Envahissant

Paris (75), France đŸ‡«đŸ‡·

Les accompagnements, voyages et explorations ne sont pas seulement des expĂ©riences exaltantes qui se suivent les unes aprĂšs les autres. Ce serait chouette ! Non, chaque personne que j’accompagne, chaque personne avec qui j’explore
 chaque personne qui croise mon chemin me permet avant tout de savoir ce que je dois changer en moi pour avancer sur mon chemin. 😌

Si je n’avance pas intĂ©rieurement, il se pourrait trĂšs bien que mes explorations intimes alchimiques deviennent de la routine Ă©galement. Ma raison d’ĂȘtre sur cette terre est d’incarner au fur et Ă  mesure l’Amour… l’absence de peur et de blessure
 afin de vivre ici comme un dieu vivant. Au fur et Ă  mesure que je quitte mes peurs et blessures rĂ©siduelles et que j’ose ĂȘtre vraiment moi, je m’approche de l’état d’Amour. Et, en approchant intĂ©rieurement cet Ă©tat, il est Ă©vident qu’extĂ©rieurement cela puisse se voir dans les progrĂšs que je fais au cours de mes explorations avec mes co-voyageuses
 đŸŒ»

Quand j’accompagne quelqu’un, il y a des moments d’exploration
 des moments calmes oĂč je m’occupe tranquillement de ma petite personne
 mais aussi des moment oĂč j’aide ma co-voyageuse Ă  se voir dans le miroir, oĂč je lui apprends comment utiliser la projection pour se transformer et ainsi devenir autonome… et à fortiori vis-Ă -vis de moi. Et ça, ce n’est pas toujours confortable pour elle. 😅 

En revanche, en ce qui me concerne, c’est indispensable ! Si quelqu’un veut devenir thĂ©rapeutiquement ou spirituellement indĂ©pendant, la projection est l’outil par excellence
 et je ne peux pas imaginer une femme rĂ©ellement puissante qui resterait dĂ©pendante de quelqu’un ! Donc, tout en explorant, elles dĂ©couvrent au fur et Ă  mesure comment la Vie elle-mĂȘme les guide, comment la DivinitĂ© leur parle tout le temps et indique oĂč et comment changer. đŸ§đŸŒâ€â™€ïž

Et
 bien Ă©videmment
 ce qui est vrai pour elles, l’est pour moi aussi. Il n’est pas toujours facile pour moi de faire le lien et de voir ce qui m’appartient
 et si je n’écrivais pas tous les matins, je pourrais mĂȘme oublier que je n’accompagne pas les autres
 mais que je m’accompagne Ă  travers les autres… et que c’est avant-tout Ă  moi de changer. 😏

MĂȘme si ça fait depuis longtemps que j’accompagne, ça ne semble jamais vraiment acquis. Comme si une partie de moi pense systĂ©matiquement qu’il est arrivĂ© et qu’il est parfait. J’appelle ça “le piĂšge du thĂ©rapeute”. J’aimerais bien arriver un jour Ă  ne plus avoir besoin de me transformer… et j’ai bien peur que ce jour-lĂ  annonce Ă©galement la fin du jeu et la fin de ma vie
 Comme au flipper (le jeu) : GAME OVER
 SAME PLAYER SHOOTS AGAIN ! 😉  

Le dĂ©fi de ma co-voyageuse du moment est de cesser de chercher Ă  exister aux yeux des autres et d’apprendre Ă  exister pour elle. Plus facile Ă  dire qu’à faire. Des phases diffĂ©rentes dans cette transformation se sont dĂ©jĂ  succĂ©dĂ©es. C’est bon signe, car ça veut dire qu’elle change
 que JE change ! Depuis hier, le mot ENVAHISSEMENT a fait surface
 et dĂšs le rĂ©veil, un sms reçu me confirme que ce phĂ©nomĂšne a besoin de mon attention. â˜ș

Pour moi il est clair que si je ne sais pas occuper pleinement mon espace Ă  moi, je me trouve seul et pas assez aimé  et je vais solliciter davantage mon entourage. Avec le temps mes Ă©lans peuvent devenir carrĂ©ment des assauts, des intrusions, des dĂ©bordements
 sans que je m’en rende compte moi-mĂȘme. Heureusement il suffit d’observer comment les autres envahissent mon territoire pour savoir comment j’envahis le leur. đŸ€š

Si je regarde la rĂ©alitĂ© en face et que j’en crois mes yeux, alors
 dans ce cas je parle encore trop
 je me justifie encore
 je donne encore trop mon avis non sollicité  j’ai encore trop besoin d’ĂȘtre vu… je critique plutĂŽt que d’encourager… je prends trop rapidement mon entourage en tĂ©moin de ce que je vis
 je me mĂȘle de ce qui ne me regarde pas
 j’enclenche des polĂ©miques
 je ne m’intĂ©resse pas vraiment Ă  l’autre
 je donne surtout pour recevoir
 je suis trop intense quand je m’approche de quelqu’un
 je commĂšre et juge mon entourage. Je suis dans le TROP !!! Et si quelqu’un me fait remarquer mon dĂ©bordement, alors je me ferme et fais tout le contraire en m’enfermant Ă  l’intĂ©rieur de moi. 😒 

DĂ©jĂ  dĂšs le dĂ©but d’une rencontre je dois faire attention Ă  garder davantage de retenue, Ă  ne pas me mettre en avant, Ă  aller uniquement vers ceux qui viennent vers moi
 puis ne pas nĂ©cessairement inciter Ă  une Ă©treinte mais de me contenter de rĂ©pondre Ă  l’élan de l’autre, une bise ou mĂȘme une simple poignĂ©e de main. Et si Ă©treinte il y a, ne pas chercher Ă  ce qu’elle soit intense. Je dois me rappeler systĂ©matiquement que je n’ai pas besoin de me rendre visible. Par dĂ©finition, je serais vu par ceux ou celles qui ont une place dans mon histoire et je n’ai besoin de faire un effort pour ça !!! 😎 

Etant ainsi trop en dehors de mon territoire, je ne peux pas suffisamment approfondir mon Ă©coute. Et c’est justement ça que la Vie semble vouloir de moi en ce moment : que j’approfondisse ma qualitĂ© de prĂ©sence. Pour aller davantage en profondeur, il est essentiel que je reste bien campĂ© Ă  l’intĂ©rieur de moi afin d’avoir tous mes sens disponibles et ainsi mieux percevoir ce qui se passe en moi, chez l’autre… dans la Vie tout court. Je pense que la Vie m’invite Ă  sentir des choses de plus en plus subtiles
 afin que je puisse explorer de plus en plus loin. đŸ˜·Â 

Je vais faire plus attention Ă  tout ça. En attendant il fait soleil depuis quelques jours et depuis mon arrivĂ©e je n’ai pas encore mis un pied dehors. Je n’en ai pas encore envie. Je suis encore en mode “atterrissage” et me sens bien dans cet appartement calme avec vue sur de la verdure. Je pense qu’aujourd’hui je continue Ă  en profiter et rester dans ma bulle. 💭

Hier soir il y avait la deuxiĂšme causerie d’une trilogie. Mardi c’était autour du couple
 hier sur la sexualitĂ© et mardi prochain sur la projection. C’était intense et j’ai pris beaucoup de plaisir Ă  partager mes dĂ©couvertes et expĂ©riences. Par contre, maintenant j’ai le contre-coup et donc une bonne excuse pour continuer Ă  ne rien faire
 😉   

DĂ©licieuse journĂ©e Ă  tous
 Ă  demainÂ â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s