Discrétion

Valence (26), France 🇫🇷

Mon exploration actuelle tourne beaucoup autour de la discrétion. C’est un beau miroir que ma co-voyageuse du moment me projette et qui a tout son sens pour moi qui doit apprendre à ME voir… Pour mieux me voir, ça me semble logique que je doive d’une part réellement porter mon attention vers moi-même, puis d’autre part, que je cesse de chercher, d’interpeller systématiquement le regard des autres. 😏

Heureusement je ne suis pas au début de ce chemin. Je me suis déjà sorti des réseaux sociaux et ne fais plus de mails groupés ni autres publicités. Je ne sollicite plus mon entourage à tout va comme j’ai eu l’habitude de le faire et j’ai cessé quasiment toute activité de sauvetage. A part quelques proches dans mon carnet d’adresses, la seule chose qui me lie encore à la société est ce blog. Je suis déjà pas mal discret… mais sûrement pas encore assez ! 😉 

Le miroir est précis et je vois plusieurs endroits où je peux encore me parfaire. Il suffit que je me dise à moi-même ce que je me suis entendu dire à ma co-exploratrice. Il s’agit surtout d’arrêter vraiment… définitivement… de me préoccuper de ce que les autres font, pensent ou disent et de me concentrer uniquement sur MON chemin. Plus de commérage ou autre can-can habituel auquel beaucoup d’entre nous participent et qui m’incite à regarder vers le passé et me fige ainsi sur place… m’empêchant du coup de m’envoler. 🤔

Si je veux avancer spirituellement, il n’y a pas grand chose dont je peux encore parler. J’ai déjà partagé souvent sur ce sujet et cela depuis longtemps. Le miroir me remet encore une fois le nez dans le caca… car la loi d’attraction est sans pitié : l’énergie va là où va mon attention ! Je dois donc cesser pour de bon les comparaisons, les plaintes, le commérage et les revendications… arrêter de  participer à des échanges autour des sujets qui fâchent comme la politique, la religion ou le foot… ou autour des sujets qui séparent en supérieur et inférieur comme la thérapie, la spiritualité ou le développement personnel… 🤪

Et ce n’est pas tout… Si je veux aller jusqu’au bout de cette cohérence, il s’agit aussi de ne pas entrer dans l’histoire de l’autre pour le sauver ou pour lui expliquer des choses… de ne pas donner systématiquement mon avis, de ne pas faire des suppositions, de critiquer, de mépriser, de rabaisser, d’interroger, de faire la morale, etc… Sans oublier les “oui mais…” et les “non mais…”, même sous sa forme plus noble “et en même temps…”. Ce que je pense aussi être sans intérêt, ce sont des histoires factuelles, celles qui tournent autour des choses et de ce qui s’est passé… 😅 

Si je veux rester dans le beau et créer mon paradis sur terre, je ne peux, au bout du compte, que parler de moi, de mes réussites, de ma progression, de ce que je sens et vis à l’intérieur de moi de manière positive et constructive. Le temps précieux que je gagne, me servira à mieux accueillir et entendre l’autre et ainsi peut-être le rejoindre vraiment ! 😍

C’est tout un chemin pour arriver au centre de soi. Se défaire des réflexes liés aux blessures est plus facile à dire qu’à faire. Mmmmmm… je sens bien l’invitation à cette discrétion… à ce silence… au centrage… au calme… Ça me fait penser à l’adage “Si ce que tu va dire n’est pas plus beau que le silence, alors ne le dis pas !” J’ai très très très envie d’y arriver… La plupart du temps je me fais simplement avoir par ma passion résiduelle. 🔥

J’ai juste besoin de me rappeler à chaque fois que je me sens interpellé, que je suis créateur de ce qui m’arrive… que c’est un défi que je me lance et que j’ai le choix de réagir et de me comporter comme un blessé… ou de rester dans l’écoute et d’accueillir ce qui vient comme un être divin… Puis de rester un observateur calme et centré. C’est un beau défi que je me suis déjà lancé à plusieurs reprises depuis ces dernières 20 années. A chaque fois je vais un peu plus loin dans ma réussite, puis, avec le temps j’oublie… Jusqu’à ce que le miroir me rappelle à l’ordre. Allez, je relance la machine… 🙃

Merveilleuse journée à tous ❤💛💚💙💜🖤 

6 réponses

  1. Claire

    Un grand merci Michael de ce rappel…discrétion, centrage, silence…tout un chemin d’exigence « pour arriver au centre de soi ». Ce matin encore j’étais bien « décentrée » et je reprochais « discrètement » à mon compagnon de ne pas savoir rester dans son territoire; tout ça pour tenter d’éliminer une bonne fois pour toutes l’inconfort d’être intrusée, blessée, jugée…je sens que la plainte n’est pas loin!!! Mmmmm retour à la case départ: « palissade » « gestion émotionnelle » encore et encore…
    Ok je me vois de mieux en mieux intruser mon compagnon et chercher habilement à vouloir « l’améliorer » (du coup je me place au dessus de lui) . Mais ce matin le miroir m’a renvoyée sa présence aimante et de la douceur…stupéfaction…là où j’attendais blessure et fermeture j’ai reconnu l’amour et devant l’amour un bref instant il n’y avait plus ni peur, ni désir de vengeance, ni rancoeur et j’ai pu lâcher et me détendre….merci à mon fidèle compagnon, merci à l’Amour, à la Vie et au chemin sur lequel je me sens guidée…Douceur et belle journée à tous!…

    Aimé par 1 personne

  2. Jade

    Merci Michael pour ce magnifique miroir qui pour moi se traduit ce matin par : « garde de ton mystère pour toi, en toi et montre ta Joie au monde ici & maintenant »…hummm merci infiniment. Il me permet de mettre des mots sur mon nouveau défi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s