Martinique ? France ? …… ?

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens


Michael, Ă  Netanya en IsraĂ«lÂ đŸ‡źđŸ‡±Â 

Quand je suis parti d’IsraĂ«l la premiĂšre fois, j’y Ă©tais contraint et forcĂ©. Je pense que c’est ça qui a crĂ©Ă© mon traumatisme de dĂ©part. Ce n’Ă©tait pas le fait de partir. C’Ă©tait simplement parce que personne ne m’a demandĂ© mon avis. MĂȘme si je n’avais que 5 ans et demi, je pense que si ma mĂšre m’avait expliquĂ© la situation, puis m’avait demandĂ© si c’Ă©tait okay pour moi de partir, j’aurais dit OUI sans hĂ©siter. C’est comme ça que mes blessures ont commencĂ© et c’est pour cela que j’ai tentĂ© de rentrer chez moi durant toute ma vie… 🚂

Je n’ai jamais vraiment trouvĂ© un endroit pour me poser dĂ©finitivement. Dans mon esprit, ma maison Ă©tait restĂ© derriĂšre moi… sous forme d’un petit village nommĂ© Kyriat Ono, un pĂšre qui dans mon esprit m’aimait, des amis Ă  qui je manquais Ă©galement et une place qui n’attendait Ă  ĂȘtre occupĂ© que par moi. En chemin, j’ai essayĂ© de m’installer Ă  plusieurs reprises avec une partenaire, sans jamais y arriver. Ce qui se passait dans mon subconscient Ă©tait visiblement trop fort. 🧖

Comme Ulysse j’ai bravĂ© de nombreux dangers et au bout de 57 ans de pĂ©rĂ©grinations, j’ai retrouvĂ© mon Ithaca. J’avais peut-ĂȘtre mĂȘme espĂ©rĂ© d’y trouver une PĂ©nĂ©lope. Il n’y a rien eu de tout ça. Certes, je suis rentrĂ© rĂ©parĂ©, avec plein d’espoir dans mon esprit et une multitude de trĂ©sors dans mon coeur. Pourtant, ce que j’avais laissĂ© en partant n’Ă©tait plus lĂ . Plus de complicitĂ©, de douceur et d’entraide entre survivants, plus de famille ou amis, plus une belle terre accueillante, respirant l’espoir, la libertĂ© et une construction commune. Ce que j’ai trouvĂ© Ă©tait juste familier, c’est tout… đŸŒ”

J’ai trouvĂ© du vide, du non-sens, des conflits, de la violence, de l’Ă©goĂŻsme et de la superficialitĂ©. Mais, j’ai surtout trouvĂ© la rĂ©alitĂ© que ma maison n’Ă©tait pas ici, qu’elle n’Ă©tait pas liĂ©e Ă  cette terre. Ensuite, j’ai eu besoin d’un an pour faire la paix avec ça. Je me suis toujours senti Ă  peu prĂšs bien un peu partout oĂč je suis passĂ©. Aujourd’hui il est clair que ma maison est lĂ  oĂč je me trouve physiquement, oĂč mon coeur bat. La VIE est mouvement, alors il est logique que ma maison bouge… et moi avec… 🛖

Je me sens prĂȘt à clĂŽturer cette Ă©tape de ma vie. Je me sens prĂȘt Ă  aller de l’avant sans plus regarder en arriĂšre. C’est ça la richesse avec laquelle je partirai d’ici et avec laquelle j’avancerai dĂ©sormais. J’ai dĂ» faire un sacrĂ© chemin pour me libĂ©rer de ce boulet aimantĂ©. Je me sens prĂȘt Ă  continuer Ă  bouger si c’est ça que la Vie me demande. Je me sens Ă©galement prĂȘt à m’installer et Ă  m’engager enfin sur du long terme, si une partenaire, un lieu ou un projet m’inspire. đŸ§Č

Je m’en fou oĂč ça sera. Ce n’est pas la terre qui m’intĂ©resse, mais les gens qui l’occupent et le projet dont ils sont porteur. Ça peut ĂȘtre en IsraĂ«l… mais il y a des signes qui me montrent que c’est peut-ĂȘtre ailleurs. Je me sens attirĂ© par la France, car les quelques amis qui me restent y habitent et j’ai envie de m’approcher d’eux. J’ai aussi reçu une invitation pour visiter la Martinique… Comme je l’ai dit hier, je prends chaque piste au sĂ©rieux et dĂšs que les choses se prĂ©cisent un peu plus, je vais concrĂ©tiser mon itinĂ©raire en couplant des lieux avec des dates dans mon agenda. 💔

Comme par hasard, j’ai reçu cette nuit une publicitĂ© par mail d’un lieu en France oĂč on s’occupe des gens qui ont vĂ©cu des burn-out. GrĂące Ă  un programme d’anti-spam trĂšs performant, je ne reçois quasiment pas de publicitĂ© de ce genre. Je l’ai donc accueilli comme un message personnel. Ils cherchent un animateur et la description du travail me correspond Ă  100%. En plus, je m’y connais vraiment bien en burn-out, puisque j’en ai vĂ©cu au moins 6 d’importants. Je n’ai pas rĂ©ussi Ă  me rendormir aprĂšs avoir lu le message. C’Ă©tait clairement un signe de plus qui pointait vers une Ă©tape suivante Ă©ventuelle en France. đŸ‡«đŸ‡·

Alors, vers 3 heures du matin je me suis trouvĂ© assis dans mon lit avec mon ordi sur les genoux en train de fabriquer un CV et une lettre de motivation en français. Une fois que j’avais envoyĂ© les deux par mail j’ai pu retrouver un peu de sommeil. Oh, je n’y mets pas vraiment de l’importance. Ce n’est qu’une piste que je suis et une perche que je tend. Dans ma tĂȘte, si ce travail est vraiment fait pour moi, je m’y trouverai bien dans quelques temps. 📅

Bon, c’est shabbat. Il n’y a plus de pression du tout d’apprendre l’hĂ©breu… et comme le vent souffle fort dehors et qu’il est assez nuageux, je passe ma journĂ©e Ă  glandouiller et Ă  regarder l’ensemble des films de Rambo sur Netflix. En mĂȘme temps, aprĂšs une dizaine de jours sur des liquides, hier j’ai fait une pause kebab et poulet, les deux avec du riz. Je m’en suis mis plein la panse. Aujourd’hui je reprends la pause alimentaire. J’ai envie d’ĂȘtre en forme pour le moment que la Vie m’appelle Ă  bouger. Je pense que mon sac Ă  dos pĂšsera quand-mĂȘme autour de 25 kilos ! đŸ‹đŸ»â€â™€ïž

2 commentaires sur « Martinique ? France ? …… ? »

  1. Martinique bien sur !!!! Lol
    Comme mon etat interieur n est pas assez stable ni puissant pour s etablir durablement dans une vibration élevée alors il recherche dans les phénomÚnes extérieurs une satisfaction immediate pour fuire consciemment certaines peurs et certaines volontés..
    C etait bien les iles…. elles m ont permis de me bluffer facilement et pendant longtemps….!!
    Je te rejoins sur la deuxiĂšme partie… un projet et des gens a aimer!! C est presque trop tendance pour ne pas etre qu un changement de pensĂ©e pour un mĂȘme schĂ©ma.. je parle pour moi bien sur !
    e vois de mieux en mieux les sauts de mon mental, les boulets de mes emotions passĂ©es, les images de moi construites … pourtant malgrĂ© que je sente etre sur le chemin de la conscience, cette petite voix tout au fond semble rigoler de loin en se foutant complĂštement de se qui se passe a l exterieur…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s