Liège et coton

Ville d’Avray (92), France 🇫🇷

Il est clair, je ne suis pas un artisan… mais je suis assez fier de moi. Je vois très bien les endroits où je pourrais faire mieux, mais je dépasse déjà largement mes limites du confort.  Alors, je fais les choses à ma manière… aussi bien que je le peux. 😌

J’ai encore du mal à m’imaginer que ma chambre ressemblera à l’image que j’ai dans la tête. Dans l’ensemble je trouve l’aménagement un peu compliqué. Ce ne sont pas de simples murs lisses. Je me contente donc de segmenter mon défi et de faire étape par étape, sans trop anticiper. Je vais sûrement faire des erreurs… et c’est ok… 😍

Hier j’ai posé le liège… la nuit précédente j’ai peu dormi et j’ai réalisais justement que j’avais fait une erreur. En achetant de la colle, j’allais m’en mettre certainement partout et cette idée ne m’enchantait pas vraiment. Du coup, j’était à l’ouverture de Castorama pour échanger la colle contre du ruban adhésif double face… 🎀

IMG_1824

Je pensais que la pose du liège allait être rapide et j’ai profité du voyage pour acheter la couche d’isolation que j’allais mettre dans les reliefs de la carrosserie, puis du ruban adhésif simple pour le tenir en place temporairement… le temps de mettre la dernière couche d’isolant argenté que je fixerai avec des lattes de bois minces. 😏

La pose du liège était plus longue que prévu, car il fallait mesurer et découper les morceaux, coller le ruban adhésif, puis arriver à retirer la mince pellicule emmerdante pour pouvoir la coller ensuite sur la tôle. J’ai terminé vers 17 heures… cassé… car j’ai passé mon temps à me plier et me mettre debout… Je n’ai plus l’habitude. 🤪

J’en suis resté là pour la journée, rangeant les gros paquets d’isolant juste pour la photo… pour vous montrer la quantité. Alors, pour éviter la grosse chaleur, j’ai commencé tôt ce matin et un paquet entier est parti dans les gaines et les trous divers de la carrosserie. J’ai utilisé le deuxième paquet pour combler les creux des murs. Pour le plafond et les portes ce serait trop épais alors je vais chercher le même produit mais plus fin toute à l’heure. 😌

J’en profiterai pour acheter la couche d’isolation finale, celle que je fixerai avec des lattes de bois. Il faudra que je prenne les mesures exactes cette fois-ci et que j’achète certainement une scie aussi… Bon, mon blog devient doucement un manuel de bricolage « pour les nuls »… 🛠

Hier soir j’ai revu encore un bon film sur Netflix que je connaissais déjà, avec Robert Duval (Le prédicateur) et Robert Downey (Iron man). Une histoire forte sur la relation entre le père et le fils. Bien évidemment ça m’a parlé et même touché… même si cette fois-ci je n’ai pas pleuré. 😉 

Magnifique journée à tous… à demain… ❤️💛💚💙💜🖤 

10 réponses

  1. Catherine

    Je dois avouer que mes deux petites mains gauche exultent et fantasment à la lecture des tes articles spécial bricolage…en suivant tes aventures…ma partie masculine se réjouit par procuration….très amusant 😊😊😊!!!
    Je me dis bien sûr aussi que même pas doué…quand on veut on peut…et que quand on ne peut pas…c est souvent que l on ne veut pas vraiment !!
    Alors un grand Bravo à toi..et à toi bientôt les grands espaces…et les reveils gracieux !! 🐛🦋🌞
    Et toujours amitié….

    Aimé par 1 personne

  2. Incroyable comme tes billets continuent à faire écho en moi, même quand il s’agit de bricolage !!…
    Et d’autant plus qu’il y est question de l’aménagement d’un « petit camion » comme j’ai le projet d’en acquérir un dès que nous aurons vendu notre maison … Et retrouver une certaine forme de liberté qui me permettra de partir à l’aventure et en particulier de participer à une des « retraites expérimentales » que tu proposes, si tu m’y acceptes ?
    Bravo et merci !

    Aimé par 1 personne

  3. Alain

    J’ai bien aimé la brève référence au père.

    Ce matin j’ai eu comme une révélation sur la Trinité chrétienne; ça m’a touché.

    J’ai perçu que l’Œuvre toute entière de cette Trinité à pour unique but la réconciliation avec notre Père céleste.

    Ce n’est pas de la théorie. Je témoigne ici de ce lien d’amour retrouvé depuis environ 1 an, et qui s’affermit au fil des mois.

    Aimé par 1 personne

  4. Ainsi donc l’escargot prépare sa coquille. Je te croyais un va nu pieds superbe allant cheveux aux vents. Je te vois mal dans les embouteillages et les stationnements interdits aux nomades. Ceci dit j’ai tellement rêvé d’un tour du monde sur mon petit voilier. A toi les grands espaces.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s