Comme des dieux ~ Like gods

Baffrancou à Limousis (11), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my texts in your language, use the Google Widget on the right 👉

Si je suis complètement cohérent avec la notion d’Unité,  il est impossible d’accueillir qui que ce soit sincèrement si je ne sais pas accueillir l’autre, ma compagne, mon enfant, mon ami animal, mes collègues, moi-même… mais aussi les événements, les choses, les différences, l’administration, l’évidence, les moments durs… bref la VIE… EXACTEMENT tels qu’ils sont ou se présentent ! Etre entièrement dans l’Unité veut dire, être Libre de dire OUI, vivre l’état d’Amour Véritable, être en Paix et  vivre son plein Potentiel et sa pleine Puissance à chaque Moment Présent. 💖

Je ne me fais pas d’illusion. Je chemine depuis de longues années vers l’état d’Amour, et même si je prétends m’y être bien rapproché, je n’y suis pas encore. J’explore, je découvre, j’applique, je me trompe ou je régresse… et je recommence… encore et encore… jusqu’au jour où je me trouverai dans le Coeur du Vivant. Comme un enfant qui apprend à faire du patin roulettes et se relève après chaque chute, je n’abandonnerai jamais. Pour moi, c’est notre seule raison d’être : Vivre comme des dieux sur terre… Et vivre comme des dieux, veut dire d’abord se comporter comme des dieux… sans peur et sans blessures… ou, au moins, faire de son mieux pour y arriver ! 🤷‍♂️

forest-4656856_1920

De 1992 à 1996, j’ai travaillé pendant trois ans comme cuisinier dans le plus grand centre d’accueil de France. Six cents hectares de nature magnifique au dessus de Tourrettes-sur-Loup dans les Alpes Maritimes. Il y avait, entre autres, un chêne millénaire dans une forêt magique, une réserve naturelle, de l’eau de source, des grottes cachées, des animaux sauvages, des bâtiments en pierre, un ancien four à pain, des vestiges de notre ancienne culture un peu partout, une vue imprenable de Monaco jusqu’à Théoule… et pendant les jours clairs on pouvait même voir la Corse. Ce lieu faisait venir des gens d’un peu partout dans le monde. L’association a seulement tenu une vingtaine d’années, je pense. L’équipe, un groupement spirituel, était composé de personnes dont chacun était très charismatique. Ce qui à mon avis a fini par provoquer la fermeture du lieu était l’excès de divergence et l’absence de la vraie notion d’accueil dans le coeur de chacun. ⚔️

La première personne qui vient à l’instant de demander à pouvoir passer quelques jours ici à Baffrancou avait à l’époque autour de 16 ans et venait avec sa mère surtout pour faire du bénévolat le weekend et retrouver des amis. Aujourd’hui, elle doit avoir presque 45 ans. Wow… Ça fait comme un « remake » 30 ans plus tard, un petit clin d’oeil pour me rappeler que la volonté d’accueillir, des belles intentions, une magnifique infrastructure, un lieu magique, un programme extraordinaire, une propreté impeccable et même une cuisine parfaite… ne suffisent pas, si les gens sur place ne savent pas ce que c’est que d’accueillir. 👽

claudio-schwarz-s6ivye-AqOY-unsplash

Ici, comme vous le savez déjà, nous sommes au tout début de l’aventure et dans une incertitude complète quant au futur du lieu et des gens qui y vivent. La capacité d’accueil est encore petite, l’infrastructure est rudimentaire et la vie est plutôt spartiate. Pourtant, je me suis préparé toute ma vie à me trouver ici et pouvoir exprimer QUI je suis véritablement. Au fur et à mesure des années de préparation, je me suis fait des idées et des images différentes du contenu de mon rêve. Aujourd’hui, je me rends compte qu’au delà de tout ce que je pourrais partager, l’essentiel est la qualité de l’ouverture de mon coeur face à chaque personne qui choisit de passer… 💝

Je comprends mieux pourquoi j’ai passé tant d’années à me rendre libre et disponible et pourquoi j’ai appris tant à affiner mon écoute et ma présence. Je n’ai absolument plus rien qui me préoccupe vraiment, qui détourne mon attention… à part peut-être le choix de mon prochain film. Je peux être complètement présent et à l’écoute de ceux qui seront là. J’ai juste besoin de sortir doucement de ma tanière, de l’habitude de passer mon temps seul. Pour l’instant, après avoir passé quelques temps avec quelqu’un, je sens encore rapidement ce besoin viscéral de me retrouver seul. Avec mes nouveaux Amis, Laële et Olivier, puis ma nouvelle compagne ça pourrait vite changer. 🍀

dock-1846008_1920

Pour l’instant, la Vie m’aide tendrement. Depuis quelque jours, les 2 filles de mes Amis viennent spontanément et régulièrement envahir la yourte pour jouer près de moi. Hier, j’ai amené la grande de 6 ans à son cours de capoeira. Comme la classe n’a pas eu lieu, nous sommes allés essayer ses nouveaux patins à roulettes, que j’appelle patins à boulettes, parce qu’elle s’entraine dans l’herbe et, bien évidement, ne cesse de tomber. Elle me parle beaucoup et j’aime ça. J’aime titiller son intelligence du coeur. Sa petite soeur de 3 ans me regarde avec ses grands yeux bleus curieusement et aime goûter les boissons que je me sers et se cacher sous les coussins. Hier, nous avons même regardé ensemble quelques clips vidéo anciens de Charly Chaplin, Laurel et Hardy, les Comedy Capers et d’autres comiques… 🎁

Mon grand défi, encore et encore… et d’accueillir TOUT CE QUI EST… EXACTEMENT TEL QUE C’EST ! Accueil, écoute, réceptivité, patience, ouverture, calme, douceur… sans limites… avec la porte de mon coeur qui s’ouvre vers l’intérieur… et plus encore, si demande il y a. Ce défi me poursuit depuis que j’ai remplacé l’armée pour la gymnastique en 1984. Comme je l’ai dit, je n’y suis pas encore entièrement… mais je n’ai jamais été aussi proche de l’état auquel j’aspire. Dans chaque situation je me demande systématiquement : Que ferait Dieu… l’Amour… l’Absence des blessures et de peur… ici et maintenant à ma place ? Mmmmmm… pour l’instant ils savourent le silence matinal. 🥰

Je vous souhaite une magnifique journée, soirée ou nuit de printemps… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Une des émissions que je regardais quand j’étais petit…
Le générique est encore gravé dans ma mémoire…

2 commentaires sur « Comme des dieux ~ Like gods »

  1. Que de douceurs ressentis en cet écrit, mon corps frissonne sur ces mots calmant les tensions, les peurs qui s accumulent depuis quelques mois, chutes fractures hospitalisation fauteuil roulant arrêt de travail me sentir vidée inexistante…ton écrit du jour semble balayer cela Namasté Michaël
    Belle journée
    Flore Nce

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s