Fannie et Foetsie

Pornic (44), France 🇫🇷 

Même si je préfère largement me poser dans une brasserie en ville ou en bord de mer pour charger mes appareils et boire un petit thé, avec le temps il m’est plus facile de m’arrêter tout simplement à un McDonald’s au lieu de chercher un lieu plus chaleureux et traditionnel… et tomber systématiquement devant des établissements fermés ou difficilement accessibles. Chez McDo c’est propre, il fait chaud, il y a des toilettes et il y a toujours des prises électriques. En plus, je peux rester assis aussi longtemps que je le veux. Jamais quelqu’un viendra mettre la pression pour récupérer la place. 😍

J’ai trouvé un bel endroit pour me poser pour la nuit dernière. C’était, à Pornichet, entre Guérande et Saint-Nazaire. C’était quasiment parfait ! En front de mer avec vue sur le grand large. Il suffisait juste que j’ouvre ma porte coulissante. Pour avoir du 100% il faut que je me trouve un coin un plus éloigné des immeubles. Ce n’est pas gagné. Chaque jour c’est un véritable défi pour trouver le cadre que j’aime. C’est mon sport d’aujourd’hui. 😉

En discutant hier avec un groupe de gens devant ma roulotte, j’ai compris qu’autour de Pornic il y avait de beaux endroits. Alors, je me suis mis à zigzaguer déjà tôt ce matin. Au fur et à mesure que je voyage mon rythme de sommeil s’adapte aux poules et au coq… et j’adore ça. Je m’habitue aussi doucement à la grande fraicheur matinale quand je retire ma couette et les couvertures pour faire mon rituel de toilette. Après je suis comme le grand Strumpf… bleu. 😉 

Elle s’appelait Fanny et avec sa fille Victoria elle s’était arrêté net devant ma chambre et a commencé à me parler. Il y avait beaucoup de passion et comme moi elle oubliait souvent les virgules, les points et les respirations. J’ai passé un bon moment à écouter comment elle vivait encore plus libre que moi depuis 3 ans et sans rien. Okay, elle avait 20 ans de moins que moi et au cas où, il y avait l’éventuel recours à la famille possible. Mais quand même… 😌

Elle venait d’acheter un grand camion qui attendait à 100 mètres du mien pour être réparé au niveau de l’embrayage. Quand j’ai compris qu’il était très grand et difficile à chauffer, en pensant à la petite Victoria, je lui ai offert mon tout nouveau Foetsie, le chauffage que je suis allé chercher à Amsterdam. Comme Fannie, ce qui veut dire “drôle, il a fait honneur à son nom, car Foetsie en néerlandais veut dire “disparu” ! 🔥

C’était un geste spontané et j’étais très okay avec ça. De toute manière, il était un peu gros pour ma petite chambre. Quand j’ai vu partir Fannie à pied avec l’appareil plein de paraffine et un bidon en réserve, j’avais la sensation très agréable de participer à la circulation d’énergie et d’amour. ❤️ 

Du coup, j’ai posé un acte qui confirme mon intention de vivre le plus naturellement possible. S’il fait froid, je me couvrirai d’avantage et je m’habituerai bien à la fraicheur matinale, même si je l’ai fuie depuis que j’ai quitté l’armée et que je m’était juré de rester bien confortablement au chaud. 😅 

J’avais vu une vidéo sur Youtube et comme je ne suis vraiment pas très bricoleur, j’ai tardé à faire mes propres expérimentations. Mais, quand je me suis arrêté chez Jardiland avant-hier “juste pour voir”, j’ai vu des pièces me permettant de composer de manière assez solide mon chauffage “chauffe-plat”. Je l’utilise déjà depuis deux nuits et je peux vous affirmer que cela marche bien. Il est posé sur le cache d’une roue, j’ai mis quelques rondelles de liège en dessus pour absorber la chaleur et je l’ai attaché avec un tendeur pour le tenir en place. Et en effet, même en bougeant librement dans ma chambre, la construction reste solidement en place. ☺️

Je peux régler le chauffage en choisissant entre 1 et 5 bougies. Avec 5, il devient vraiment très chaud et il suffit d’une petite heure pour qu’il fasse bon dans ma chambre…pourtant, il fait déjà autour de 0 °C ici quand la nuit tombe. L’appareil marche pendant environ 4 heures… puis, mon corps sous la couette dégage assez de chaleur pour passer une nuit agréable. Comme je me réveille régulièrement, si j’ai envie d’un peu de chaleur au levé, il suffit que je le remette en route vers 6 heures. 😌

Il est presque midi, mes appareils sont presque chargés, de plus en plus de gens entrent et l’odeur d’hamburger commence à embaumer la salle. Ça ne me fait plus rien. Je suis aux liquides depuis plusieurs jours et je me sens pleinement nourri par l’expérience que je vis. Je me surprends au moment de m’endormir à réciter des remerciements à la Vie pour l’aventure extraordinaire qui est la mienne. 😍

Bon, dans quelques instants je vais chercher un endroit où je resterai deux nuits, jusqu’à la réunion de la Grande Famille qui démarre vendredi soir. Je ne suis pas loin, c’est à une vingtaine de kilomètres d’ici. 💨

Je vous souhaite une magnifique journée !!! 💓💓💓

2 réponses

  1. florence arnaud

    Ouah ta rencontre, ton don de chauffage, ta création de ton chauffage d’appoint réglable avec le nombre de bougies tout cela fait partie de la beauté de la vie et non du hasard je me complais a me dire que l’on est soutenu dans nos vies par l’énergie les rencontres, etc…. cela me donne l’espoir de croire en un avenir plus cool, moins souffrant merci de tes écrits bonne attente pour te retrouver avec une partie de la famille vendredi Namasté Mickaël !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s