Le ton et la couleur

Taillefer (09), France đŸ‡«đŸ‡·

Explorer n’est pas de tout repos. Ça me demande toute ma prĂ©sence et toute ma disponibilité  mais surtout beaucoup beaucoup de conscience et de rĂ©ceptivitĂ©. Il ne s’agit pas de “juste ĂȘtre là”
 oh non, c’est une recherche permanente du territoire exact, de la distance appropriĂ©e et du contexte adĂ©quat. 😅

Si je parle trop ou que je suis physiquement trop proche d’une partenaire, je peux mettre une pression qui empĂȘche l’exploration. Si je suis trop distant ou, de maniĂšre inconsciente, barricadĂ© derriĂšre mes Ă©motions, le manque d’implication empĂȘchera la sauce de prendre. Si je cherche Ă  plaire ou Ă  faire plaisir, mon positionnement de “petit garçon” manquera de puissance. Si je cherche Ă  assouvir mes pulsions et envies, je me trouve comme un prĂ©dateur face Ă  sa proie et je peux dĂ©truire toute forme de sĂ©curitĂ© dont ma partenaire a besoin pour explorer et se construire. đŸș

Pourtant, ce n’est pas une simple question de distance, de quantitĂ© de mots ou de positionnement. Ce n’est pas CE que je fais qui compte, mais QUI en moi le fait. Si mon attitude ou action est motivĂ©e par mon ego, mon ĂȘtre temporel, il y a grande chance que je sois dans le “trop” ou le “pas assez”. Si, par contre, mon Ă©lan vient de mon Etre et d’une Ă©coute en profondeur, je peux en toute confiance suivre les directives que je capte
 elles seront forcĂ©ment parfaites. 💗

C’est le Mouvement de Vie auquel j’obĂ©is
 ce mouvement Ă©nergĂ©tique subtil et invisible, au-delĂ  de notre volontĂ© ou notre envie, auquel on peut aussi donner le nom Tandava ou Vivenzia. C’est ce mouvement de la Vie elle-mĂȘme qui sans que nous nous en rendions compte nous anime
 mais, nous ne savons plus le capter. Tout ce que nous arrivons souvent encore Ă  sentir est fortement filtrĂ© par nos blessures et notre conditionnement
 et a, la plupart du temps, perdu toute notion de justesse. đŸ€”

C’est de mon cĂŽtĂ© fĂ©minin dont j’ai besoin pour entendre et accueillir la subtilitĂ© de cette prĂ©sence accompagnatrice. Si je la capte correctement, les Ă©lans venant de mon cĂŽtĂ© masculin sont forcĂ©ment parfaits, et mon attitude juste. Ça ne veut pas dire que c’est nĂ©cessairement confortable pour ma partenaire, car la Vie cherche sans cesse Ă  corriger, Ă  redresser, Ă  rĂ©parer, Ă  guĂ©rir et Ă  restaurer. Mes partenaires se trouvent souvent dans un point d’appui oĂč je les ai involontairement manƓuvrĂ©es
 afin qu’elles puissent trouver leurs voies de passages, leurs solutions
 et des maniĂšres de faire et d’ĂȘtre plus authentiques, intĂšgres et naturelles. đŸ’«

wolf-547203

Quand je trouve le bon ton et la bonne couleur, je ne me trouve pas nĂ©cessairement dans une situation confortable non plus. Mais, la plupart du temps je me sens profondĂ©ment en paix, parce que je sais que la vie oeuvre Ă  travers moi avec sa “manipulation divine” et que tout finira parfaitement bien. Souvent les points d’appuie, ces moments oĂč la vie crĂ©e des pressions inconfortables qui demandent une solution, durent quelques heures
 mais parfois quelques jours, voire quelques semaines. Il y a mĂȘme des partenaires qui sont restĂ©es dans un point d’appui important mĂȘme aprĂšs mon dĂ©part et il a fallu plusieurs mois et avec certaines mĂȘme des annĂ©es pour que le point de pression que j’avais crĂ©Ă© s’effondre et la solution apparaisse enfin. đŸ€Ș

Aux yeux de ses femmes, je suis souvent vu comme un tyran, un Ă©goĂŻste, un manipulateur et quelqu’un de dangereux
 et je les comprends tout Ă  fait. Les situations dans lesquelles la vie nous emmĂšne peuvent ĂȘtre parfois trĂšs violentes et vu de l’extĂ©rieur, en effet, dangereuses. Pour oser continuer Ă  accompagner comme je le fais, avec ce niveau d’engagement et de profondeur, je dois faire appel Ă  ma folie divine et Ă  ma foi inĂ©branlable en la perfection de chaque Ă©vĂ©nement, rencontre et chose. Une fois que j’ai compris, il y a des annĂ©es, comment la Vie m’utilisait, il m’a fallu apprendre comment m’abandonner complĂštement pour ne plus crĂ©er de rĂ©sistances ni faire obstruction Ă  des processus qui me dĂ©passent complĂštement. ✌

Faire l’Amour, pour moi, c’est ça. C’est faire UN en dĂ©passant mes besoins et pulsions Ă©gotiques purement sexuels
 et en rejoignant l’espace subtile Ă©nergĂ©tique que je partage sur le moment avec ma partenaire et qui nous appartient Ă  tous les deux. Ce n’est ni chez moi, ni chez elle que nous nous rejoignons. C’est Ă  un niveau de vibration et de conscience diffĂ©rent
 quelque part dans cette Ă©nergie dont nous sommes tous faits et qui nous permet de dire que nous sommes UN
 Oui, faire l’Amour pour moi est de rejoindre ma partenaire Ă  cet endroit. Et je peux vous dire que cela fait des voyages magiques qui valent le dĂ©tour. 😉 

Je me trouve systĂ©matiquement en hyper-prĂ©sence et en hyper-rĂ©ceptivitĂ© quand je suis avec une co-exploratrice. Bien Ă©videmment, je peux parfois manquer de prĂ©sence et du coup passer Ă  cĂŽtĂ© du voyage. Ce n’est pas bien grave
 ça aussi fait partie du processus initiatique d’exploration. Si je me mets de la pression, c’est sĂ»r que je n’y arriverai pas. En mĂȘme temps, cette prĂ©sence et cette rĂ©ceptivitĂ© sont plus importantes que tous mes acquis rĂ©unis, car elles permettent Ă  chaque instant d’ĂȘtre unique. Chaque moment demande un toucher, une profondeur, une position, une attitude, une Ă©coute ou une parole diffĂ©rente et bien prĂ©cise. Rien n’est prĂ©vu, ni prĂ©visible. Ça me demande d’avoir une vue Ă  360° en permanence. C’est ça pour moi le grand dĂ©fi quand j’explore
 de trouver Ă  chaque instant le ton et la couleur parfaite. 💗

Alors, je me prĂ©pare Ă  chaque exploration. Chaque moment de la rencontre fait partie de l’exploration et du processus. Tisser jusqu’Ă  l’Amour est une activitĂ© de 24 heures sur 24. Je considĂšre chaque moment, seul ou avec une partenaire, comme une occasion permettant de me dĂ©finir, de me dĂ©couvrir, de m’exprimer, d’exister, d’ĂȘtre en lien… d’ĂȘtre tout court. Alors, je me dois d’ĂȘtre alerte. Tout le temps. C’est surtout pour cela, pour l’Amour, que je fais autant attention Ă  mes rythmes, mon sommeil, ma nourriture, mon corps, mon Ă©tat intĂ©rieur et ma maniĂšre de m’occuper ou de me reposer… 😍

Mmmmmm… Ă  suivre. En attendant, une magnifique journĂ©e Ă  tous 💗💗💗

5 commentaires sur « Le ton et la couleur »

  1. Vivenzia. oui danser Ă  la biodanza mon ĂȘtre pour me connecter au plus profond de moi !
    Me rĂ©ancrer plus profondĂ©ment devenir louve pour contacter la femme en devenir que j’habite depuis 45 ans NamastĂ© Michael de me faire contacter plus corporellement par ton Ă©crit du jour ces sensations d’ĂȘtre vivante d’ĂȘtre remplie d’Ă©nergies plus ou moins forte NamastĂ© belle journĂ©e !

    Aimé par 1 personne

  2. Texte intelligent et me permettant de mieux comprendre ce phĂ©nomĂšne du mcourant Tandava de la vie que j’appelle la magie de ma vie quand je suis Ă  l’ecoute de mon etre et que l’Ăąme-agit 💖
    Merci Michaël

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s