L’impulsion juste

Modi’in, Israël 🇮🇱

C’est tellement facile de retomber dans les scénario anciens depuis mon retour dans le monde de mes moldus-chéris. Il suffit que je baisse juste pendant quelques instants la garde de ma conscience omniprésente, pour retrouver rapidement mes réflexes de jadis face aux injustices et rejets qui me narguent… comme le serpent du paradis a dû narguer Eve avec sa pomme.

Formation

Modi’in, Israël 🇮🇱

Je viens de passer la première journée sur deux en formation à l’hôtel. Quand je pense au mot formation, je pense directement à transformation. Me laisser volontairement former, sans y mettre des résistances, je me laisse guider d’un état vers un autre. Je considère que c’est la Vie même qui me forme, qui me donne des outils et un petit coup de pouce pour faciliter ma transformation vers « Homme d’Accueil ». 

Je suis ce que je suis

Modi’in, Israël 🇮🇱

Mon naturel revient au galop ! Je dis bien le « naturel », c’est-à-dire ce qui est inné, ce que je suis vraiment, le MOI en moi. Je suis quelqu’un qui cherche en permanence ce qui est adéquat, adapté, équitable, approprié, honnête, loyal, intègre, impartial et harmonieux. Quand je trouve autre chose, je me rebelle et j’affronte ce qui est en place. Je ne peux pas faire autrement. Même après tout le chemin de transformation que j’ai parcouru, malgré mes efforts pour changer cela en moi également, ça persiste et devient même de plus en plus fort.

Seulement en Israël

Modi’in, Israël 🇮🇱

Ce matin, je suis parti, comme toujours, avec une bonne marge de sécurité. Je ne sais jamais ce qui m’attend aux arrêts de bus. J’ai rarement deux fois de suite les mêmes lignes pour les mêmes trajets. Certains bus semblent ne pas rouler certains jours, d’autres sont annoncés mais font certainement partie des bus-fantômes, comme auparavant le 130. 

Je fais de mon mieux

Modi’in, Israël 🇮🇱

Là, où va mon attention, va l’énergie. Ce que j’entretiens en pensée, parole ou acte se manifestera et se répétera incontournablement jusqu’au jour où je comprends le message et où je mets mon attention ailleurs. Tout, absolument tout ce qui vient vers moi est quelque chose que j’ai d’abord moi-même envoyé dans l’Uni-vers. C’est le principe même de l’existence, puisqu’il n’y a dans l’absolu qu’une seule entité… et toute expression s’adresse à soi-même.

Deux Israëls

Modi’in, Israël 🇮🇱

Je me suis trompé hier. Je pensais être en congé… alors j’ai tranquillement écrit mon article, fait ma lessive et carrément commencé à glandouiller, quand tout à fait fortuitement j’ai vu que c’était aujourd’hui mon « jom chofesj » et non pas hier. Une erreur tout à fait logique, car mon semainier sur l’ordi affiche le dimanche comme premier jour de la semaine, alors que visuellement et cérébralement j’ai l’habitude d’y voir le lundi. 

Qui suis-je aujourd’hui ?

Modi’in, Israël 🇮🇱

C’est bien évidemment une question bateau quelque part. Je sais très bien Qui Je Suis. Je m’habitue et m’entraine, depuis mon expérience d’éveil en 2001, à vivre avec Tout Ce Qui Est, comme UN seul et unique Dieu ou Déesse. Je m’applique tous les jours à être pleinement conscient que TOUT ce que je vis est MA création, à garder une juste distance avec l’illusion qui m’entoure et d’en être l’observateur conscient. Puis, je vis mon expérience comme un énorme jeu où je suis le joueur principal qui, grâce à l’illusion dualiste, peut rentrer chez lui, vers l’expérience du UN.

Qui sont-ils ?

Modi’in, Israël 🇮🇱

C’est shabbat aujourd’hui. Le simple fait que le pays entier soit au repos m’invite vers le calme. En plus, il pleut et je suis bien dans mon mammad. Je viens à peine de me lever et je me suis installé dans la chaise de bureau avec mes jambes sur le lit et mon ordi sur les genoux. L’odeur des roses du bâton d’encens que je viens d’allumer embaume la petite pièce et une musique douce de Michel Pépé caresse mes tympans.

Je baragouine

Modi’in, Israël 🇮🇱

J’avais besoin d’une petite boîte de rangement en plastic et sur mon chemin vers l’hôtel j’en voyais plein dans une échoppe. Je me suis surpris en m’adressant au vendeur en Iwrieth, l’hébreu en hébreu. Ça m’est déjà arrivé au cours des semaines passées, mais généralement je me reprenais tout de suite et je basculais lâchement vers l’anglais. 

J’aime accompagner

Modi’in, Israël 🇮🇱

J’aime accompagner ! Ça fait partie de qui je suis. Même en étant devant la porte de l’hôtel, j’accompagne. Je passe de bons moments avec plusieurs personnes avec qui je travaille, en parlant de la vie et des questions qu’elles se posent. J’adore ça et je sais que je suis fait pour accompagner. 

Je les sens

Modi’in, Israël 🇮🇱

Aujourd’hui, je les sens mes 63 années ! Depuis que j’ai acheté le Trafic, je n’ai plus eu besoin de porter mon sac et je n’ai donc pratiquement plus eu d’exercice physique. Alors que maintenant, je me lève tôt, je marche 10 minutes vers le bus, fais mes leçons d’hébreu en chemin, remarche 10 minutes vers l’hôtel, reste environ 8 heures debout… et refais le même trajet vers ma chambre à la fin de la journée.

Citoyen israélien

Modi’in, Israël 🇮🇱

En 5 semaines, dont 3 pour l’attente de 2 documents de la Hollande, tout le parcours administratif a été effectué. Je reçois à l’instant mon permis de conduire Israélien par la poste, ce qui annonce la fin de mes démarches. En tout cas, pour l’instant, car si je déménage il va falloir y retourner pour les changements d’adresse.