L’autre c’est moi ~ The other is me

Baffrancou à Limousis (11), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my texts in your language, use the Google Widget on the right 👉

En écrivant ce matin un petit mot à un couple que j’accompagne, j’ai encore une fois clarifié où je suis invité à mettre mon attention actuellement. En résumant, j’ai écrit : « Okay mes Amis, nous avons tous le même défi : trouver l’équilibre SANS PRESSION entre nos activités quotidiennes, notre famille et notre travail… puis, de nous reconnaître dans l’autre et de nous voir et entendre à travers lui… ce qui veut dire : accompagner son mouvement, le stimuler, l’encourager et le mettre en lumière… dans la bonne humeur et la complicité. Bref, SAVOIR ACCUEILLIR… l’un en lâchant le contrôle, l’autre en s’assouplissant et tous en faisant confiance à la Vie à travers l’autre… ». 💞

Juste soutenir l’autre ne fera pas l’affaire. Ce n’est pas mon action, ou non-action, qui est important, mais QUI en moi oeuvre et QUI je sers au bout du compte. Si mon élan vient de mes blessures et que, consciemment ou inconsciemment, je sers mon ego intéressé, ce que je récolterai sera du même ordre et imbibé de blessures, de conflits, de malaises et d’intéressements. Donc soutenir OUI… mais, il est indispensable que je reste en toute situation conscient que l’autre est toujours moi et que c’est fondamentalement moi que je soutiens, entends et reconnais à travers lui. C’est juste une simple cohérence à respecter pour quelqu’un qui est conscient que nous sommes tous intrinsèquement UN et que la loi de l’Univers fonctionne selon l’Unité : Tu récolteras ce que tu sèmes ! Ainsi, libérer l’autre c’est se libérer, voir l’autre c’est se voir, entendre l’autre c’est s’entendre… 🌱

Miam, de l’eau avec du sirop de pêche zéro… 

L’accueil de l’autre, l’accueil de ma partenaire, l’accueil de ceux qui viendront peut-être visiter Baffrancou… c’est au bout du compte tout la même chose. En ce qui me concerne, j’ai compris que mon chemin de l’ego s’est terminé en Israël. Peut-être un peu orgueilleusement, je compare mon parcours avec celui de Jésus. Selon une histoire alternative, la vraie de mon point de vue, après qu’on l’a enlevé de la croix et qu’il est parti avec les trois Maries vers Saintes-Maries-de-la-Mer, on n’entend plus parler de lui. Pour beaucoup qui connaissent cette version de l’histoire, il est clair qu’il a eu des enfants et que sa descendance se trouve vers Rennes-le-Chateau… où se trouve également la grotte de Marie Madeleine. C’est plutôt d’elle dont nous entendons parler dans la suite de leur épopée. Pour moi, c’est l’ego de Jésus qui est mort sur la croix et ça lui a permis de passer à autre chose par la suite… ✝️

Je vois et vis ma vie du moment de la même manière. Au bout de mon chemin de dépouillement, en Israël il y a deux ans environ, j’ai vécu également la fin de mon cycle traumatique. Avec cette fin de mon « chemin de croix », tout besoin d’exister pour la petite personne que j’étais s’est évanouît. Quelqu’un m’a dit un jour : « Tant que tu as besoin de t’occuper de tes blessures, tu ne peux pas t’occuper de ta Vie ! ». Quand j’étais en Israël j’ai bien senti que mes blessures se sont assez désactivées et ma Vie a pu commencer. J’ai senti, encore une fois, mon ego mourir. Du soleil qui brille dans la journée et qui prend toute la place, je suis invité à devenir de plus en plus ce soleil qui brille dans la nuit et qui éclaire la lune… qui à son tour éclaire par sa réflection la terre la nuit, au rythme de ses cycles. Ainsi lune et soleil œuvrent complice au diapason dans la subtilité de la Conscience Collective… 🌗

IMG_1875

Un petit moment avec Lisa, la nièce de mon ex-compagne de longue date,
que j’aime après 30 ans comme ma propre nièce…

C’est ainsi que je conçois la puissance masculine. Les hommes sont, à mon avis, invités par la Vie à sortir du pouvoir, de la lutte, des blessures, des conditionnements et des règlements de compte. Ils sont invités à descendre du trône qu’ils ont volé aux femmes et à quitter leur orgueil et violence masculines. Ou, au contraire, à sortir de leur niche et apprendre qu’ils ne sont pas des toutous au service des femmes blessées dans leur « toute puissance ». Ils sont invités à comprendre que leur Puissance d’Homme ne pourra exister que quand la Puissance de la Femme sera restaurée. Comme la Lune et le Soleil réunis pendant la nuit… ou comme La Coupe de Feu animée par Le Souffle de Vie. D’une part nous avons le féminin sous forme de Foyer, Structure, Énergie, Accueil et Réceptivité. D’autre part, nous avons le masculin sous forme de Mouvement, Vitesse, Action, Soutien et Protection. Ainsi la Puissance Féminine en harmonie avec la Puissance Masculine devient une structure de Vie mise en mouvement de manière parfaitement Divine ! ☯️

Je suis donc invité à être de plus en plus comme un soleil qui éclaire la lune pendant la nuit. Éclairer les autres, sachant que nous sommes tous UN, semble désormais ma mission quotidienne. De toute manière, je sens bien depuis plusieurs années que je ne vis plus pour moi, pour ma petite personne, et que ma Vie est désormais au service du Grand Tout, de l’Ensemble que nous formons invisiblement. Après avoir fait le ménage intérieurement chez moi pendant plus de 40 ans, je peux enfin vivre ce pourquoi je suis venu ici-bas. Okay, je continuerai toujours à surfer, partager et déborder avec ceux qui me sollicitent, et les éclairer donc comme un soleil de jour. Mais, en dehors de cette fonction, je serai un soleil de nuit discret. Juste celui qui sera AVEC, celui qui soutient, qui valide et qui accompagne le mouvement de l’autre de manière complice et consciente. 💞

Je vous souhaite une magnifique journée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Un commentaire sur « L’autre c’est moi ~ The other is me »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s