Et si c’était vrai ~ And if it were true

🇬🇧 To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens. You can also use the Google widget, on the right of this page, right under my picture, but the quality is less good…

Michael à Modi’in, Israël 🇮🇱 

Bonjour les Amis,

Après quatre jours sans calories, un repas de fête, puis à nouveau depuis 5 jours sur des liquides et presque pas de calories, je commence déjà à sentir des effets de mon sevrage. Je me sens surtout moins fatigué, plus léger et davantage dans mon axe. Quand je cherche les points réflexes douloureux que j’avais jusque là sous mes pieds, je n’en trouve plus. Et en ce qui concerne du messager, ma prostate, j’ai l’impression qu’il est revenu dans l’état habituel de ces dernières années.

Mais, j’ai un rendez-vous avec l’urologue dans 6 semaines et c’est un signe qui m’indique de continuer ma démarche vers le Prana… Puisque c’est la manière la plus rapide que je connaisse pour m’aligner avec la Vie et l’Amour. C’est simple pour moi de le faire. Si j’avais été dans mon camion à la campagne, ou dans la yourte à Taillefer, je ne me serais même pas posé des questions. Ce sont les odeurs de viande et de friture dans l’appartement, puis la solitude qui réveillent ma gourmandise, me poussent à compenser… et me tentent à chercher rapidement quelque chose à grignoter dans le supermarché, qui est ouvert jusqu’à 21 heures et se trouve juste à 50 mètres…

Ce matin, je pensais à ma démarche alimentaire non-conventionnelle depuis 5 ans. J’ai déjà compris il y a longtemps qu’en m’approchant de l’Amour, mon corps vibre sur une fréquence énergétique de plus en plus élevé et s’alourdi gravement si je garde une alimentation trop lourde. Le fait qu’un aliment me séduit, ne veut pas dire qu’il est automatiquement bon pour mon corps. Il y a environ un an, j’ai compris que mon corps fonctionne le mieux avec des liquides, des boissons. Aujourd’hui, ça semble avoir changé encore une fois. Il y a 5 ans, j’ai reçu l’invitation de connaitre de Prana… aujourd’hui j’ai l’impression d’être invité à le vivre. Dur dur pour l’enfant du fast-food gourmand que j’ai toujours été… et que je suis encore !

Un jour, j’ai fait le lien entre ma démarche Pranique et mes mémoires cellulaires concernant l’holocauste. Ma mère a été pendant deux ans et demi à Bergen-Belsen et je fait partie de la génération qui par transmission émotionnelle a récupéré ainsi une héritage de peur panique et de souffrance atroce. J’ai pensé que mon élan pranique avait peut-être été inspiré par une recherche de survie dans les circonstances extrêmes de l’époque. Il y a à peine quelques années encore, qu’en arrivant dans un lieu que je ne connaissais pas, j’avais comme premier réflexe de chercher un endroit pour me cacher des Nazis. Trouver un endroit efficace sans avoir besoin de nourriture aurait été la solution parfaite dans ces temps…

En même temps, je vis depuis que je suis jeune avec la conviction qu’une cataclysme va nous arriver… et que ce serait seulement à ce moment-là que je trouverai ma place juste dans ce monde. Sans m’en rendre vraiment compte, la Vie me prépare pour cela depuis le début de mon existence. Aujourd’hui, il est clair pour moi qu’il nous faut un désastre gigantesque pour réveiller la masse et revenir à un état mondial sain. Les maladies, les persécutions, les guerres, la famine, la violence et les catastrophes naturelles énormes que nous vivons sans cesse depuis l’éradication de notre culture ancienne, ne semble réveiller personne. Nous avons été trop conditionnés pour voir un dieu là où il n’est pas… et sommes ainsi devenus complètement sourds aux language de la Vie-même qui nous parle, qui nous hurle dessus.

Au cours du stage où j’ai appris à me nourrir de Lumière, l’enseignant disait qu’en cas de catastrophe, seulement les gens praniques survivraient. C’était logique ce qu’il avançait, mais ça ne me plaisait pas du tout, ça me choquait même. Je n’ai jamais aimé cette notion d’un peuple élu… ou d’une forme d’élite quelconque dans la population. J’ai une aversion pour tout ce qui est sectaire et qui exclu une partie de l’humanité. En même temps, je suis conscient que systématiquement des mouvements sectaires apparaissent, avec des messages apocalyptiques et la promesse de sauver leur membres de la perversité de notre monde. 

Et si c’était vrai… tout ça ? Et si c’était vraiment comme je le pense ? Et si nous avons réellement perdu la connexion avec la Source et avec Nous-m’Aimes depuis des siècles ? Et si, en effet, la Vie nous l’indique sans cesse par tous ses signes ignorés ? Et si la population de notre monde se dirige véritablement en masse droit dans le mur ? Et si le Coronavirus faisait partie de cette série de catastrophes pour nous réveiller ? Et s’il est peut-être même là pour couronner le tout… et que cette troisième vague mutante n’est que le début ???

Alors, dans ce cas toutes les pièces du puzzle de ma vie tombent en place pour former une image claire et parfaite !!! Dans ce cas, il est logique que je me trouve toujours en préparation… que je me trouve au bord de la société… que je ne lâche pas ma démarche pranique… que je suis solidement ancré à mon socle intérieur d’Amour Véritable et Inébranlable… que les portes de mon coeur et mes bras restent grandes ouvertes pour tous ceux qui sont prêts à mettre en question leurs convictions les plus profondes… et que j’avance pas après sur ce chemin-le-moins-fréquenté où je continue à débroussailler et me dépouiller pour Tisser l’Amour directement avec la Vie Elle-même.

Oui, je me relis et je suis conscient de l’aspect mégalomane de mon texte ! Toutefois, du point de vue d’un mouton, chacun qui sort du troupeau par sa propre force doit certainement donner cette impression. Ceux qui me connaissent bien, savent parfaitement que je doute tout le temps et que je suis très conscient de la possibilité de me tromper. Mais… de l’autre côté… si je ne me trompais pas ??? Hein ??? Dans ce cas, il est serait peut-être carrément important de mettre en question son système de croyances TOUT DE SUITE, de commencer MAINTENANT à se libérer de la joug de la société, de se préparer SANS TARDER au pire (même si ça n’arrivera peut-être jamais)… et d’apprendre peut-être même comment devenir pranique ???

Bon… comme par hasard, la causerie suivante semble aller dans ce sens…

Au-delà de tous ça, je nous souhaite simplement une autre merveilleuse journée ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s