Lapsus révélateur ~ Revealing lapse

Michael à Muret (31), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my articles in your language, use the Google Widget on the right 👉

J’ai failli faire la sourde oreille, après qu’une lectrice ait remarqué qu’au lieu d’écrire « pranique », j’avais mis « tantrique » dans mon texte d’hier. Au moment où je l’ai corrigé, seulement une dizaine de lecteurs ont pu lire ce lapsus révélateur. Je pense avoir tout de suite compris ce que ce lapsus cherchait à me révéler. J’ai laissé descendre mes réflexions pendant la nuit et mon écriture du jour est l’occasion de me pencher un peu plus sur ce qui se trame peut-être pour moi… 🤷‍♂️

Je vais participer à une retraite pranique bientôt. L’idée est de passer le cap de la nourriture solide vers la nourriture purement énergétique. Je l’ai déjà réussi à deux reprises, mais ma gourmandise et mes émotions m’ont fait quitter cet état pranique délicieux. Même si j’appréhende énormément, je pense que je suis prêt à faire le pas de manière définitive. Me nourrir de l’Energie, de Lumière ou de l’Amour revient pour moi au même. Toutefois, pour arriver à m’en nourrir de manière authentique, je dois en même temps faire le chemin vers l’Amour, vers l’Unité… et ce chemin est à l’origine la voie tantrique, taoïste ou alchimique… 💞

Mon lapsus me révèle certainement que le Prana et le Tantra sont indissociables. Je le savais déjà, puisque ce n’est pas pour rien que j’ai proposé pendant quelques années des stages de Prana-Tantra. Ce qui manque la plupart du temps dans les stages de Tantra d’aujourd’hui est justement l’apprentissage de l’attitude d’Amour… ce qu’est l’Amour exactement, et comment me positionner avec ça face aux autres. Tout est souvent trop axé sur la sexualité, l’énergie sexuelle et le dépassement des peurs concernant le corps et le sexe. 💶

La combinaison de Prana et de Tantra facilite, grâce à l’autre, l’apprentissage de se nourrir d’Amour Véritable… et favorise le passage d’un élan dualiste matériel vers quelque chose de beaucoup plus pur, profond et sacré. Je me dis que mon lapsus m’invite à ne pas oublier cela quand je vais retourner dans le monde du Prana pendant mon séjour prochain. Peut-être que cet élan me donnera l’opportunité de re-proposer à nouveau des retraites de la Grande Famille… soutenu peut-être par le Prana et le Tantra, que pour des raisons de clarté je préfère appeler Alchimie. Le Tantra est pour moi devenu beaucoup trop commercial et l’Alchimie est pour moi la même chose… mais elle trouve ses racines dans notre culture à nous… 🧙‍♂️

alchimiste

J’ai envie de proposer à nouveau des rencontres. Je ne l’ai pas fait depuis trois ans. Il m’a fallu du temps, car je ne cherche pas à commercialiser mon savoir ou mes expériences. Mon intention a toujours été de partager des clés qui permettent de tisser efficacement ensemble jusqu’à l’Amour avec un grand A… et ça ne se fait pas n’importe comment. Certes, mes stages étaient tous très inspirés et originaux… mais pour emmener des participants d’un stage ou d’une retraite vers le Tissage de l’Amour Inconditionnel, le facilitateur doit être capable d’être pleinement l’exemple… ou, au moins, être sur le chemin vers cela de manière authentique et sincère. 🔑

Et même si je me trouve plus que qualifié pour animer des rencontres et de guider des gens vers une autre manière d’être, je ne suis pas encore l’exemple comme je pense que je devrais l’être. Je suis toujours en préparation pour devenir l’homme que je me suis vu être dans mon rêve. Je m’y approche, mais ça ne va vraiment pas vite !!! Quand je regarde des gens autour de moi, le miroir me renvoie que je dois lâcher encore plus le contrôle, afin de laisser plus de place à l’autre. A mon avis, j’ai déjà fait beaucoup de chemin dans ce sens… mais certainement pas encore assez. Il est clair que pour être inspiré par la Vie de manière juste, je dois être capable de me laisser totalement faire par Elle, sans résistance… et être complètement complice ! 💏

Ce besoin de contrôler vient de mes blessures, de la trahison pour être exact. Tout le monde a vécu cette blessure, un jour ou l’autre, de manière plus ou moins importante. En fonction des traumatismes vécus, notre manière de nous protéger est plus ou moins forte. Je connais 4 masques que le trahi peut mettre pour se protéger ou pour éviter des trahisons nouvelles : la séduction, la manipulation, le sauvetage et le contrôle. Personnellement, j’ai été trahi à fond… par mon père, ma mère, mes amis et même mes compagnes. J’ai porté une combinaison variable de ces masques pendant la majeure partie de ma vie. Je pense qu’il en reste aujourd’hui que des rudiments et ils semblent se trouver au niveau du contrôle… 🕹

Plus je contrôle, moins je laisse la place à l’autre et moins je me laisse guider par la Vie. Mon défi du moment est donc d’explorer mes recoins comportementaux pour détecter exactement où et comment j’exerce encore un contrôle inadéquat, puis d’y remédier… si je le peux. Etre complice tout en étant contrôlant est incompatible. C’est peut-être simplement un choix, car pour lâcher le contrôle, j’affronte le risque d’être à nouveau trahi. Je peux comprendre que certains préfèrent se sentir en sécurité et maintiennent l’emprise sur leur entourage. De mon côté, j’ai fait mon choix ! Je décide d’être complètement complice avec la Vie et je vais lâcher ce qui reste à lâcher… 😅

Je vous souhaite une magnifique journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s