La juste distance

Die (26), France 🇫🇷

Les mots que j’ai entendus depuis mon réveil ce matin sont : tristesse, choix, couple, incompatibles, pouvoir, discernement, merde, laisser partir, ralentir, garder la distance, prédateur, tu te trompes… Les cartes que j’ai tirées sont : voix intérieure, sexe en tant que support de méditation, laisser libre… Des situations qui m’interpellent depuis hier soir : plusieurs personnes qui font des choix qui ne sont pas cohérents avec leur objectif. Le contraire est plutôt le cas, ça les éloigne. 🤔

J’avoue qu’en lisant cette série de mots qui forment mon miroir du matin, je sens un léger inconfort. Il semble que je suis en train de me tromper… et je le sens. Une sensation légère  de lassitude, de honte et de culpabilité d’avoir quitté mon territoire et mon centre. Ce n’est pas bien grave car ça ne vient que de commencer… 😏

Ceux qui étaient concernés semblaient plutôt contents de mon rapprochement et intervention. Le piège se trouvait justement là, car la situation a flatté mon ego. Du coup je n’ai pas fait attention et je suis resté près d’eux et loin de moi. Avec le recul, même s’ils n’ont pas perçu ma présence ainsi, je vois une forme d’intrusion et de prédation pour assouvir un besoin, un manque quelque part. 😅

IMG_0943-002

Heureusement il y a le miroir pour me rappeler à l’ordre : Calme-toi… recule… cesse de te disperser… rassemble-toi… retourne à ta place… cesse ton effort de plaire… cesse de nourrir cette partie de toi qui ne sera jamais rassasiée… reste libre… reste chez toi… observe le monde sans te laisser happer par lui. Déjà en écrivant ça je me sens beaucoup mieux. Ma tendance à sauver les autres pour me sentir exister a refait surface quelques instants. 🤓

Il est clair pour moi que tant que ma connexion verticale intérieure personnelle, par ma conscience et par mon énergie, n’est pas assez forte ou stable, je serai facilement happé par les choses de l’extérieur. C’est ça justement la beauté de mes explorations. J’accompagne mes partenaires dans ce processus où elles se re-connectent à leur puissance… et c’est réciproque. Bon, ça ne se fait pas en un jour mais les changements sont relativement rapides quand-même et même mesurables d’une rencontre à une autre. Il y a seulement tellement à faire… à retrouver… à libérer… à remettre en place… Mmmmmm… 😇 

Cette nouvelle vie me plait, ma nouvelle façon d’être me plait ! Ce n’est seulement pas toujours confortable car je sais que mon comportement est assez anti-conformiste et déroutant pour certaines personnes qui croisent mon chemin… et par moment je ne sais pas encore comment me positionner. Pour l’instant, quand ça arrive, je me tais, je m’éloigne et je me rends aussi invisible que possible. 👽

Une journée tranquille avec moi-m’aime s’annonce. Retour au centre avec une petite promenade… un peu de lecture… quelques films… une sieste méditative… et retour aux liquides pour nettoyer tout ça et m’alléger un peu plus. 😋

🌸🌼🌺🌸🌼🌺🌸🌼🌺 Je vous souhaite une journée divine 🌸🌼🌺🌸🌼🌺🌸🌼🌺🌸🌼🌺 

9 réponses

  1. Jade

    Bonjour Michael et merci infiniment de partager cet état tout en subtilité de mots qui viennent me percuter directement dans ce que je vis en ce moment…tes mots me permettent de voir l’illusion et d’accueillir la réalité en face avec douceur…ton miroir me montre encore une fois la voie de passage et ce que je dois encore changer en moi et ce matin, la sensation est délicieuse alors je savoure…merci pour ta présence, ton partage et ton accompagnement…je te souhaite une journée toute en hauteur 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Catherine

    Quand je lis tes interrogations sur ton positionnement par rapport aux « autres » à l’extérieur, quelque chose m’interpelle. ma vie est tellement conformiste, tellement « bourgeoise » confortable en apparence.
    Milieu favorisé, vie de couple heureuse, environnement privilégié un gros cliché à moi toute seule….et pourtant mes interrogations sont souvent similaires aux tiennes, j’ai souvent l’impression d’être décalée, hors norme, hors circuit habituel…mais c’est souvent le cas pour les hypersensibles non ?

    Depuis peu, je me soucie de moins en moins de l’extérieur et je me demande pourquoi devrais-je partager ou justifier ma recherche intérieure. Le « va vers toi » est un chemin solitaire qui vise un minuscule point de lumière « divine » mais qui lorsqu’il est atteint rejaillit sur l’extérieur englobant tout ce qui m’ entoure. Enfin, c’est comme cela que je l’ai déjà vécu durant quelques semaines…..mais on recommence une fois encore et encore…c’est l’éternel retour…et à moins d’être assis sous un arbre comme Bouddha et illuminé à jamais….acceptation et accueil sont les deux coupes auxquelles je m’abreuve chaque jour.
    Divine journée à toi….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s