Ici ou ailleurs

Bardigues (82), France 🇫🇷 

Hier, en roulant jusqu’à retrouver du réseau, je me suis dit qu’en sillonnant ainsi un peu partout en France, je pourrais très bien être en train de vivre une sorte d’au revoir. Je visite et découvre des endroits magnifiques et parfois j’ai l’impression que c’est pour une dernière fois. Ce pays est vraiment très belle. En ce qui me concerne, il suffit juste de s’éloigner des autoroutes et de l’administration. 

IMG_5333.jpg

J’ai trouvé un endroit sympa pour me poser à l’entrée de Bardigues. J’ai voulu un coin au bord de la Garonne mais je n’ai pas trouvé quelque chose de calme et d’autorisé. Ici je me trouve seul sur un petit air de camping-car qui ressemble plus à un jardin qu’à un parking. Derrière moi, en hauteur,  y a une église… et en face une cimetière. Symboliquement c’est très intéressant. Sans l’avoir calculé, je me trouve aussi à l’abri des rafales d’Amelie. 

Il n’y a personne ici. De temps en temps j’entends une voiture qui passe. Je me sens bien ainsi avec moi. Pour l’instant je suis encore un peu partagé entre rester ici dans le silence et la solitude ou me déplacer vers un endroit un peu  plus animé. Au fond de moi, quelque chose me dit que ce n’est pas la peine de bouger tant que je n’ai pas de destination. À moi de me calmer, car c’est ici mon chez moi aujourd’hui. Ma destination est déjà atteinte. Mais… en même temps j’ai vu un spot classé 5 étoiles près de Donzac, à une dizaine de kilomètres d’ici. 

J’ai déjà contacté la jeune voisine shaliach, de mes amis à Amsterdam. Elle m’envoie aussi dans les rouages administratifs, avec un numéro à appeler en Israël. J’ai transmis l’info à mon Ami diplomate, exprimant l’espoir qu’il contacte Global Service de ma part. Après tout, il semble être le seul qui a pris la peine de chercher et qui a effectivement trouvé mon dossier. Puis, selon lui il y a déjà tout ce qu’il faut. Alors, je continue à suivre cette piste et je me laisserai balloter de droite à gauche… jusqu’au moment où là porte s’ouvre ou se ferme clairement. 

Mes cartes du jour me disent de continuer à laisser faire ma transformation intérieure et de laisser partir mon savoir restant. Aucun effort à faire pour ça. Je me sens drainé depuis un bon bout de temps déjà. Je fonctionne depuis longtemps avec mes sens, juste soutenu par une petite dose bien limitée de savoir. J’ai la sensation que tout bascule maintenant vers le côté intuitif, sensoriel, sensitif, simple et immédiat. Peut-être que c’est ainsi aussi que l’Amour retrouve sa juste place. Il me semble tout à fait logique que même le savoir soit une expression liée à la Peur. 

∞💜∞

2 réponses

  1. carlagoez

    Hoi Lieverd, eindelijk je weer gevonden! paul wist hoe! Welk een vreemde plek om je huis neer te zetten, wel rustig, maar ‘s nachts komen die geraamtes natuurlijk bij je langs. Nou ja als ze vervelend worden stuur je ze maar naar de kerk.
    ik moet een cursus frans gaan volgen, want ik vind jouw verhaal steeds moeilijker te begrijpen. Je bent in ieder geval onderweg en ik hoop dat het je nog steeds bevalt en misschien ben je ook nog steeds indigo.
    Michael geniet van alles en als je wat mensen wilt zien : huis starten en hoppa.
    Dikke pakkerd van mij, Carla.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s