Ennuyeux

Amsterdam, Pays-Bas 🇳🇱

Aux yeux des autres je suis certainement devenu quelqu’un d’ennuyeux. D’accord, je me déplace d’endroit en endroit… mais je ne fais plus grand chose. Je me contente de savourer ce qu’il y a. M’assoir sur un canapé à coté de quelqu’un, écrire dans mon journal, regarder un film, faire une sieste… je n’ai vraiment pas besoin de plus. 😍

Cette nuit j’ai rêvé… Je pense que je rêve toutes les nuits, mais normalement je ne m’en souviens pas. C’était un rêve court et puissant. Je me trouvais avec quelques personnes et j’essayais de leur dire quelque chose. Il y avait du brouhaha et personne ne m’écoutais malgré mon insistance sur l’importance de ce que j’avais à dire. 🤨

J’ai fini par exprimer ce que j’avais sur le coeur : “L’essentiel dans la vie, la seule chose qui importe, est d’arriver à ne vouloir faire uniquement que ce que la vie veut que nous fassions !” Ce n’est pas un concept nouveau pour moi. Ça fait longtemps que je l’enseigne. Ce qui était intéressant est que hier j’ai expliqué à la compagne de mon ami rapidement comment se souvenir de ses rêves, sachant qu’ils disent toujours des choses intéressantes et pertinentes. 😉

Et c’est vrai, même si je cherche aussi à faire plaisir à ma petite personne, je pense que j’ai réussi au bout de tant d’années à ne vouloir faire que la volonté de Dieu, de Déesse, du Divin, de la Source, de mon Soi… Je sais que par moi-même je n’arriverai à rien et j’ai passé la majeure partie de ma vie à re-domestiquer mon ego. Grâce au miroir j’ai appris comment me décrocher du jeu de pouvoir des hommes et adhérer à la puissance de la source. 🙃

C’est ce processus de déconditionnement qui m’a rendu libre. Libre d’être pleinement MOI. Et le MOI en moi est tellement simple qu’il n’a besoin de rien de plus que de ce qu’il a déjà. De moi-même je ne veux plus rien, je ne cherche plus rien, je n’ai besoin de rien… même pas besoin de me faire entendre, de partager mes richesses ou même de réaliser un rêve quelconque. 😌

Je suis devenu ennuyeux pour la plupart des gens… en tout cas, pour ceux qui me regardent avec des yeux de moldus. Ceux qui me voient tel que je suis réellement reconnaissent l’intensité intérieure que je vis et qui est crescendo. Je pense que ce sont surtout mes co-voyageuses qui le perçoivent… qui le sentent… de manière subtile. 😉

La question qui revient donc est : “Qu’est ce que la Vie veut de moi aujourd’hui ???” Pour le moment je suis dans une espèce de mouvement de démarrage sans vraiment savoir où je vais. Mon rêve s’annonce… et je me prépare pour la route en aménageant mon camion. Pourtant, je viens de dire que je ne sais pas vraiment où je vais… et ce n’est pas tout à fait vrai ! 😌

IMG_1440-001

Je viens d’interrompre mon écrit pour rejoindre mes amis qui prenaient leur petit-déjeuner. Nous parlions d’enfant, du système scolaire ici aux Pays-bas, de l’exploitation abusive des enseignants et comment y remédier utilisant l’expérience de la compagne de mon ami qui est au repos depuis deux ans, en tant que victime du système. Je voyais comment mon enthousiasme s’enflammait. De m’occuper des enfants a toujours été la partie essentielle de mon rêve. Quelque chose m’a toujours dit que j’étais fait pour ça. 😍

Je me suis vu avec des enfants dans la première et la deuxième version de mon rêve. Dans la troisième ils étaient présents mais la vie ne tournait pas encore autour d’eux. Dans la quatrième ils n’y sont presque pas. Il y a quelque jours seulement, j’ai compris qu’il ne s’agit pas d’un rêve dont le scénario a évolué avec le temps. Il s’agit en fait des étapes différentes du même rêve. Je l’ai compris car dans la premier version de mon rêve, celle que j’ai vue il y a 25 ans, j’étais beaucoup plus âgé, avec une barbe blanche et de longues cheveux blanches… et dans la dernière version j’ai l’âge d’aujourd’hui. 😉  

Ce que la vie veut de moi aujourd’hui ? Peut-être comprendre ce que je viens d’écrire ! Que les enfants font toujours partie de mon rêve et que j’y vais étape par étape. Que les version que j’ai vu sont en fait des étapes, à l’envers. La première étape serait de mettre en place l’expérience de la tribu… La deuxième étape de s’installer quelque part et d’accueillir ceux qui veulent se nourrir de l’expérience de vie en toute simplicité… La troisième serait le village d’enfants avec les anciens pour y veiller… Dans la quatrième je me vois comme un grand-père entouré de plein d’enfants. 👶🧒 

Je suis de retour à Amsterdam… et je me sens bien. Je sens bien que je me prépare pour mon rêve. Que je me prépare à avoir la disponibilité dans mon coeur et dans mon être. Bref, je vais voir un petit film sur Netflix, le temps que la grande chaleur passe… puis je vais me promener vers la gare chercher le vélo de mon ami à son ancien appartement. La promenade me fera du bien… digérer ce que je viens de comprendre. 😍

Délicieuse journée à tous… ❤💛💚💙💜🖤 

4 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s