Rire et projections

L’Houmeau (17), France đŸ‡«đŸ‡·

L’homme efficace que j’étais aurait pris l’autoroute pour arriver Ă  destination aussi rapidement que possible. Le Michael d’aujourd’hui n’a aucune pression et aime prendre les petites routes. Parfois mĂȘme, il ralentit pour faire durer l’itinĂ©raire et tarder l’arrivĂ©e. J’aurais pu faire le chemin en 5 heures, hier
 alors qu’il m’a pris le double. 😌

Je prĂ©fĂšre largement traverser les petits villages, observer la variĂ©tĂ© des paysages, voyager un peu Ă  l’ancienne et m’arrĂȘter librement en chemin, ailleurs que sur une air d’autoroute
 au lieu de tracer ma route de maniĂšre moderne et monotone. En plus, c’est plus Ă©conomique ! Le dĂ©part a Ă©tĂ© vers 9 heures et je suis arrivĂ© vers 18 heures 30 Ă  ma nouvelle destination, L’Houmeau Ă  cotĂ© de La Rochelle, oĂč je vais rester une dizaine de jours. 😎

AprĂšs avoir vĂ©cu 8 mois auprĂšs d’Eliane, mĂȘme si chacun vivait beaucoup de son cĂŽtĂ©, un lien invisible a dĂ» se crĂ©er. Je l’ai surtout senti lors du dĂ©part, oĂč notre Ă©treinte intense nous a provoquĂ© des Ă©motions douces et fortes. Je n’ai pas pu empĂȘcher quelques larmes qui tĂ©moignaient de mes sentiments et en mĂȘme temps de ma gratitude pour l’accueil que j’ai reçu de cette femme forte que je sens intĂ©rieurement Gardienne de la Terre. ❀ 

Le trajet que j’ai partagĂ© avec ma co-exploratrice a Ă©tĂ© agrĂ©able et fluide. AprĂšs tant d’interventions sur mon Trafic, j’ai apprĂ©hendĂ© un peu de reprendre la route. Le simple constat que le niveau d’huile et la pression des pneus Ă©taient impeccables m’a beaucoup rassurĂ©. C’était bon de me retrouver derriĂšre le volant et de voir l’avenir se dessiner dans mon pare-brise. Du coup, nous ne nous sommes arrĂȘtĂ©s que deux fois. ✌

Bien Ă©videmment, une partie de l’Ă©change avec ma co-voyageuse concernait son accompagnement. GrĂące Ă  elle, je connais maintenant parfaitement l’endroit oĂč mettre mon attention dans les temps Ă  venir. Il est clair que j’ai Ă  faire Ă©panouir mon Ă©tat d’enfant Indigo, sans concession, afin d’accĂ©der Ă  mon plein potentiel et accomplir ce que je suis venu faire ici sur notre belle planĂšte bleue. Tout ça s’est validĂ© par la rencontre de son pĂšre Ă  l’arrivĂ©e. Un bel enfant Indigo, lui aussi, de mon Ăąge
 et le premier “ancien” que je rencontre. Nous sommes nĂ©s Ă  l’époque de ces premiers enfants un peu particuliers. đŸ”„

Pour savoir oĂč nous en Ă©tions exactement dans ce processus de restauration, nous avons simplement tirĂ© les deux cartes du jour, qui Ă©taient : PROJECTIONS et LAUGHTER (rire). AprĂšs un peu de rĂ©flexion, j’en ai dĂ©duit qu’il s’agit, en effet, de faire vivre de plus en plus notre Ă©tat d’enfant simple, spontanĂ©, innocent, amoureux et positif
 MAIS qu’il est indispensable d’utiliser en permanence le miroir, pour Ă©viter de mettre notre Ă©nergie au mauvais endroit. đŸ€š

Car, mĂȘme si ça a l’air simple, il peut y avoir facilement confusion entre l’état d’enfant indigo vĂ©ritable et les blessures. La spontanĂ©itĂ© affective ressemble beaucoup Ă  la dĂ©pendance
 l’innocence et la simplicitĂ© Ă  la fuite
 et j’en passe. Un vrai enfant indigo n’est fidĂšle qu’à la Vie mĂȘme et se moque de ce que les gens pensent de lui, des gains, des intĂ©ressements et tout autre stratagĂšme typique pour ce monde dualiste. Il oeuvre entiĂšrement pour le bien de tout, de maniĂšre qui peut sembler complĂštement irrĂ©aliste et parfois mĂȘme incomprĂ©hensible. ✌

Capture d’écran 2019-07-30 Ă  13.34.26

Je sens bien que cette voie est la mienne, et que j’ai Ă  rĂ©cupĂ©rer ce dont mes enseignants et le reste de la sociĂ©tĂ© m’ont privĂ© depuis si longtemps. Chaque petit pas que je pose sur ce chemin est accompagnĂ© par une sensation de bien-ĂȘtre… et je sens que je rentre un peu plus Ă  la maison. Hier, je me suis rendu compte que parmi ceux qui m’entourent en ce moment, il y a dĂ©jà plusieurs enfants de ma couleur prĂ©fĂ©rĂ©e. Ceux qui se ressemblent s’assemblent. đŸ’«

Pour Ă©crire mon article, je me suis installĂ© dans le salon, sur un grand lit plein de coussins qui sert de coin de mĂ©ditation, de repos et de partage. Je me perdais facilement hier, dans cette grande maison de plein pied oĂč des piĂšces trĂšs colorĂ©es sont joliment juxtaposĂ©es. C’est une vraie caverne d’Ali Baba avec des objets et des piĂšces d’art un peu partout et une quantitĂ© incroyable de bandes dessinĂ©es pour rĂ©galer mon enfant intĂ©rieur. Il y une grande terrasse avec un plancher en bois et un magnifique jardin qui, comme la maison, a Ă©tĂ© agencĂ© avec beaucoup de goĂ»t et qui me fait penser un petit peu aux jardins japonais. Avec toujours un peu d’air qui passe c’est un vrai rĂ©gal de s’assoir dehors. Nous sommes Ă  5 minutes Ă  pied de la mer et trĂšs proche de l’üle de RĂ©. Alors, il me semble que c’est le lieu parfait pour faire Ă©merger encore un peu plus QUI je suis vraiment pendant les 10 jours Ă  venir. 😉 

Je nous souhaite une merveilleuse journĂ©e de plus
 ∞❀∞

2 commentaires sur « Rire et projections »

  1. Je quitte MĂ©rignac fin septembre.
    C’Ă©tait la derniĂšre grande ville que je voulais essayer.
    Je suis venu, j’ai vu, salut !
    Je pars définitivement vivre à la campagne.
    Il m’arrive mĂȘme de songer Ă  quitter la France pour l’AmĂ©rique du Sud. Mais je sens que ce n’est pas le moment.
    Prochaine destination Ă  priori, Cholet.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s