Mes réflexes

Die (26), France 🇫🇷

Rester un témoin silencieux est facile à dire… mais pas si facile à faire. Ça me demande une vigilance permanente quant aux frontières de mon territoire. Etre un témoin silencieux est pour moi l’état naturel qui correspond à l’Amour pur. C’est mon ego avec mon histoire et mes blessures qui m’empêcheraient de m’occuper tout simplement de ce qui me regarde. 😏

Dans mon cas j’ai l’impression que ce ne sont que mes réflexes qui oeuvrent tous seuls de manière autonome… car je n’ai plus aucune envie de sauver qui que ce soit. Je n’en ai pas besoin… pire encore, ça m’épuise ! Maintenant que j’ai décidé de rester un simple témoin du spectacle qui se déroule devant mes yeux, il est logique que j’attire vers moi tout ce qu’il faut pour donner forme à mon intention. Il est donc évident que pendant quelque temps je vais me sentir sollicité plus que d’habitude… 😅   

Certes, ce qui me fait sortir de mes gonds fonctionne en même temps comme un miroir pour moi… et je pourrais avoir d’autre chose à travailler en même temps. Heureusement ça reste simple et je constate que les personnes qui me servent de miroir ont toutes du mal à rester tranquilles dans leur territoire, à s’occuper de leurs affaires et à trouver la juste distance entre eux et le monde qui les entoure. 🌍

Mes interventions sont des réflexes, certes, car j’agis la plupart du temps avant d’avoir pu réfléchir à ce que je fais. Mais, il m’arrive parfois aussi d’agir sachant très bien que je déborde. J’oublie à ce moment là que je suis créateur d’un défi me permettant de me définir… J’oublie que la seule raison pour laquelle je crée ces situations qui m’interpellent, c’est pour l’unique raison de les laisser passer sans piper mot. 🙊

IMG_1439-001

Il s’agit de rester conscient tout le temps, être sur le qui vive en permanence… pour quitter mes réflexes conditionnés. Alors, je vais m’y prendre de la manière suivante. Tout d’abord mon état “par défaut” sera le silence. Je me sens bien quand je ne parle pas. Parfois c’est déroutant pour ceux qui m’entourent et je me remets à blablater. Au fond, ça me soûle… Allez, j’y retourne ! Tant pis pour eux… 🤫

Ensuite, je vais utiliser un mantra. J’ai pensé à la syllabe sacrée « OM », ou « AUM » qui symbolise le son primordial, le verbe éternel créateur. Source du commencement des temps, » OM » contient tout ce qui a été, est, et sera. Il est l’essence de l’univers entier. C’est le Mantra le plus précieux qui soit, le Mantra des mantras. Je le ferai en silence… à l’expire… pour ne pas oublier que tout a déjà été dit. 🕉

Puis, j’ai vraiment besoin de me souvenir à chaque instant de ne pas donner de conseils, ni d’information, ni d’enseignement, ni de critique. Je peux juste accueillir, valider, stimuler, encourager, sourire et me taire. Si quelque chose me dérange, je n’ai qu’à le changer chez moi et devenir le changement que je veux voir dans le monde. Si je change, le monde changera avec moi… c’est une simple cohérence avec l’Unité. Si je ne veux pas que quelqu’un aille dans le mur, j’ai juste à changer de cap moi-même ! ⛵️

Ça fait depuis très longtemps que je travaille sur ces aspects de moi. Ça a commencé juste après mon expérience d’éveil en 2001 et je constate que j’ai fait beaucoup de chemin depuis ces temps. Aujourd’hui il s’agit de me taire surtout pour augmenter ma qualité de présence, ma féminité… indispensable pour la suite de mon épopée qui est censée m’amener un peu plus près de la maison… au centre de mon être. ❤️ 

Je vous souhaite une délicieuse journée ❤️💛💚💙💜🖤 

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s