Tête de linotte

Taillefer (09), France 🇫🇷

Il m’a fallu un peu plus de réflexion que d’habitude pour mettre mon miroir du jour dans le contexte adéquat. J’ai autour de moi des gens qui s’accrochent trop à leur savoir, certains qui restent coincés dans quelque chose du passé, d’autres qui sont vraiment à côté de la plaque et se mentent pour faire bonne figure… puis plusieurs qui doivent vraiment trouver leur voie de passage pour s’approcher un peu plus de leur plein potentiel. 🤨

L’avantage du miroir est qu’il met en évidence rapidement toute forme de déviation, mensonge, tromperie ou manipulation. Il suffit pour cela de maitriser un peu l’outil et oser regarder la réalité en face. A part ceux à qui j’appris à l’utiliser, je ne connais personne qui l’utilise adéquatement. La plupart interprète les pièces du puzzle au lieu de les assembler d’abord et de voir l’image complète ensuite. D’autres encore, filtrent et prennent uniquement ce qui leur plait ou leur parle. Le pire sont ceux qui savent seulement renvoyer les autres vers leur miroir sans réaliser que c’est en fait le leur. 🤪 

chair-1519653

Ma projection du jour semble assez costaude, mais dans le contexte de ma vie actuelle elle est en fait très simple à interpréter. Depuis un certain temps je cherche ma voie de passage pour aller plus loin, plus profondément, plus proche de ma source. Je suis arrivé depuis environ 1 an à une sorte de pallier à partir duquel je ne trouve pas comment continuer. Il s’agit de ce qui se passe surtout dans mes explorations avec mes co-voyageuses. 🔥

Je sais amener une femme vers son état de sorcière ou magicienne, lui faire perdre la tête et grimper aux rideaux… puis la faire connecter avec sa déesse-mère intérieure… et devenir l’initiatrice dont j’ai besoin pour réveiller le dragon en moi et s’envoler ensemble. Ça a l’air très sexuel… mais c’est surtout une histoire d’ENERGIE sexuelle, d’ENERGIE de vie. Il s’agit de sentir comment réveiller cette énergie et comment la stimuler, la diriger et l’accompagner jusqu’à ce que sa circulation retrouve sa puissance naturelle et saine. 💥

Dans les explorations, j’étais arrivé à un certain “niveau”… ce pallier dont je parle, qui se manifeste bien évidemment aussi dans d’autres secteurs de ma vie. L’étape suivante serait l’autonomie exploratrice de ma partenaire… qu’elle sache par elle-même m’amener plus loin, m’utiliser pour ses méditations d’Amour en tant que support, pour s’amener plus proche encore de sa source et ainsi, dans son élan, m’amener et m’initier aux mystères normalement inaccessibles aux hommes. 🌈    

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai cessé avec la plupart de mes co-exploratrices. Certaines avaient encore trop de blessures, d’autres ne comprenaient pas vraiment le processus et d’autres encore n’arrivaient pas à faire le switch vers l’énergétique tout en gardant le physique comme support. La raison principale est, très égoïstement, qu’elle ne réussissaient pas à m’accompagner à leur tour à aller plus loin. A la fin, il n’en restait qu’une qui a progressé dans la ré-appropriation de sa puissance, Aude, dont j’ai déjà beaucoup parlé auparavant. 😍

Je la vois encore de temps en temps pour avancer dans nos explorations. C’est seulement récemment, après 2,5 ans de processus initiatique, qu’elle a fait ses rapprochements et ses liens internes. Du coup, sa puissance féminine augmente de plus en plus, et cela, de manière discrète,  mais visible et même exponentielle. Enfin, sa connexion intérieure avec sa source est telle, que ses gestes ne sont plus dirigés par son ego avec ses blessures mais par l’être et sa déesse intérieure. Enfin, je peux respirer, me reposer et en même temps aller plus loin. 🌈

Tête de linotte 

Tête vient du latin ‘testa’ qui voulait dire ‘coquille’. C’est par une métaphore que cette coquille désigne maintenant la boîte crânienne, siège de la pensée, mais aussi le visage y attenant.

‘Tête de’ est une forme souvent péjorative (‘tête de lard’, ‘tête de mule’, ‘tête de pioche’…) et tête de linotte ne fait pas exception.

La linotte, qu’elle soit mélodieuse ou à bec jaune, est, comme chacun sait, un oiseau de la famille des fringillidés. Mais cela importe peu : l’essentiel, c’est que c’est un oiseau avec une boîte crânienne toute petite, ce qui veut dire un cerveau minuscule, siège de pensées d’un niveau à peine supérieur à celles d’une huitre.

Et c’est de ça que mon miroir me parle. Pour aller plus loin, il faut que j’entre dans un espace de simplicité où le savoir n’a pas sa place. Le savoir, tout savoir, est un handicap, car il ne permet que d’aller dans le connu. Pour me laisser embarquer à travers les méditations d’Amour vers des destinations improbables, je dois mettre ma tête et toutes mes références de côté et juste être la passager, le touriste béat qui observe et savoure l’excursion. 🌸

Depuis un certain temps j’observe que la vie m’amène vers cette simplicité. Déjà, je suis à la base un homme très simple qui aspire à vivre son état pleinement. Je vois que progressivement je perds la mémoire et mon savoir. Je ne garde que ce qui est utile… et je peux vous dire que c’est peu ! J’oublie des noms, des lieux, des évènements, des souvenirs, des références, ce que j’ai appris… pour garder uniquement ce qui me sert pour avancer. Ma présence à ce qui est, s’en trouve agrandie… ☯️

Je deviens une vraie tête de linotte. Plus besoin d’un disque dur de 500 giga-octets… Juste 50 me suffisent, juste l’essence-ciel. J’admire les animaux qui sont tellement en osmose, en symbiose et en harmonie avec la vie, que d’être là, debout, assis ou allongé, leur suffit. Quoi qu’il en soit, on dirait que j’ai trouvé la voie de passage avec et pour mon partenaire. Celle qui prépare le terrain pour me permettre d’explorer enfin plus loin. 🚀

Je vous souhaite une délicieuse journée… 💝💝💝

6 réponses

  1. Alain

    Cela fait quelques années que ma mémoire se vide, et que seul l’essentiel demeure.
    C’est un excellent moyen de vivre au présent.
    Je fais le parallèle avec mes livres de « savoir » spirituel.
    J’en avais environ 400, il m’en reste 6.

    Ma sorcière me fait travailler mon énergie sexuelle à chaque instant. Je l’adore.
    J’aime renifler son odeur, la caresser, couvrir son corps de baisers, la serrer dans mes bras.
    Tout est prétexte à la stimulation amoureuse contenue. Elle arrive au bon moment dans ma vie.
    Je suis prêt.

    Aimé par 1 personne

  2. « don’t grow up ».. it’s a trap. Certains mots m’avaient échappés. MOBLISER l’énergie créatrice. Turbines à plein régime ! Je… m’emballe. Il est clair que je doive revenir à la méditation. Je me réjouis de lire « demain »

    Aimé par 1 personne

  3. florence arnaud

    Hello Mickaël,
    Que d espoir, ☆☆☆☆dans tes écrits du jour ☆☆☆
    Le miroir « tête de linotte », on me nommait ainsi lorsque j’étais enfant, qui me faisait si mal, qui me blessait si fortement en créant chez moi des crises de larmes ; là, ici et maintenant prend une forme une ouverture magique, oui j’en suis fière. Aujourd hui, d’en être une !

    Merci de cette prise de conscience que mon Être est plus proche de l’unité, de la vie aujourd hui, peut être
    Namasté belle journée simple …

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s