Je suis le meilleur

Allonnes (72), France đŸ‡«đŸ‡·

Il est largement minuit passĂ© et malgrĂ© mon envie de dormir et de vivre mon rĂȘve nocturne, je n’arrive pas Ă  trouver le sommeil. Je me suis couchĂ© tĂŽt pour faire une longue nuit. Je les aime mes nuits. J’aime ĂȘtre dans mon lit et sentir mon corps. Sentir comme il est vivant, comment mes Ă©nergies circulent et sentir comment mon esprit se promĂšne et fini par lĂącher le rĂȘve diurne limitĂ© pour rejoindre le monde onirique. 😮

Quand je n’arrive pas Ă  dĂ©coller, souvent je mĂ©dite allongĂ©. Pour ne pas lutter contre l’évidence, j’abandonne tout simplement mon dĂ©sir de m’endormir et j’accueille ce qui est. J’aime laisser mon esprit vagabonder et les sensations me traverser. Mais, il arrive aussi, comme ce soir, que c’est un peu plus lourd que d’habitude, que je ne suis pas tranquille et que j’ai envie de distraction. đŸ“œ

Facile, sur mon site de streaming fĂ©tiche qui met rĂ©guliĂšrement de bons films en ligne, je trouve souvent mon compte. RĂ©guliĂšrement je regarde 2 ou 3 films par jour, comme aujourd’hui d’ailleurs. D’abord je suis allĂ© vers midi au Mans, divisant le trajet par deux entre mes jambes et le bus. Il y a un vieux cinĂ©ma que j’apprĂ©cie beaucoup, le ColisĂ©e, oĂč je suis allĂ© voir le dernier Star Wars. C’était un trĂšs bon entrĂ©e en matiĂšre quant Ă  mes rĂ©flexions journaliĂšres. 😉

Dans ce film nous revoyons Luke Skywalker, le hĂ©ros du premier trilogie. Ce n’est pas un secret car il est sur l’affiche ! Il me semble qu’il Ă©tait seulement prĂ©sent dans les 3 Ă©pisodes de la toute premiĂšre sĂ©rie, dont le premier est sortie quand j’allais Ă  l’acadĂ©mie militaire en 1977. Il n’est pas dans les 7 films suivants et qui prĂ©cĂšdent celui qui vient de sortir. 😌

Son rĂŽle en tant que dernier maĂźtre Jedi qui s’Ă©tait mis en retrait, me parlait et venait me chercher dans mon histoire personnelle du moment. Je m’identifiais facilement Ă  sa lassitude, sa dĂ©ception et son envie de renoncer face Ă  extinction de sa lignĂ©e. Je comprenais Ă  partir de ma situation, son manque de motivation pour former de nouveaux Jedis. Il avait fait des erreurs dans le passĂ© et prĂ©fĂ©rait renoncer plutĂŽt que d’utiliser son expĂ©rience pour mieux rĂ©ussir par la suite. 😅

En mĂȘme temps, c’est peut-ĂȘtre ça aussi, l’état de maĂźtre, de ne plus avoir besoin de faire quoi que ce soit. Je reconnais bien cet Ă©tat en moi. AprĂšs le film, sur le trajet de retour, j’ai Ă©changĂ© par tĂ©lĂ©phone avec une amie co-exploratrice. Comme d’autres l’ont dĂ©jĂ  fait avant elle, elle m’a rĂ©pĂ©tĂ© encore une fois ce que je sais au fond de moi depuis longtemps, mais que j’ai du mal Ă  assumer. Je sais que moi aussi j’ai l’énergie du maĂźtre, seulement ça ne se dit pas de soi-mĂȘme et surtout pas en haute voix. 😅

De toute maniĂšre, si toutefois c’était vrai, je ne suis que maĂźtre de moi-mĂȘme, de ma façon de tenir ma barque dans le fleuve houleux de ma propre vie. Et au fond, il n’y a aucune raison pourquoi de reconnaitre et d’admettre un Ă©tat de fait, soit considĂ©rĂ© orgueilleux ! En anglais, le mot « orgueil » se dit « false pride » ce qui veut dire “fausse fiertĂ©â€â€Š Si la fiertĂ© est justifiĂ©, il n’y a pas d’orgueil. Et en effet, j’avoue que je suis plutĂŽt fier de mes exploits, de mes acquis et de ce que je suis devenu. 😍

A l’instant, juste avant d’écrire mon article, j’ai choisi de regarder ce documentaire sur “mon” site de streaming. Normalement, je n’aime pas les documentaires et j’ai juste voulu regarder quelques minutes. Finalement je tout regardĂ© et j’ai beaucoup aimĂ© ce que j’ai vu. Nos hĂ©ros du foot qui racontent comment leur part d’ombre a fait d’eux des maitre dans leur art. Pourtant, je n’aime pas le foot non plus ! Mais j’ai adorĂ© comment le sujet a Ă©tĂ© traitĂ© et la simplicitĂ© de ces hommes. 👍        

Ce que j’aimais surtout Ă©tait l’audace d’un footballeur SuĂ©dois qui disait qu’il Ă©tait le meilleur. Wow
 Si j’ose parler de moi avec encore un peu moins de retenu cette nuit, c’est parce que je prends exemple sur lui
 Car je sens bien comme ça me serre le ventre d’oser me dĂ©clarer comme je viens de le faire. Comme lui, au fond, je me fou royalement ce que les gens puissent en penser par la suite. đŸ€Ș

Et si j’ose aller encore un peu plus loin
 et que j’ose faire comme lui jusqu’au bout
 je dirais en haute voix, sans retenu : JE SUIS LE MEILLEUR ! Ce que les gens en font ou veulent en faire, ne me regarde pas. J’ai toujours Ă©tĂ© bon et parfois mĂȘme un des meilleurs dans chaque profession ou mĂ©tier que j’ai pratiquĂ©. 🙃

Aujourd’hui c’est plus fort que jamais. Tout ce que j’ai pu faire dans le passĂ© contribue et converge vers mon activitĂ© actuelle. Je ne connais personne qui propose ce que je peux offrir
 Je ne connais personne capable d’ouvrir cette voie sur laquelle j’avance de maniĂšre aussi claire et avec une intention aussi pure
 Et je rencontre seulement trĂšs peu de gens qui comprennent vraiment ce que je fais. 😌

Avec toute la fiertĂ© que j’ai en moi, utilisant l’heure tardive oĂč mes rĂ©sistance mentales sont au plus bas, j’ose dire haut et fort que je suis maitre dans mon art. Je me sens maĂźtre dans l’art d’ouvrir la voie vers l’Amour et d’ĂȘtre guidĂ© par l’invisible
 Je me sens intĂšgre, clair, solide, structurĂ© et je sais ce que je fais et oĂč je vais. 😍

J’accompagne peu de gens en mĂȘme temps. C’est prĂ©cieux ce que je partage et d’ĂȘtre entiĂšrement prĂ©sent Ă  une personne sollicite beaucoup mes ressources. Alors, je suis trĂšs exigeant quant Ă  la maniĂšre d’avancer ensemble et quand je sens que la rĂ©sistance ou la dĂ©viation de la part de mon co-explorateur(trice) est trop importante et risque de nous amener « ailleurs », j’abandonne tout simplement l’aventure. Je pense que j’en parlerais un peu plus dans mon article suivant. 😌  

Pas simple de me sentir comme Harry Potter dans un monde rempli de moldus. Pas simple de savoir que j’ai un rĂŽle Ă  jouer dans ce mĂȘme monde et un enseignement Ă  partager, dont la plupart des gens ne voient mĂȘme pas l’intĂ©rĂȘt. Alors, que les moldus et les aveugles passent leur chemin. Je suis lĂ  pour les autres… 🙈 

Et exactement comme Luke Skywalker qui en tant que dernier maĂźtre Jedi Ă©tait censĂ© transmettre ses acquis par rapport Ă  « La Force »… la Vie m’a rendu porteur de l’essence mĂȘme de notre culture ancestrale et de tout ce qu’il faut pour retrouver « La Puissance ». C’est une grande et belle responsabilitĂ© que je ne prends pas Ă  la lĂ©gĂšre…  🐉  

Que la force soit avec vous…Â â€đŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â Â 

fantasy-2231796-002

13 commentaires sur « Je suis le meilleur »

  1. Bonjour Michael, j ai souri en lisant ton titre et je repensais Ă  ton travail sur l Ă©go que tu tiens Ă  distance avec luciditĂ© et vigilance…
    Est il si important d ĂȘtre le meilleur, ne suffit il pas de donner avec le coeur?
    Cela me touche ton regard sur les moldus ou les aveugles…moi aussi j ai Ă©tĂ© moldus et aveugles…et j avais 2 amis : la nature et mon Ă©go…J ai eu de la chance car j ai rencontrĂ© des personnes patientes et sĂ»rement trĂšs aimantes car avec le temps je les ai entendu…Pourtant pas facile d approcher une personne qui a revĂȘtu son armure egotique…je n Ă©tais pas dans la relation…J ai cette force de vie , cette Ă©nergie que j utilisais pour me protĂ©ger et me garder Ă  distance de l autre…d une certaine maniĂšre je dĂ©cidais d ĂȘtre seule et dans un confort (illusion) j Ă©tais enfermĂ© dans mon armure avec une puissance Ă©nergĂ©tique Ă  m en faire peur…aujourd’hui aprĂšs des annĂ©es de travail sur moi…l armure n est plus , un voile parfois lorsque je me sens dans l inconfort..je suis aujourd’hui capable d ĂȘtre en relation sans avoir peur d ĂȘtre blessĂ©e…je te l accorde cela arrive encore…J aime la solitude car elle apaise mon Ă©nergie…l autre agit sur mon Ă©nergie et l Ă©change peut dĂ©cupler mon Ă©nergie et me faire perdre la saveur de l instant prĂ©sent et donc la conscience…
    Je me demande vraiment ce qui fait que j ai la sensation que tu as un rejet du mordus ou de l aveugle…yoda lui formera Luke alors si il Ă©tait soi disant trop vieux, impatient etc…je reste convaincu au en accompagnant l autre , j apprends de moi…je le vĂ©rifie au quotidien puisque mon client va m amener sur un plateau d argent ce que j ai Ă  bosser ou mettre en lumiĂšre le cĂŽtĂ© sombre de ma force…voilĂ  juste ce qui Ă©merge en te lisant…je savoure mon chemin parcouru sachant qu’ il me reste encore du chemin…J ai l espoir de mourir en me disant « chapeau bas ma fille » Quelle belle Femme tu es devenue..douce nuit Ă  toi. Je t embrasse avec tendresse…

    J'aime

  2. C est pas faute d avoir dĂ©jĂ  lu cet article😉C est vrai, nous ne sommes obligĂ©s de rien et nous avons le pouvoir , le droit et la libertĂ© de faire un choix ..Belle journĂ©e et encore merci pour la piqĂ»re de rappel 😊

    Aimé par 1 personne

  3. Beaucoup de peur en moi je sens, MaĂźtre Yoda, Ă  la lecture de ton post. Peur qu’en Ă©tant la meilleure, je prenne le pouvoir sur l’autre. Sommes nous jamais suffisamment libres de toutes nos souffrances et de tous nos conditionnements pour pouvoir prĂ©tendre aimer sans nulle autre attente que le bien de l’autre ? C’est une question que je me pose Ă  moi-mĂȘme…….et Ă  laquelle je pense qu’il n’y a pas de rĂ©ponse, car pour ma part, je tends vers le meilleur de moi-mĂȘme, mais je ne puis l’atteindre vraiment, si ce n’est par petites touches de lumiĂšre, sur le chemin encombrĂ© de mes erreurs et de mes Ă©garements.
    Belle journée à toi Michael

    Aimé par 1 personne

    1. Oh que je te comprends Catherine. Et si tu as lu mes posts d’avant tu sais que j’ai les mĂȘmes peurs.
      Mais d’oĂč vient cette pudeur de dire de nous-mĂȘmes que nous sommes le meilleur en quelque chose ? D’oĂč vient ce besoin de rester « dans les rangs ».
      Je sais trĂšs bien me concernant que si quelqu’un peut faire ce que je fais, je ne suis pas Ă  la place de mon plein potentiel. Aujourd’hui enfin j’ai l’impression d’y ĂȘtre… et la sensation d’ĂȘtre le meilleur est venu tout seul… logique, car pour l’instant je suis seul dans ce territoire… 😉
      Belle journĂ©e Ă  toi aussi…

      J'aime

  4. Bonjour Michael,
    une bougie, une lumiĂšre peut en allumer….. pfffuit ! Innombrables ! Juste parce qu’elle est lumiĂšre, chaleur, Amour… Les autres sont attirĂ©s, elle, la bougie, EST ! Tu es Ă  la juste place, au bon endroit, au bon moment… Relax ! Ceux qui te cherchent, te trouveront… Rien Ă  dire ou Ă  faire, juste ETRE ! Et tu connais « Quand l’Ă©lĂšve est prĂȘt, le maĂźtre arrive… » Relax ! Et oui, tu es le meilleur ! Ce n’est pas Ă©gotique du tout, juste une reconnaissance de tes talents ! Belle et bonne journĂ©e, bises MichaĂ«l.

    Aimé par 1 personne

  5. Je n’ai pas vu le dernier Star Wars.
    Je ne vais plus au cinéma depuis trÚs longtemps.
    Ce que tu en dis me donne Ă  penser que pour ĂȘtre un maĂźtre, il faut peut-ĂȘtre avoir renoncĂ© par usure, lassitude ou autre, et alors agir non plus par orgueil, mais par nĂ©cessitĂ©. Autrement dit, servir une cause qui nous dĂ©passe.
    Harry Potter, Star Wars, Le Seigneur des Anneaux… j’ai toujours senti un fond de vĂ©ritĂ© dans ces films. Toujours pensĂ© que les auteurs cherchaient Ă  toucher quelque chose de profond, de lointain, d’oubliĂ©, en nous.
    La Force ? J’y crois.
    C’est elle qui se retrouve cristallisĂ©e dans le Pierre Philosophale.
    D’ailleurs je me suis toujours demandĂ© pourquoi le premier Harry Potter porte le titre français « Harry Potter Ă  l’Ă©cole des sorciers » alors que la traduction littĂ©rale est « Harry Potter et la Pierre Philosophale ».

    Aimé par 1 personne

  6. Dire que « je suis la meilleure » est compliquĂ© pour moi. MĂȘme si je sais que je suis plus « compĂ©tente » maintenant en changements humains que bien des thĂ©rapeutes. Et je vois qu’autour de moi, j’ai beaucoup de « meilleurs » en quelque chose. Toi pour commencer. Tu le dis et je te crois. 😉
    Le maĂźtre nageur de mon fils, qui du coup est devenu aussi mon maĂźtre nageur car oui, je me suis mise au sport avec la natation. Ce n’est mĂȘme pas lui qui le dit, mais ses collĂšgues qui donnent aussi des cours. Je m’occupe des peurs de mon fils, il s’occupe de le faire avancer techniquement. Et lĂ  comme il a battu une grosse peur (sauter du plot) il va lui offrir un happy meal. Ok c’est mac do, mais c’est tellement adorable que ni mon fils (qui n’aime pas trop mac do) ni nous ses parents (qui n’aimons pas trop çà non plus) n’allons refuser.
    Michel B. que tu connais qui Ă©tait mon coach et qui est toujours un grand ami pour moi. Le premier « meilleur » que j’ai rencontrĂ©.
    JLF Ă  la biodanza, le meilleur aprĂšs HĂ©lĂšne.
    Mon coach actuel. Pas le mĂȘme style que Michel, et le meilleur dans sa niche.
    Mon formateur qui a presque 2000 pages de témoignages de gens qui expliquent comment, concrÚtement, ses méthodes ont changé leur vie.
    Mon mari qui franchement est l’homme qui connait le plus de choses en bricolage que je connaisse. Il fait tout dans la maison, et il le fait bien. C’est du bricolage au sens noble du terme. Il le fait lui mĂȘme mais c’est aussi bien fait que si c’Ă©tait un professionnel qui faisait les choses.
    La graphothĂ©rapeute qui a pris en main mon fils pour son Ă©criture. Je ne sais pas si c’est la meilleure, mais en tous les cas çà a Ă©tĂ© rapide.
    Dans le milieu professionnel aussi des femmes trÚs compétentes autour de moi, et pas dans la gueguerre que peuvent se faire les femmes entre elles. Les meilleurs pour moi.
    Et moi ? je suis la meilleure (si si allez je le dis) mais je ne sais pas encore le communiquer.
    A plus tard mon ami.

    Aimé par 1 personne

  7. Oui je devine Michael que tu as les mĂȘmes peurs, et c’est ce qui me donne envie de continuer Ă  te lire… et apprendre comment les alchimiser !

    Merci pour ta question : Ma pudeur à pouvoir dire de moi que je suis la meilleure en qque chose vient que je sens encore bien en moi tout le cÎté obscur de ma force.

    C’est comme si j’avais concentrĂ© dans cette vie toutes les mĂ©moires et expĂ©riences de toutes les vies oĂč j’ai pĂ» utiliser le Nom de l’amour Ă  des fins personnelles. Mais je crois aussi que c’est le chemin de mon Ăąme pour pouvoir me reconnecter. Pendant longtemps je disais qu’il fallait choisir entre la Peur ou l’Amour. Aujourd’hui je crois qu’il n’y a pas de choix Ă  faire. L’Ă©vidence se fait d’elle-mĂȘme quand le pardon relie la conscience au coeur. Peut-ĂȘtre que j’ai besoin de sentir en moi que j’ai quittĂ© la dualitĂ© Bien/Mal et que je suis dans l’UnitĂ© pour pouvoir m’autoriser Ă  me sentir vraiment Ă  ma place dans l’expression de mes formes et de mon plein potentiel…. j’y travaille.. !

    J’honore ton Chemin.. et ta forme !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s