous ensemble, c’est MOI… Il n’y a pas d’autre Dieu ou Déesse que nous, que moi.

2- Tu ne te feras pas d’idole.
En utilisant une idole, je risque d’oublier que l’Unité est constituée de l’ensemble de ce qui est… et que j’en fais partie. Comment choisir parmi tout ce qui existe, sachant que le Dieu/Unité est le Tout ? L’idole risque de placer la divinité à l’extérieur et ainsi de valider la dualité, puis ainsi de me dévier de mon chemin, de me faire oublier que je suis moi-même Dieu ! L’idole peut être un simple élément de la nature, comme une rivière, un astre ou un animal, chez les tribus anciennes. Mais il peut également être un être humain comme nous le voyons dans nos religions contemporaines avec des prêtres, des maitres ou d’autres personnes que nous idolâtrons à la place de la divinité. En mettant le divin ailleurs, je me déresponsabilise aussi, car au lieu de chercher mon lien direct à travers moi-même, je risque de m’oublier dans les paroles toutes faites de mon idole…    

3- Tu n’utiliseras pas le nom de l’Eternel ton Dieu en vain.
Ça me rappelle que je suis créateur de mon histoire. Normal, puisque je suis Dieu. Ça m’indique que c’est en utilisant le nom de dieu que je crée. Ce n’est pas en vain. Il se passe réellement quelque chose. Le nom de dieu, mon nom… c’est “celui qui est”. C’est le verbe ETRE. A chaque fois que j’affirme ma vérité, je le crée. Alors, je suis responsable de ce que je vis. Mes paroles reflètent ma vérité et créent de cette manière le monde qui va avec. Il est donc important que je sois attentif au choix de mes mots, les pensées qui les précèdent et les actes qui les suivent… La réalité que je crée reflète où j’en suis vraiment.

4- Tu observeras le jour du sabbat.
C’est une sécurité. Mon ego ne cherche que sa survie par l’activité incessante. Il a, pour cette raison, la tendance à oublier le sens profond de la vie, qui je suis vraiment et pourquoi je suis là. De m’obliger au moins un jour où j’observe le calme et le silence intérieur, me permet de garder la connexion et le cap. D’ailleurs le sabbat est certes le jour de repos hebdomadaire consacré au divin… mais à l’origine c’était l’assemblée nocturne de sorciers et sorcières. Ce point est là pour me rappeler à l’ordre… pour remettre les pendules à l’heure… et pour me rappeler ma raison de vivre : m’occuper activement de mon chemin vers la source, la maison ! 

5- Tu honoreras ton père et ta mère.
Ce n’est pas anodin. D’une part il s’agit d’honorer mes parents, comme je suis censé honorer tout le monde… puisque nous sommes tous UN. Respecter l’autre, peu importe ses origines, son état ou ses apparences est une ligne conductrice majeure sur le chemin vers l’Unité. D’autre part, il s’agit aussi d’honorer l’autorité… Je peux me tromper sur mon chemin, c’est ok. Mais, il est important que je sache me mettre en question également. Me soumettre au discernement de mes parents ou de l’autorité de manière consciente et volontaire, est l’apprentissage le plus efficace pour arriver à me soumettre un jour à la vie elle-même. Certes, mes parents n’ont pas vécu les initiations des anciens et du coup le risque qu’ils se trompent est très très grand. C’est en ce qui me concerne un des grands problèmes de nos jours… nos parents sont tellement conditionnés, que leur discernement a peu de valeur… 

meditation-2214532-001

6- Tu ne commettras pas de meurtre.
Je pense que le meurtre est l’acte qui symbolise le plus la peur. La peur est à l’opposé de l’Amour. Je pense que de tuer quelqu’un, peu importe le prétexte, est le pire acte qui soit. A mes yeux, ça ne veut pas nécessairement dire que c’est un crime ou même que cela doit être puni. Ça dépend du niveau de conscience sur lequel je me mets. Le meurtre est l’acte délibéré et volontaire de tuer. Interdire le meurtre est pour moi, aujourd’hui, une manière de garder une marge de sécurité avant que ma conscience entame un chemin sans retour. Ça m’oblige à trouver une autre solution, plus pacifique et plus en adéquation avec l’Amour, au moment où ma colère, peur ou désespoir soient au plus fort…    

7- Tu ne commettras pas d’adultère.
Pour moi il s’agit du chemin vers le UN au sein du couple. Il ne s’agit pas d’une interdiction à des relations sexuelles… C’est beaucoup plus grand que ça. Il s’agit de ne pas fuir le foyer, l’endroit où le travail se fait en profondeur. Mon partenaire fait au bout d’un certain temps sortir toutes mes imperfections. Pour faire UN, il s’agit de Tisser l’Amour et de trouver, au delà de mes sentiments, comment intégrer l’autre… comment dépasser les manquements, les inconforts et les inconvénients. Si je fuis la pression à chaque fois que je le peux, en allant voir quelqu’un d’autre, il y grande chance que l’intégration ne se fasse jamais et que je répète le même scénario avec chaque nouvelle partenaire… 

8- Tu ne commettras pas de vol.
Pourquoi voler si je peux créer ma propre réalité ??? C’est à mon avis un peu comme le meurtre. Voler est peut-être le pire acte que je peux poser pour montrer que je ne suis pas content avec ce que j’ai. Peu importe la gravité de ma situation, ce que je vis est à l’image de qui je suis et où j’en suis à ce moment-là. Ne pas accepter ma situation en utilisant le vol, est une garantie qu’elle ne changera pas ! C’est une simple évidence par rapport à la loi d’attraction. La panique qui pousse à voler est validé par l’acte lui-même. C’est une impasse… à éviter. D’ailleurs si je vole… je serai certainement volé. Tout ce que je fais à l’autre, c’est à moi que je le fais. Ça compte pour les autres points aussi !

9- Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.
Tuer, commettre l’adultère, voler, mentir… c’est tout pareil. Ils ont en commun un niveau de peur très élevé. Si je mens, que je commère sur l’autre… que je lui fais gratuitement du tort avec mes mots, je me mets dans une situation d’impasse relationnelle. Peu importe ma motivation. Que ce soit par jalousie ou par colère, faire mal à quelqu’un par le verbe est une voie sans issue. Mes paroles sont créatrices… et détruire la vie de quelqu’un ainsi, c’est détruire quelque part ma propre vie. En écrivant, je me rends compte que les “10 commandements” sont là pour éviter en fait… le pire ! 

10-Tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain.
Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une répétition par rapport à l’adultère. Je pense qu’il s’agit d’une invitation à ne rien convoiter du tout… Je pense que la femme de mon prochain, sa maison, son travail, son argent… c’est tout la même chose. Si j’arrive à aimer ce que j’ai, ce que je suis et ce que je vis… si je trouve la paix et le bonheur en moi, au delà de ma situation… le monde extérieur finira par le refléter. C’est de la haute voltige spirituelle… la clé ! Cesser de vouloir quoi que ce soit d’autre que ce que j’ai déjà !!! Accueillir ma vie totalement, exactement telle qu’elle est… et comprendre qu’elle est parfaite ainsi… est exactement l’attitude intérieure qui me mènera au paradis… qui n’est pas un lieu, mais simplement un état d’être.

Voilà mon petit arrêt sur image… mes réflexions du moment. Demain, le dernier jour avant le Voyage Alchimique, je vais partager mes pensées concernant la structure que je vais mettre en place, celle qui est censée éviter les règles, les dogmes et un chef. Ce n’est pas encore tout à fait fini dans ma tête. Ça vient au fur et à mesure et avec des va et vient… surtout dans la nuit. 😌

Je vous souhaite une délicieuse journée… 💖

8 réponses

  1. Alain

    Petite blague… 🙂
    D’où vient la barre du 7 ?
    Lorsque Moïse a dit :
    « 7 – Tu ne commetras pas l’adultère. » Les hommes présents lui ont répondu: « Barre le 7, barre le 7 ! » 🙂 🙂 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Brigitte

    Pour moi l’unité ne peut se vivre que s’il n’y a plus de conséquences de traumatismes en nous. Je t’avais écrit un grand commentaire, mais comme il t’agacerait plus qu’autre chose (je commence à te connaître) je l’ai effacé et mis à la place dans le compte rendu de mon grand voyage. Bises et à bientôt !

    Aimé par 1 personne

  3. Solange de Pau

    J’apprécie beaucoup cet « aggiornamento » des fondamentaux bibliques.
    La synthèse « ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’il te fasse » n’est pas mal non plus…
    Je crois comprendre que l’enjeu des prochaines semaines est important pour vous,
    aussi je vous souhaite un automne empreint d’autant d’enthousiasme que de sérénité !
    une soeur en humanité,

    Aimé par 1 personne

  4. TOIRON GERARD

    Une relecture intéressante des 10 commandements ! Le point no 3 m’interpelle…Je suis catholique et cette interprétation nécessite de ma part plusieurs relectures .
    Bonne continuation Michael et beaucoup de bonheur dans ton ( votre) nouveau projet .
    Je reste un fidèle lecteur !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s