Savlanouth

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

C’est un mot trĂšs important dans ma Vie, depuis toujours. Quand j’étais jeune, surtout depuis que je gagnais de l’argent Ă  13 ans, quand je voulais quelque chose, c’était tout de suite ! Ma mĂšre me disait toujours “ce que tu as dans la tĂȘte, tu ne l’as pas dans le cul”. A 15 j’avais dĂ©jĂ  l’argent pour ma Honda C50, mais il m’a fallu attendre une annĂ©e entiĂšre pour avoir l’ñge me permettant de l’acheter. Je me souviens Ă  quel point cette attente m’a Ă©tĂ© insupportable. Pareil pour ma moto Ă  18 ans. 🏁

En 1992 je suis parti en Israel avec l’intention d’immigrer. J’avais tout vendu ou donnĂ© et j’ai pris l’avion avec seulement deux valises. J’avais pris un aller-retour juste au cas oĂč. Je l’ai dĂ©chirĂ© au bout de deux semaines. Ma dĂ©cision Ă©tait prise. C’est mon pĂšre qui m’a fait une crise et m’a fait du chantage affectif pour que je rĂ©cupĂšre le billet de retour. C’est au dĂ©but de ce voyage que je suis allĂ© voir un homme Ă  JĂ©rusalem, que je ne connaissais pas. 🕎

Une amie de formation de fasciathĂ©rapie, survivante des camps d’Auchwitz chez qui j’ai passĂ© ma derniĂšre nuit Ă  Paris, m’avait dit que cet homme, qui s’appelait David, pouvait certainement m’aider dans ma quĂȘte. C’est lui qui m’a dit ce mot pour la premiĂšre fois, il me semble. Savlanouth veut dire “patience” en hĂ©breu. Il avait tout de suite vu que ma vitesse m’empĂȘchait d’avancer dans ma voie. En plus, je trouve que ce mot sonne joliment. ✌

fantasy-2531877

C’est un vrai effort que j’ai dĂ» faire quasiment en continu au cours de toute ma vie. Petit Ă  petit j’ai trouvĂ© des astuces ou des mĂ©thodes pour calmer mon ego si gourmand. Pas Ă©vident, car j’avais l’habitude d’obtenir ce que je voulais
 en tout cas, dans certains domaines. Tout doucement je suis parvenu Ă  ralentir, Ă  ne faire qu’une chose Ă  la fois, Ă  limiter le nombre d’activitĂ©s par jour et Ă  ne pas trop projeter mes dĂ©sirs dans le futur. 😮

Ce qui rĂ©trospectivement m’a semblĂ© le plus difficile a Ă©tĂ© de comprendre, d’accepter et d’intĂ©grer Ă  quel point la volontĂ© de l’ego peut ĂȘtre souvent diamĂ©tralement opposĂ©e au dĂ©sir de la Vie. Ça peut ĂȘtre trĂšs compliquĂ©, surtout en sachant que la Vie cherche par dĂ©finition Ă  m’emmener systĂ©matiquement Ă  ma rĂ©alisation. Mon ego, inconscient de cela, persiste Ă  vouloir aller lĂ  oĂč ça lui semble mieux
 ailleurs donc. đŸ€š

Attention, je ne condamne pas l’ego. C’est lui qui fait tout le travail. C’est mon ego qui un jour a dĂ©cidĂ© de se soumettre et de s’abandonner Ă  l’Etre. Au fur et Ă  mesure que j’y suis parvenu, les portes vers l’UnitĂ© et l’Amour se sont progressivement ouvertes. Il s’agit donc systĂ©matiquement de discerner la part de mon ego dans mes attitudes, mes intentions et mon expression. Pas trĂšs compliquĂ©, mon ego aime les solutions rapides qui correspondent aux masques de mes blessures et qui Ă©vitent la souffrance
 comme la fuite, le contrĂŽle, la rigidité  ce qui ressemble beaucoup aux solutions primaires de notre cerveau reptilien face au danger : courir, se figer ou se battre. 😌

Mes deux cartes de ce matin, bien complĂ©mentaires…â˜ș 

La patience est pour moi un signe de sagesse. Aujourd’hui je sens, et le miroir me le confirme, que le moment est venu de me poser et d’attendre. Ça veut peut-ĂȘtre aussi dire que j’en suis enfin capable. J’ai plantĂ© des graines tout au long de mon cheminement. Je me suis prĂ©parĂ© aussi bien que je le pouvais pendant de longues annĂ©es. Il n’y a plus rien que je puisse faire de plus, que de laisser les choses se faire par elles-mĂȘme et de laisser la Vie se charger du reste. Sur la carte d’Osho de ce matin je me vois comme cette belle femme enceinte qui se prĂ©pare patiemment et sereinement Ă  la naissance de son enfant. đŸ”„

J’attends maintenant donc tranquillement que la configuration, dont j’ai parlĂ© hier, se prĂ©sente exactement comme je l’attends. Mes sens et mon bon sens sont mes baro-maĂźtres et je sais qu’aujourd’hui je peux totalement me fier Ă  eux. OUI, je suis exigeant et intransigeant
 NON, je ne ferai pas de compromis
 OUI, je sais exactement pour quoi je me suis prĂ©paré  et NON, je ne participerai Ă  rien d’autre que ça ! Mmm
 Ă  suivre
 😉 

DĂ©licieuse nouvelle journĂ©e Ă  tous 💗💗💗 

4 commentaires sur « Savlanouth »

  1. J’adore🧡 ta dĂ©termination, ton ancrage qui m aide ici et maintenant Ă  ĂȘtre plus sĂ»re de mes pensĂ©es, Ă  rĂ©sister Ă  la fuite,đŸƒâ€â™€ïž Ă  rester Ă  des endroits inconforts,certes mais qui vont me permettre d avancer de grandir đŸ™†â€â™€ïžde laisser l expression de mon Être dans son entiĂšretĂ©..đŸ€±
    Namasté de tes écrits

    Aimé par 2 personnes

  2. .. Oui ces mots me fascinent par leur racines anciennes…de la mĂȘme maniĂšre qu’entendre Jamie (Outlander) parler sa langue maternelle: l’Ă©cossais! et sentir l’ancrage que ça lui donne par la transmission de sa culture et l’appartenance Ă  un clan…c’est beau, puissant et trĂšs intime Ă  la fois!
    Je reviens doucement, patiemment vers ma terre et c’est bon de te/vous/la Grande Famille savoir prĂ©sent… tendresse

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s