Prendre de l’âge ~ Aging

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

J’ai eu besoin de temps pour trouver le sujet du jour. Je voulais d’abord écrire sur ce que j’ai entendu pour moi pendant la rencontre Zoom d’hier, mais une fois la nuit passée, le souvenir n’était plus très clair dans ma tête. J’ai lu les écrits matinaux de mes co-exploratrices pour trouver un dénominateur commun entre ce que j’ai vu, entendu et lu, entre hier et aujourd’hui. Il y était question de pouvoir, de manipulation, de débordement de territoire, de réactivité, de complication et même de danger… Puis, j’ai lu un texte reçu par SMS qui venait tout consolider… le voici : 

« J’ai demandé un jour à un homme âgé ce que c’était que d’être vieux et de savoir que la majeure partie de sa vie était derrière lui. Il m’a dit qu’il avait eu le même âge toute sa vie. Il a dit que la voix à l’intérieur de sa tête n’avait jamais âgé. Il a toujours été le même garçon. Le fils de sa mère. Il s’était toujours demandé quand il grandirait et serait un vieil homme. Il a dit qu’il regardait son corps vieillir et ses facultés ternir, mais que la personne qu’il est à l’intérieur ne s’est jamais fatiguée, n’a jamais vieilli ni changé.« 

Auteur inconnu

J’aurais pu écrire ce texte. Je me sens exactement comme ça. Age avançant, je me sens toujours le même… même si ma vie a été retournée sens dessus dessous. Ça me fait toujours bizarre de me sentir comme un enfant ou jeune homme et voir par la suite comment les gens se positionnent vis-à-vis de moi… ou de me voir simplement en photo. C’est là où l’âge me rattrape et la réalité cruelle terrestre dévoile l’évidence ! C’est en cherchant un lien entre la séance d’hier, les textes des autres, les échanges avec ma compagne et mes préoccupations actuelles que je pense avoir compris de quoi il s’agit. 😵‍💫

Je me sens toujours le même… mais je ne le suis pas ! J’ai travaillé sur moi et j’ai évolué. Je ne me sens pas vieilli à l’intérieur, mais je me sens assagi et mûri. Mes blessures se sont calmées, mon histoire s’est apaisée et ma vie s’est simplifiée. Je suis devenu un Enfant-Sage en quelque sorte. C’est prétentieux, j’en suis conscient, mais je sens la différence entre d’autres personnes de mon âge et moi. Nous n’avons pas du tout les mêmes préoccupations. Avec les années, au fur et à mesure que je me suis approché de ma Source, mon regard s’est détourné doucement de l’extérieur vers l’intérieur. Le profane s’est fait de plus en plus remplacer par le sacré… 👀

marcos-paulo-prado-83JZupwXfhU-unsplash

Les messages me disent que je ne suis pas encore au bout de ce chemin là. Il y a encore une partie de moi qui semble ne pas encore être tout à fait tranquille. Même si ce n’est qu’une toute petite partie, je le sens bien. La majorité de mon être est incapable de faire comme le jeune homme que j’étais. Il ne peut plus se battre, se défendre ou se vendre. Il a compris et il n’a ni la force, ni la motivation pour revivre ce qu’il connait si bien. Il a compris ses leçons interminables par la manière dure et il n’a plus du tout envie de retenter le diable. Pour lui, le monde a assez bouffé du Michael ! 👹

Mais, il reste en même temps un petit endroit en moi qui n’est pas encore tout à fait tranquille. Ça se manifeste intérieurement par une petite sensation de honte, de culpabilité et une notion d’échec. Je perçois que ça peut me mettre en mouvement malgré l’enfant-sage qui habite désormais les lieux. Je le vois surtout quand j’accompagne et dans ma relation avec ma compagne. Je ne suis pas encore tout à fait tranquille, pas assez posé, pas assez confiant. Même si je connais mes aptitudes, je ne me sens pas nécessairement à la hauteur. 🔝

richard-brutyo-Sg3XwuEpybU-unsplash

Certes, ça donne l’avantage que je me mets en question tout le temps et que le mouvement reste assuré. Mais, ça parasite fortement ma sensation de doux-confort que j’estime avoir tant mérité. Le danger se trouverait dans le fait que ce petit fragment de moi pourrait prendre le dessus malgré tout. J’ai deux possibilités… La première est de continuer à lâcher, à m’assagir et à accueillir mes émotions et l’inconfort-relatif, sachant qu’ils vont certainement diminuer au fur et à mesure que mon expérience du moment avance. La deuxième est que je craque, retrouve un regain d’énergie et reprends mon comportement de jadis. 😅

Certes, tout ce que j’ai fait dans le passé avait du sens. Je me suis toujours senti au service de la Vie. Ma jeunesse et les blessures m’ont fait vivre ça à fond, de manière directe, radicale et bousculante. C’était certainement bon et juste sur le moment. Ça m’a permis de survivre et d’arriver là où je suis aujourd’hui. Toutefois, il est clair dans mon esprit que l’automne de ma Vie est arrivé et que c’est le moment de me préparer à la transmission de mes richesses. Que cela se fasse réellement ou pas, c’est une toute autre question. Je pense que c’est le moment de favoriser le calme et la paix en moi… et de faire très attention quelle partie de moi je vais nourrir. 🧘🏼

LES DEUX LOUPS INTERIEURS
Un homme âgé dit à son petit-fils, venu le voir très en colère contre un ami qui s’était montré injuste envers lui :  » Laisse-moi te raconter une histoire…
Il m’arrive aussi, parfois, de ressentir de la haine contre ceux qui se conduisent mal et n’en éprouvent aucun regret. 
Mais la haine t’épuise, et ne blesse pas ton ennemi. C’est comme avaler du poison et désirer que ton ennemi en meure. J’ai souvent combattu ces sentiments »
Il continua : « C’est comme si j’avais deux loups à l’intérieur de moi ; le premier est bon et ne me fait aucun tort. Il vit en harmonie avec tout ce qui l’entoure et ne s’offense pas lorsqu’il n’y a pas lieu de s’offenser. Il combat uniquement lorsque c’est juste de le faire, et il le fait de manière juste. Mais l’autre loup, ahhhh…! Il est plein de colère. La plus petite chose le précipite dans des accès de rage. Il se bat contre n’importe qui, tout le temps, sans raison.
Il n’est pas capable de penser parce que sa colère et sa haine sont immenses. Il est désespérément en colère, et pourtant sa colère ne change rien. Il est parfois si difficile de vivre avec ces deux loups à l’intérieur de moi, parce que tous deux veulent dominer mon esprit. »
Le garçon regarda attentivement son grand-père dans les yeux et demanda : « Lequel des deux loups l’emporte, grand-père ? »
Le grand-père sourit et répondit doucement : « Celui que je nourris. »

Au lieu de travailler jusqu’à ne plus pouvoir et prendre une pause ou des vacances quand c’est déjà un peu trop tard, comme presque tout le monde le fait, je dois définitivement inverser le paradigme. Depuis mon départ de l’armée en 1984 j’ai déjà bien avancé sur ce chemin… sans vraiment y arriver complètement. C’est la rupture de mon tendon d’Achille en 2011 qui a tout bousculé pour de bon. Avant, je travaillais beaucoup. Pas trop, grâce à l’agenda, que j’ai réussi à transformer en outil thérapeutique. Depuis l’accident j’ai vraiment progressé. J’ai appris à me poser et reposer encore et encore… puis, seulement quand je sens que l’énergie est propice, je me mets en mouvement. ⚡️

Avancer en âge ne veut pas dire vieillir. Okay, il y a quelque part d’abord un choix à faire. Soit je suis en paix avec mon destin de vieux schnoque… soit je décide de devenir un vieux sage. J’ai fait ce choix quand j’étais encore jeune, vers mes 30 ans je pense. J’y travaille depuis toujours et je donne tout pour y arriver. Je ne me vois pas finir dans un hospice, mais plutôt comme dans l’ancien temps entouré des jeunes avec qui je partage mes acquis. Pour moi, vieillir veut dire devenir sage… et si j’atteint un jour mon objectif, je quitterai la scène terrestre au moment opportun… en paix, prospère et en bonne santé… 🕊

Je nous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit de plus… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s