Pris dans une boucle ~ Caught in a loop

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

Comme d’habitude, la rencontre Zoom a été très riche hier. Même pour moi, qui a l’habitude depuis plusieurs décennies de jouer intensément avec les projections et les signes, ça me fait du bien et ça m’aide de faire le point ensemble une fois par semaine. Parfois, je me demande pourquoi nous sommes si peu nombreux pendant ces rencontres, alors l’accès est facile, la participation libre et l’outil indispensable. La seule explication que je trouve est que de cheminer en se laissant guider par la Vie-même est trop engageant pour la plupart d’entre nous. C’est logique de vouloir suivre son envie et de vouloir rester fidèle à ses convictions… au lieu de se fatiguer à se libérer de cette manière conditionnée de fonctionner. Bon, sachez que le jour que le coeur vous en dit, la porte est ouverte… 🚪

En partageant et en écoutant les autres, je cherche les dénominateurs communs. Sachant que nous sommes tous UN, ce que nous avons en commun m’indique de manière sûre où se trouve le problème à résoudre, le défi à relever, la source du problème à étudier ou la solution à mettre en place. Quand j’ai commencé à jouer avec le miroir, ce n’était pas évident du tout. J’avais du mal à me reconnaitre chez les autres. Mon orgueil spirituel et mon orgueil d’homme me rendaient aveugle et de voir la vérité en face était souvent impossible et même insoutenable. Il m’a fallu du temps pour que j’accepte de me voir pleinement de manière vraie. Aujourd’hui, je me reconnais tout le temps chez chacun. Le miroir m’a aidé énormément à retrouver mes vraies sensations et à éliminer les fausses convictions… Ce n’était pas toujours confortable, mais au fur et à mesure cela m’a rendu ma liberté véritable. 🗽

Hier, j’ai compris que j’étais pris dans une boucle… une double boucle à vrai dire. Les deux sont intimement intriquées et interdépendantes. D’une part il y a ma peur de devenir un homme de pouvoir qui me retient dans la mise en mouvement pour réaliser mon rêve. Je vis cette inaction comme un manque de courage et je me juge facilement et durement. Le jugement baisse mon estime de moi, ce qui alimente ma frustration de ne pas me trouver à ma juste place. Du coup, je critique, je commère et je juge les autres… et je garde des vieilles rancunes vivantes. Cette virulence entretient ma peur de devenir un homme de pouvoir, qui oeuvre uniquement pour assouvir ses besoins egotiques et pour régler ses comptes. 😅

La deuxième boucle n’est pas émotionnelle. Tant que rien ne se présente, je me prépare pour devenir de plus en plus l’homme que je me vois être dans mon rêve. Cet homme ne fait rien, il est juste intensément présent à ce Qui Est Là. Il coule avec la Vie et avec les autres. Je le vois boire du thé, rire et raconter des histoires. Il est facile à vivre et agréable à être avec. Il est profondément libre et en harmonie avec la Grande Vie. Il est là pour montrer comment vivre ensemble autrement… paisiblement, sans effort et sans conflit. Il est porteur de la quintessence de notre tradition ancestrale et vit au diapason avec la Source selon les lois des anciens. De plus en plus de gens le rejoignent sur ce chemin le moins fréquenté. 🌹

Je m’approche tout doucement vers cet état. Je ne vis déjà plus pour moi-même. J’ai trouvé une grande partie de ma Paix, de ma Liberté et de ma Puissance intérieures. Je ne peux pas continuer à avancer sur mon chemin seul. Si je ne peux pas servir, ma vie n’a pas de sens. Alors, je sers ceux qui me sollicitent, je sers ma compagne… je sers même les chats ici ! J’aide et j’accompagne ceux qui viennent me voir vers leur Liberté, vers leur Souveraineté, vers leur Authenticité. Il y a un moment sur le chemin de ceux que j’accompagne où ils ont le choix : utiliser leur acquis pour eux-mêmes ou oeuvrer pour quelque chose de plus grand qu’eux. Quasiment tout le monde choisit la première option ! C’est logique et okay pour moi. Ça demande beaucoup de conscience et encore plus de volonté pour sortir des croyances limitantes de l’ego, pour considérer l’existence entière comme UNE seule entité… et vivre en conséquence. 🌍

Il faut être plusieurs personnes non-intéressées pour commencer à co-créer ce rêve de La Grande Famille… Pour l’instant, il n’y en a pas encore vraiment…  Je ne fais donc rien… Je me prépare… J’accompagne et je partage… J’attends de trouver d’autres comme moi… J’ai déjà accompagné énormément de gens… A la fin, chacun fait le même choix egotique… Et c’est okay pour moi. Il est essentiel que chacun trouve son libre arbitre et en fait ce qu’il lui semble juste… Toutefois, je perds doucement mes forces… Je me concentre de plus en plus sur l’essentiel… J’accompagne de moins en moins… La suite de mon histoire ne dépend plus de moi tout seul… J’ai besoin d’autres désintéressés comme moi pour aller plus loin… Alors, j’accompagne et j’attends… J’attends que d’autres soient prêts et j’attends d’être prêt moi-même… Moins j’ai de la volonté, plus je me sens prêt… Moins j’ai de la volonté, moins je vais faire l’effort et simplement attendre… C’est un peu complexe, mais vous voyez le boucle ? 🔁

IMG_5357

Ma plus grande peur est de reproduire ce que d’autres ont fait avant moi. J’ai une peur bleue d’initier un mouvement sectaire qui nourrira la soif du pouvoir des hommes. J’en ai trop vu… j’ai trop vu les dégâts… il n’est pas question que je prenne ce risque. Alors, je reste en retrait. Je ne fais rien. Je me dis que si l’élan vient de moi seul, le risque de me tromper est plus grand. Si toutefois d’autres personnes manifestent le même désir non-intéressé, de co-créer une autre manière de vivre ensemble, alors c’est peut-être la Vie qui s’exprime ainsi comme une sorte d’approbation. Pour l’homme conscient que je suis c’est égal. Co-créer, ne pas co-créer… tout est okay pour moi. Le plus important est que je puisse suivre le mouvement que la Vie m’insuffle. Peu importe que cela soit un mouvement solitaire ou collectif… 👱🏻‍♂️👨🏾‍🦱👴🏼👩‍🦳👱‍♀️👩🏾‍🦱

Alors, une autre journée simple m’attend… La mise en ligne de mon article… La suite d’une série sur Netflix… Un peu d’hébreu sur Duolingo… L’échange par téléphone avec un Ami… Un rendez-vous d’accompagnement… et la préparation de jus de fruits et légumes. Hier, j’ai réalisé que le manguier en face nous a fourni plus de 250 mangues que j’ai transformées en jus ces 4 dernières semaines. Il en reste encore assez pour 1 ou 2 semaines… 50 dans la cuisine et environ la même quantité dans l’arbre. De ma vie je n’a jamais mangé ou bu autant de mangues. Son jus est délicieusement épais, sucré et nourrissant et se mélange parfaitement à la pastèque, l’ananas, le concombre… des fruits/légumes dont le jus est très liquide… Mmmmmm… j’ai hâte d’en reboire ce soir… 🥭

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s