Juste être…

Romans sur Isère (26), France 🇫🇷

Je viens de plus en plus à la rencontre de mes co-exploratrices avec la tête vide. Au départ je savais très bien quoi faire, quelle attitude avoir et où j’allais avec elles. Avec le temps qui passe je me rends compte à quel point mon savoir et mon expérience sont encore limités. 😅

C’est comme si les explorations du passé m’ont amené à un endroit bien précis et que pour aller plus loin je suis invité à laisser ma volonté et mes connaissances de côté. Il semble que le moment soit venu de laisser le volant à ma partie féminine et à ma co-exploratrice. 😍

Ma partie féminine ne cherche pas à atteindre un objectif quelconque. Elle est simplement accueil, présence et offrande. Je pense que je suis capable d’être ça… mais je garde une appréhension car quelque chose en moi a appris que sans effort il n’y a pas de résultat. 🤨

Alors, j’appréhende un peu quand je rencontre une nouvelle co-voyageuse. J’appréhende parce que je ne sais plus vraiment comment « faire »… et je n’arrive pas encore tout à fait à simplement « être »… Une partie de moi craint de décevoir la personne car j’ai vraiment envie de lui faire goûter à ce que j’ai déjà visité. 😏

En même temps que j’écris ça, je suis conscient que ce n’est pas possible. Je ne suis pas là pour elles, pas vraiment en tout cas… Je suis là pour moi, pour la partie féminine en moi… qu’elles représentent, en effet. Il me semble logique que je ne vais pas passer encore et encore aux mêmes endroits et vivre les mêmes expériences. 😌

Mais non… en avançant sur le chemin il me semble évident que chaque expérience vécue et chaque état intégré, fait tout de suite et définitivement partie de mon passé. Il me semble évident aussi que pour apprendre de nouvelles choses, je vais être obligatoirement confronté à l’inconnu. ☺️

Mes pertes de repères sont donc plutôt bon signe ! Ça veut peut-être dire que je progresse. A moi de me calmer et de sortir d’une pression que je me mets encore quant à ma performance en tant que guide touristique de l’intimement essentiel. 🕊

Pour ça, je dois affronter ma peur de les décevoir, qu’elles ne reviennent plus, qu’elles ne me trouvent plus si intéressant que ça… et en écrivant je sens que ça aussi c’est ok pour moi. Je suis conscient que l’extraordinaire ne se trouve pas en cherchant la performance ou en voulant aller de plus en plus loin. Je sais que la magie s’opère dans la simplicité, dans le vrai, quand je suis tout simplement extra dans mon état ordinaire. 😍

Bon, c’est la première co-exploration de ma partenaire. Elle dure juste deux jours… juste le temps de se découvrir et trouver ses marques. Plus de pression… juste calme, présence, écoute… accueillir, permettre… et faire confiance en la vie pour me/nous guider un peu plus loin sur notre chemin. 🔥

Le temps s’y prête… il pleut des cordes et ça ne me donne pas vraiment envie de sortir. Demain, vendredi, vers deux heures je continue déjà mon voyage. Destination Clapiers… tenir compagnie quelques jours au fils de mon ami Lionel. ☺️

Je vous souhaite une belle journée de cocooning… ❤️💛💚💙💜🖤

hands-423794-001

14 réponses

  1. Jade

    Bonjour Michael,
    Merveilleuse invitation pour nous les femmes, (pour moi en tous cas!), à simplement être accueil, présence et offrande…pour moi cela demande encore beaucoup d’efforts pour y arriver mais quelle délicieuse voie! Merci et belle journée à ton Être.

    Aimé par 1 personne

  2. Hyacinthe

    Juste être soi, un sacré défi qui de part le regard des autres remue les tripes. Une vie en pleine conscience, c’est comme un labyrinthe de miroirs qui semble interminable et dont il y a besoin de s’extirper.
    Merveilleuse explorations.

    Aimé par 1 personne

  3. Claire

    Bonjour Michael! Oui je crois que je ne me lasserai jamais de t’entendre parler du Féminin, que je continue à intégrer dans ma vie au quotidien…c’est comme une baguette magique qui ouvre des possibles insoupçonnés…en tous les cas de très belles retrouvailles inespérées avec mon compagnon…c’est juste tellement beau de le laisser fleurir et s’épanouir en confiance dans son masculin et les cadeaux que je reçois sont incroyables!!! Mille fois merci et délicieuse fin d’après-midi!!!

    Aimé par 1 personne

  4. Valerie O

    merci à tous pour tous vos jolis mots …votre prose me berce dans un océan de douceur avant que je ne m’abandonne à la nuit …
    Spéciale dédicace au « guide touristique de l’intimement essentiel »…j’adore !:-)

    Aimé par 1 personne

  5. Carron

    C’est bizarre Michaël, ça fait au moins la deuxième fois de manière flagrante que tes mots exprime un vécu que j’ai en simultané avec le tien.
    Ce soir je sors d’un atelier de 2 h d’initiation au Tantra avec Anaïs et Bruno (de cadenet) et je constate que j’ai le choix soit de continuer a vivre insatisfactions et frustrations en abordant les situations avec mon masculin mentalisant, soit de choisir de les aborder en etant dans mon feminin, c’est a dire de considerer que tout ce que la vie m’amene a vivre est parfait parce que conforme exactement à ce dont j’ai besoin au moment ou ça se presente, et en tout cas le reflet d’ou j’en suis interieurement .
    Donc le chemin est de devenir toujours plus fidele a moi-meme, pour que ma vie exterieure se « moule » sur mon etat interieur.
    Et un moment donné ce que mon etre profond appelle ( rencontre) se presentera dans ma vie avec une evidence et une force qui me preserveront d’un doute qui pourrait être fragilisant pour cette relation .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s