L’arroseur arrosé ~ The sprinkler sprinkled

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Deux nouvelles saisons de Heartland viennent d’arriver sur Netflix. J’ai vu environ 200 épisodes sur les 213 et à chaque fois ils réussissent à me faire couler des larmes. Ce qui me touche systématiquement c’est quand quelqu’un est vraiment accueilli, compris et soutenu par ses amis… et surtout sa famille. C’est le côté inconditionnel, sans intéressement, gratuit, dans la durée, qui me provoque l’émotion.

Ça m’indique ce qui me manque encore aujourd’hui… être choisi, la confiance réciproque, cheminer ensemble, la famille. En même temps, les accompagnements du moment me montrent où le passé me retient pour le moment en arrière. J’y reconnais l’histoire entre moi et mon père et le rôle de ma mère. Je vois le manque de préparation et d’information qu’ils avaient quant à l’élévation de l’enfant que j’étais.

Dans les séances que je vis avec ceux qui me sollicitent en ce moment, je vois des hommes et des pères brimés qui évacuent leurs colères accumulées auprès de ceux qu’ils aiment le plus… leurs épouses et leurs enfants, en partant souvent par la suite. Puis, des enfant qui trinquent et grandissent avec des séquelles de cette violence, des idée très dévalorisantes d’eux-mêmes et des scénarios avec les mêmes blessures qui se répètent encore et encore. 

C’est ça l’énorme richesse derrière l’accompagnement. Mon miroir est à chaque fois tellement plein d’information que je trouve rapidement où j’en suis exactement, où le bas blesse et comment changer pour faire avancer le schmilblick. J’ai exactement le même travail à faire que ceux qui viennent vers moi. En plus, si moi je change, par le simple fait que nous sommes tous fondamentalement UN, leur vie change aussi.

C’est quelque part l’arroseur arrosé. C’est l’accompagnant qui a autant besoin de ceux qui viennent à lui que vice versa… Même si généralement c’est lui qui reçoit des pépettes. Remarque, c’est un bon échange, des pépites contre des pépettes… Je trouve ça passionnant d’être en même temps Dr.House, Harry Potter, Sherlock Holmes, Frodon, Ulysse et Superman.

Bon, je viens tout juste de faire mon comeback en tant qu’accompagnant. Je suis conscient que je dois pleinement participer à chaque processus pour me libérer des ressentiments envers mon père qui sont remontés à la surface depuis que je suis revenu dans mon pays. Je ne suis pas pressé… je sais que c’est ça ma vie du moment. J’aspire depuis toujours à être « à la Maison ».

beautiful-1868656

Je sais que ma Maison est en réalité mon aptitude à être pleinement dans l’ici et maintenant, sans aucun effort. Chaque acte de libération que j’ai posé dans le passé et que je pose encore maintenant est là pour enlever systématiquement un peu plus le parasitage et d’autres influences induites par les conditionnements reçus. C’est ça qui me pousse à poursuivre sans cesse un but, un objectif, une finalité quelconque et provoque donc automatiquement une insatisfaction insatiable.

Ma maison est simplement là où je me trouve actuellement sur le chemin, peu importe où se trouve l’endroit physiquement. Il est en mouvement perpétuel… sans aucune finalité. C’est le voyage-même la finalité. Arriver à épouser cette évidence c’est ÇA être à la Maison. Quand je n’y suis pas, je remange, mon énergie baisse… et je me sens fatigué et vieux. Mais, quand j’y suis, comme en ce moment, je me sens porté et en paix… je me nourris d’Amour et d’eau fraîche… je n’ai besoin de rien et je me sens sans âge. 

∞💜∞




union-jack-1027898Modi’in, Israël 🇮🇱 

Two new Heartland seasons have just arrived on Netflix. I saw about 200 episodes out of the 213 and each time they make me cry. What affected me systematically is when someone is really welcomed, understood and supported by their friends … and especially their family. It is the unconditional side, without interest, free, in the long term, which causes me the emotion.

It tells me what I still lack today … being chosen, mutual trust, walking together, family. At the same time, the accompaniments of the moment show me where the past is holding me back for the moment. I recognize the history between me and my father and the role of my mother. I see the lack of preparation and information they had about raising their child.

In the sessions that I live with those who solicit me right now, I see men and fathers restrained who evacuate their accumulated angers with those they love most … their wives and their children, often leaving them at the end. Then, children live with the results  growing up with the after-effects of this violence, very devaluing ideas of themselves and scenarios with the same injuries that are repeated over and over again.

This is the enormous wealth behind accompaniment. My mirror is so full of information each time that I quickly find where I am exactly, where the problem is and how to change to advance things. I have exactly the same job to do as those who come to me. Besides, if I change, by the simple fact that we are all fundamentally ONE, their lives change too.

It’s somewhere the sprinkler sprinkled. It is the accompanier who needs those who come to him as much as the other way around … Even if generally he is the one who receives the payment afterwards. I find it fascinating to be at the same time Dr. House, Harry Potter, Sherlock Holmes, Frodo, Ulysses and Superman.

Well, I just made my comeback as an accompaniment. I am aware that I must fully participate in each process to free myself from the resentments towards my father which have risen to the surface since I returned to Israël. I’m in no rush … I know that’s my life right now. I have always wanted to be « at Home ».

beautiful-1868656

I know that my Home is actually my ability to be fully in the Now and Here (nowhere), without any effort. Every act of liberation that I have done in the past and that I still do now is to systematically remove a little more interference and other influences induced by the received conditioning. This is what drove me to continually pursue a goal, an objective, a purpose and therefore automatically causes insatiable dissatisfaction.

My house is just where I am currently on my way, no matter where this place is physically. It is in perpetual motion … without any purpose. The journey itself the end. Getting to marry this evidence is to be at Home. When I’m not There, I eat again, my energy drops … and I feel tired and old. But, when I am there, as at this moment, I feel carried and in peace … I feed on Love and fresh water … I do not need anything and I feel ageless .

∞💜∞

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s