Tant de regrets ~ So many regrets

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Netanya, Israël 🇮🇱 

Okay, je suis très exigeant envers moi-même, je le sais. Je suis le premier à me critiquer, à me juger, à me condamner et même à me punir. Je n’ai besoin de personne pour ça. La situation dans laquelle je me trouve est propice à l’introspection et l’auto-évaluation. Je ne le fais pas volontairement, mais j’ai conscience que, comme pour quelqu’un qui va mourir, ma vie défile sans cesse devant mes yeux. Il y a tant dont je suis vraiment fier… et en même temps, comme je l’ai déjà écrit, empathe que je suis, je me vois également par les yeux de ceux qui ne comprennent pas ma démarche… et là, aïe… La sensation de culpabilité et de honte, accompagnée de regrets interminables… n’ont jamais été aussi forts et présents.

Je n’ai pas pu faire autrement, je le sais. Ma quête sincère vers Qui-Je-Suis-Vraiment s’est fait avec beaucoup d’erreurs. Les choses que j’ai dites ou faites… celles que je n’ai pas dites ou faites… et il y en a eues des tonnes… brrr… Même si je sais que chaque choix, à chaque instant, a été profondément juste ou incontournable, je vous assure que de vivre avec cela en permanence en arrière fond est loin d’être évident. Je le paie cher, très cher pour retrouver mon naturel, mon authentique… mon état originel.

Hier nuit, j’en ai même rêvé… et je ne me souviens pas souvent de mes rêves. Pour moi, ça me montre à quel point l’inconfort est présent… au point de me poursuivre dans mes nuits. Je ne me rappelle pas de beaucoup de détails, juste que je me trouvais en cours dans ma classe au lycée. Mes camarades avaient le même âge que moi, 64 ans. A un moment j’ai exprimé mes regrets à un jeune homme que je connaissais du sud de la France, qui était là aussi… J’ai pleuré devant tout le monde. C’étaient des larmes chaudes pour tous mes regrets. En même temps, et je sais que je me répète, l’enfant ou l’homme que j’étais dans le passé et qui s’est trouvé devant ses choix, n’aurait jamais pu faire autrement…

Je pourrais me défaire de ces émotions désagréables. Je connais assez de techniques thérapeutiques pour abréger ce flot de sensations qui semble inutile. Je pourrais même utiliser tout simplement la loi d’attraction pour qu’autre chose vienne vers moi. Mais… je ne veux pas ! Ça fait depuis quelques années déjà que mon niveau de paix intérieur est tellement élevé que je n’ai pas envie de dévier le chemin que la VIE à spécialement dessiné pour moi. Et c’est vrai, que malgré les sensations de honte, de culpabilité, et les regrets qui vont avec, je suis profondément en Paix avec mon histoire. Si c’est ça que mon SOI a créé pour moi, c’est que j’en ai besoin exactement comme ça… Alors, qui suis-je de vouloir interrompre ce processus ?

Je sais profondément que l’endroit où je me trouve est l’endroit exact où je suis censé me trouver… extérieurement, ici en Israël, pour le moment en tout cas… mais aussi intérieurement, en train d’éliminer les vieilles scories de mes 8 vies précédentes… Et je me fiche de ce que les gens pensent. Je ne souris presque pas, je ne pense pas avoir l’air heureux, je suis plutôt dans ma tête et je ne semble pas un bon exemple à suivre. En plus, je mets tout ça sur la page d’accueil de mon blog, qui est aussi là pour présenter le professionnel du bonheur que je suis…

Mais, pour moi, ça aussi est une des expressions de ma Puissance… l’aptitude à être aussi honnête et transparent que possible… et oser montrer mon vrai visage à un niveau de profondeur et de vérité de plus en plus grandes… peu importe ce que les gens pensent ou les conséquences qui en suivent. Le Christ a bien dit : « Je suis le Chemin, la Vie et la Vérité. »… Il l’a compris lui, mon avatar préféré. L’Amour est le Chemin… L’Amour est la Vie… et l’Amour est la Vérité… et plus je m’approche avec MA Vérité de LA vérité, plus je serais AMOUR, PAIX et PUISSANCE… et ça commence par l’audace de me dire, à chaque instant, par rapport à tout ce qui me concerne… ou pas… sans limite, ni censure… vulnérablement…

Alors, j’accueille mon état. Je le célèbre même. C’est le baromètre qui m’indiquera quand je serais vraiment prêt pour l’étape suivante de ce neuvième tome de mon histoire. En attendant, je me laisse faire. Je prends beaucoup de bains chauds pour mon ventre doux. Je reste autant que possible sur des liquides pour permettre mon énergie de monter. Et si j’ai besoin de nourriture pour me conforter, je m’offre ce plaisir en toute simplicité. Pour l’instant c’est à nouveau le 5ème jour où je prends que des liquides… et un peu de glace pour faire sourire mon enfant intérieur.

C’est étrange… J’aspire depuis très très longtemps de rejoindre Ma Maison, ce lieu d’Amour Inconditionnelle en moi… Quand j’étais plus jeune, ça semblait beaucoup plus simple en théorie. A l’époque, je comprenais les enseignements autour du sujet. Pourtant, je ne voyais personne y arriver par ce biais. C’est par « hasard » que j’ai trouvé les outils qui m’ont fait découvrir ce chemin vers l’AMOUR si peu fréquenté. Je le sens aujourd’hui, l’AMOUR… quel grâce que j’ai reçu… même si ce n’est pas un long fleuve tranquille.

Je sens à quel point l’AMOUR demande cet état de vulnérabilité, de nudité… qu’IL exige la sincérité sans réserve… qu’IL ne supporte pas les rivaux du monde de l’ego… qu’IL prend tout, et offre TOUT en échange ! Je sens mes dons… je sens ma simplicité essence-ciel… je sens ma folie… je me sens sur le fil du rasoir… je sens l’absence des limites entre les mondes… je sens que je ne suis rien sans LUI… juste une coquille vide… Je me sens de plus en plus être LUI… être SON expression… être SON outil… être SA manifestation… comme un dieu vivant sur terre… 

Parler de l’Amour est facile. Parler du chemin est simple aussi. Vendre des théories et des techniques toute faites et faire du commerce thérapeutique et spirituelle est un marché très lucratif. Je peux vous dire que même si je doute à chaque instant, je sais que je vis ce dont les autres ne font que rêver et parler. Je peux vous dire aussi que je ne peux rien garder pour moi. Je dois m’exposer ici sur mon blog… ouvert aux critiques et aux jugements. En tant qu’explorateur-pionnier-rapporteur, je dois partager ce que je découvre… Car, aussi orgueilleux que cela semble être, je ne connais personne d’autre qui peut enseigner comment arriver sur le chemin de l’Amour Véritable et évoluer dessus jusqu’à la Source… 

Alors, des regrets ? OUI ! Enormément… Est-ce que je recommencerai de la même manière ? Absolument !!! Car même si c’est vraiment dur, je sens que la Vie prend doucement possession de moi… que la Magie Divine m’accompagne de manière visible… que mes yeux s’ouvrent à d’autres dimensions… que mon coeur déborde… que mon âme se nourrit enfin… J’espère juste que ma petite personne tient le coup jusqu’au bout. Je suis très curieux de voir et de savoir vers où la VIE me guide et quelle va être l’expression de mon plein potentiel, ma mission de Vie. A suivre, alors…

Je nous souhaite une délicieuse journée de plus… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s