Deux pizzas

L’Houmeau (17), France 🇫🇷

Après environ 3 semaines de nourriture liquide j’ai eu beaucoup de plaisir à partager une pizza avec mes hôtes dans une pizzeria très aimée d’eux à La Rochelle, Ragazzi da Peppone. Du coup, j’en ai même mangé deux. Comme d’habitude, les 3 premières bouchées étaient les meilleures, la suite n’était que de la gourmandise… que j’ai honoré par la suite avec une énorme glace 3 boules. 😉

En préambule, nous avons fait une petite promenade me permettant de découvrir cette ville que je trouve charmante et chaleureuse. Mon tout nouvel Ami et guide Gaëtan m’a donné quelques détails sur l’histoire de La Rochelle, dont j’ai surtout retenu que les ouvrages de défenses avaient été rasés par les Français pour la désolidariser de l’Angleterre. La ville semble très populaire et j’aime l’ambiance créée par les terrasses, les odeurs venant des restaurants, les spectacles de rue, le marché du soir et le brouhaha des gens. ☺️  

A part deux visites à la plage je n’était pas encore sorti de la Caverne d’Ali Baba. Je passe mes journées à écrire mon article et lire des bandes dessinées. Je suis déjà depuis plus d’une semaine sur celle qui est si épaisse, L’épervier. En réalité, tout en lisant, je suis tout simplement disponible pour mes hôtes. Je passe mon temps à écouter et à sentir comment être au bon endroit au bon moment, quelle attitude avoir et comment être aussi naturellement Michael que possible. 💗

Mon départ s’approche et au fur et à mesure je me vois bouger mes destinations dans mon agenda afin de faire un itinéraire logique, agréable et efficace. Je trouve magique de voir comment mon blog récupère les destinations directement de mon agenda pour en faire une liste qui se trouve sous la petite carte qui indique où je suis en ce moment… juste à droite de cet article. Samedi je pars pour Amsterdam et je ferai un arrêt nocturne à Dieppe où j’espère trouver l’endroit sympa sur le parking public au bord de la mer où je me suis arrêté en descendant en octobre dernier. 🏕

Deux trajets d’un peu plus 500 kilomètres et 7 heures 30 de voyage chacun. Je partirai vers 9 heures le matin et prendrai les petites routes en roulant tranquillement pour bien profiter du paysage. J’ai mis mes annonces sur Blablacar et si la Vie le veut, j’aurai peut-être même des co-voyageurs. Remarque, j’aime autant voyager tranquillement seul. Le silence verbal me fait souvent le plus grand bien. 🤫

Aujourd’hui je retourne aux liquides. Je sens l’encombrement dans mon corps de la nourriture solide ingérée hier soir. Certes, j’ai mangé deux pizzas… mais à mes yeux et mon ventre elles étaient petites. Beaucoup de boissons 0 calories pour le moment pour aider l’élimination… et un peu de jus de l’extracteur dans la soirée me suffiront amplement. 🍷

IMG_3992

En même temps que j’écris, je me demande ce que je peux bien partager de nouveau par rapport à ma double exploration ici. En fait, à part avec Aude et ma co-exploratrice de Die, je n’ai jamais vécu un accompagnement aussi simple, léger et fluide. Le dénominateur commun entre les trois est que je ne suis pas dans le postulat d’accompagnant mais que je me permets d’être Michael, tout simplement. ✌️

Mon défi dans l’avenir est certainement de rester dans cet état et de ne plus quitter mon espace vital pour faire des incursions guidantes chez mes co-explorateurs et trices. Quelque chose dans mon for intérieur me dit que j’ai intégré et assimilé l’information et que cela va être facile désormais. Mon miroir du jour est doux, positif et ne me montre pas vraiment mes failles. Pour savoir où mettre mon attention je vais tirer mes deux cartes du jour. 🃏  

Je ne vais pas regarder le texte qui les accompagne. Si j’utilise simplement ce que je connais de ces cartes et de moi, je dirais que je suis invité à garder mon attention sur la maitrise de moi-même, si toutefois je veux que mon ancien comportement disparaisse totalement. Ça me semble tout à fait logique. Ça veut dire que c’est possible, mais que j’ai encore un petit effort à faire. 😍

Bon, une belle journée a déjà bien commencé. Le ciel est couvert et une petite brise rafraîchit la terrasse. J’apprécie l’absence des mouches et des moustiques ici près de l’océan et une fois mon article en ligne, je m’installerai sur la terrasse avec ce livre énorme, L’épervier, pour lire la suite de l’histoire d’Amour entre Gabriel et sa fille Ariane. 😉  

Merveilleuse journée à tous ∞❤️∞ 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s