Maison de poupée

Allonnes (72), France 🇫🇷

Ce n’est pas grand chose… mais c’est mon premier vrai chez moi. Certes, j’ai été pendant quelques mois propriétaire de ma maison d’enfance à Kyriat Ono en Israël, juste après le décès de ma mère en 1979. J’ai été obligé de la vendre, faute d’avoir quelqu’un pour s’en occuper là-bas. Puis j’ai été pendant 17 années co-propriétaire d’un tout petit studio au Cannet que j’ai dû vendre aussi. Cette fois-ci pour acter la séparation avec mon ex et afin d’avoir assez d’argent pour aller à la conquête de mon rêve. ☺️

Ma maison fait environ 7 mètres cubes et ne contient qu’une seule chambre. Il n’y a pas de sanitaires, ni d’installation cuisine, ni d’électricité, ni chauffage… C’est une seule pièce, qui fait office en même temps de chambre à dormir, de salon, de terrasse couverte, de bureau, de salle de relaxation, de pièce de rangement, de lieu de culte et de salle de jeux. Elle a l’avantage que je peux l’emmener partout où je vais. C’est petit, mais… ça m’appartient, puis je m’y sens bien et en sécurité. 😌

Je remarque que depuis que j’ai terminé les travaux, je prends plaisir à décorer et à rendre ma chambre aussi jolie et agréable que possible. Je change la décoration et je bouge mes affaires jusqu’au moment où chaque chose a trouvé sa place et où chaque place a trouvé sa chose. Quand ça sera le cas, ma chambre deviendra un espace où il fait bon vivre et où mes sens et ma raison sont en harmonie. 😍

childhood-2483894-002

Comme une fille qui joue avec sa maison de poupée, je m’occupe de mes 7 mètres cubes avec un réel plaisir. J’aurais la tendance à acheter encore et encore des choses pour améliorer ma roulotte et pour rendre ma vie de bohème de plus en plus agréable. C’est sans fin. Même pour un espace aussi petit, je trouverai toujours quelque chose. Alors, pour éviter de me reperdre dans du superflu et le superficiel, aujourd’hui j’ai dit STOP ! Je fais simplement appel à la partie débrouillarde en moi qui a toujours su améliorer les choses juste en les changeant de place. D’ailleurs, entre parenthèses, cette qualité ne concerne pas uniquement les choses, mais aussi les gens. 😉

Aujourd’hui, avant que la pluie tombe, je suis sorti à plusieurs reprises. Mon van est garé juste à côté de la maison et en partant de mon lit j’y suis en 2 minutes chrono. Ce qui est rigolo est que dès que je m’y rends Sea-Crest et Natoli, les deux chevaux de Nathalie, viennent se mettre juste à côté de la porte conducteur… puis Dora, la petite chienne, m’accompagne et Joey-Star, un des deux chats, cherche carrément à entrer dans la cabine pour se coucher sur la banquette avant. ☺️

J’ai reçu mes deux jerrycans ce matin. Le reste viendra dans les 10 jours qui viennent. C’est en les posant et en cherchant leur place j’ai eu des idées simples pour améliorer mon espace. Je suis descendu à plusieurs reprises. A chaque fois que je me posais, des idées simples et géniales me venaient. 🙃

J’ai déplacé ainsi l’isolation de l’autre côté du trou qui sépare ma chambre et la cabine. J’ai récupéré ainsi le tissu que j’avais mis récemment comme rideau dans la cabine. Je l’attacherai au besoin entre les portes derrière afin qu’il me serve de rideau de douche. J’en ai libéré un autre, noir, qui couvrais l’espace de rangement au-dessus de la cabine… sans lui trouver une destination pour le moment. Puis, j’en ai accroché un de la couleur rose au-dessus du joli tissu qui orne déjà ma tête de lit, ce qui éclaircit ma chambre. J’ai utilisé les crochets de deux tendeurs pour avoir la possibilité de pendre des choses à deux endroits stratégiques. Etc… 😉

Des bêtises, vous vous dites peut-être. Et vous avez probablement raison. Mais… en m’occupant de ma chambre, même superficiellement, j’ai la nette sensation en réalité de m’occuper de moi, de mon être et de mes profondeurs. Chaque amélioration de mon espace de vie fait résonance avec ce qui se passe à l’intérieur de moi. 💓

Puis, à chaque fois que j’arrive à trouver une meilleure place pour une des rares possessions qui me reste et que cela améliore l’ensemble, je sens une sorte de joie que je connais déjà en moi et que je reconnais dans ce cas. Elle se manifeste généralement quand je trouve la solution à un problème ou quand je fais simplement une chose qui semble “juste” et adéquate… Peut-être que ça se produit quand l’extérieur reflète aussi fidèlement que possible mon état intérieur ? C’est possible… je me sens beau, simple et efficace ! 😉

Douce soirée à tous… ✨💫🌙

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s