Trop plein ~ Overfull

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Isabelle de Muret, France 🇫🇷  

Demain je pars en vacances, rien de bien original en ce mois d’août.

Pourtant cette dernière journée « à boucler » est intéressante. J’ai jusqu’à 15h pour TOUT finir, avant d’aller chercher ma petite fille qui part avec nous.

Il est midi et depuis 7h30 je n’ai pas arrêté.

J’ai mis en route deux machines de linge et les ai étendues, j’ai nettoyé la cuisine, j’ai préparé et bu mon thé, j’ai fait mes miroirs pour les envoyer à temps et recevoir un retour, je suis allée récupérer chez une amie dans le village voisin un objet oublié, j’ai acheté de la viande pour ce soir, j’ai sorti ma machine à coudre pour recoudre un pantalon à emporter… Et encore plein de choses que je vous épargne.

Et chaque fois, pendant un quart de seconde, je me suis questionnée : « Est-ce bien nécessaire ? » Et j’ai répondu « OUI ». Chaque fois.

Oui je veux partir avec du linge propre, alors qu’il y a une machine sur mon lieu de vacances. Oui je veux laisser ma cuisine impeccable, alors que personne ne vient.

Oui je veux un bon thé comme je les aime, est-ce qu’un tout prêt en sachet n’aurait pas suffi ?

Oui je veux envoyer mes miroirs, j’ai trop hâte de recevoir un retour.

Oui je veux débarrasser mon amie de mon objet, alors qu’elle ne m’a pas donné de délai.

Oui je veux acheter de la viande car ma petite fille adore le magret, alors que j’aurais pu en acheter pendant la semaine.

Oui je veux ce pantalon pour mes vacances, alors que j’en ai bien d’autres dans ma penderie.

…

Et ainsi de suite, à l’infini.

Heureusement mon corps s’épuise, il en marre que je lui tire dessus et que je n’en fasse qu’à ma tête, oui, c’est bien le cas de le dire !

Alors je me « pause », enfin. C’est ce que mes miroirs me proposent régulièrement : RALENTIR. Et ma carte de ce matin est Le Stress. Comme je trouve ce bonhomme risible sur son ballon, tellement occupé à faire milles choses inutiles, qu’il ne voit pas que le singe s’apprête à le mettre par terre !

Et c’est bien moi ce matin… J’aimerais en rire. Bientôt j’espère.

Je vois que le point commun à cette matinée trop compacte, à toutes ces mises sous pression, ce sont mes « JE VEUX que ce soit comme ça et pas autrement ». Et ce « JE » qui veut me semble être mon égo, qui ne veut pas lâcher, qui me susurre à l’oreille, « Bravo ! Tu es la meilleure ! Tu penses au confort de chacun, quelle belle énergie, comme tu es forte et résistante… »

Et presque toutes mes journées sont identiques.

Et si un point d’appui pour m’en sortir c’était d’abandonner tous ces JE VEUX ?

Mes premières pistes ? Ralentir encore, lâcher les autres, m’occuper de moi.

Et je vais être attentive à mes miroirs pour trouver la suite… sans pression.

Une très lente et douce journée à vous.

Isabelle




union-jack-1027898

Isabelle from Muret, France 🇫🇷  

Tomorrow I’m going on vacation, nothing very original in this month of August.

Yet this last day “to wrap up” is interesting. I have until 3:00 p.m. to finish EVERYTHING, before going to pick up my little girl who is going with us.

It’s noon and since 7:30 am I haven’t stopped.

I turned on two laundry machines and spread them out, cleaned the kitchen, prepared and drank my tea, made my mirrors to send them on time and receive a return, I went to pick up a forgotten object from a friend in the neighboring village, I bought some meat for tonight, I took out my sewing machine to sew some pants to take away… And a lot more that I will spare you.

And each time, for a quarter of a second, I asked myself: « Is this really necessary? » « And I said » YES « . Every time.

Yes I want to leave with clean laundry, although there is a machine at my vacation spot. Yes, I want to leave my kitchen spotless, while no one is coming.

Yes I want a good tea the way I like it, wouldn’t a ready-made tea bag have been enough?

Yes I want to send my mirrors, can’t wait to get feedback.

Yes I want to rid my friend of my item, so she hasn’t given me a deadline.

Yes I want to buy meat because my little girl loves duck breast, when I could have bought some during the week.

Yes, I want these pants for my vacation, while I have many more in my closet.

And so on, endlessly.

Luckily my body is exhausting itself, it’s sick of me shooting him and giving it my head, yes I am!

So I “pause” at last. This is what my mirrors regularly offer me: SLOW DOWN. And my card this morning is Le Stress. How laughable I find this fellow on his ball, so busy doing a thousand unnecessary things, that he doesn’t see the monkey about to knock him down!

And it was me this morning … I would like to laugh about it. Soon I hope.

I see that the common point to this too compact morning, to all these pressures, are my « I WANT it to be like that and not otherwise ». And this « I » that wants seems to me to be my ego, that does not want to let go, that whispers in my ear, « Well done! You’re the best ! You think of everyone’s comfort, what a beautiful energy, how strong and resilient you are… ”

And almost all of my days are the same.

What if letting go of all those I WANTS?

My first leads? Slow down again, let go of others, take care of myself.

And I will be attentive to my mirrors to find the continuation… without pressure.

A very slow and sweet day to you.

Isabelle

2 commentaires sur « Trop plein ~ Overfull »

  1. Je me vois Ă  nouveau. Il y a celle-lĂ , puis il y a l’autre, cachĂ©e, qui… lorsqu’elle abandonne son corps (matière), voyage par l’esprit. Suivre son intuition, le chevaucher et vivre le moment – par l’âme -, sont les deux cĂ´tĂ©s d’une mĂŞme mĂ©daille. Faire le vide par le plein, jusqu’à l’extase.

    Aimé par 1 personne

  2. Oui… Je reconnais encore mon Ă©lan Ă  me cacher, c’est une sĂ©curitĂ© depuis longtemps.
    C’est peut-être me montrer sans rien craindre et sans rien vouloir qui sera mon chemin vers « l’extase ».
    Ă€ suivre…
    Merci Myriam de tes mots
    🧚‍♀️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s