E.T. maison

Fréjus (83), France 🇫🇷

Mon intention avec les trois jours chez Amma à Toulon était de me poser, de respirer. Ca me fait penser à l’expression que j’ai entendu il y a quelque temps : “Si tu veux faire rire Dieu, fais des projets !” En effet, j’ai vécu toute autre chose. C’était intense, c’était délicieux et c’était magique. Il se sont passées tellement des choses que je ne sais plus par où commencer. Je pense qu’il me faudra plusieurs articles pour mettre de l’ordre dans mes pensées. 🤔

Certes, j’ai vécu quelques moments qui m’ont fait fortement douter de moi. J’ai vu l’homme qui a essayé de saboter la retraite de 12 jours cet été, une femme avec qui l’accompagnement ne s’était pas bien passé il y a 18 mois environ et j’ai vu une connaissance qui m’a partagé que certaines personnes parlaient récemment de moi d’une manière très négative. 😏

Mais de l’autre coté, j’ai passé la plus grand partie de mon temps avec des personnes magnifiques. J’ai fait des rencontres profondes et j’ai retrouvé quelques amis de coeur. J’ai vécu une pluie incessante de cadeaux… des validations, des valorisations, du soutien, des encouragements, et encore. Je n’ai pas arrêté de vibrer fort dans mon corps pendant ces trois jours. A tel point que je n’ai rien mangé… je me sentais pleinement rempli et rassasié tout le temps. 😍

Le moment le plus fort était avec la meilleure amie de mon ex-compagne, celle avec qui j’ai vécu 21 ans. Elle me connais depuis très longtemps et nous nous sommes pas revus depuis quelques années déjà. En racontant ce que je vivais, je me sentais envahie d’une sensation d’Amour et de Grâce tellement fortes que j’ai éclaté en sanglots. Je sentais une chaleur et bien-être d’une telle beauté et puissance que cela ne pouvait que déborder par des larmes. Je me souviens avoir répété à plusieurs reprises “je suis enfin arrivé à la maison”. 💜

Est-ce que c’était la présence d’Amma ? Le résultat de mon cheminement ? L’amour que je reçois de ceux qui me connaissent ? L’influence de ceux que j’ai rencontré ? Les quatre ? Je ne sais pas, mais beaucoup de choses se sont clarifiées pour moi pendant ces trois jours. Des clarifications… mais aussi des validations et des intégrations me permettant d’entrer dans la phase suivante de ma vie d’une manière sereine et apaisée. 😇

J’ai compris surtout que ce que je vis ne se partage plus avec tout le monde. J’ai compris aussi que ce que j’ai à partager demande discrétion. J’ai compris également que SI ce que je vis est quelque chose d’importante et vraie, je dois encore rétrécir mon territoire afin de limiter au maximum l’influence négative éventuelle de mon ego. J’ai donc décidé de ne plus proposer des animations “grand publique” et d’arrêter mes newsletters. Je serais uniquement trouvable par mon blog, si toutefois ce que je vis intéresserait quelqu’un. 😅

C’est un grand pas de plus sur mon chemin. Dans quelques jours je vais au Mans et je n’ai pour l’instant plus rien de planifié, à part la retraite de Noël. Le vide s’annonce, ou plutôt le plein complet ! Je suis arrivé “à la maison” et j’ai besoin de temps pour sentir comment vivre le reste de ma Vie. 🏡

Je vous souhaite une magnifique journée 🖤❤💛💚💙💜

12 réponses

  1. cocojosphine

    cher Michaël, ce que tu viens de vivre semble en effet magique…
    Ne dit-on pas « pour vivre heureux vivons cachés » ?
    Alors oui, je pense que la discrétion est une bonne chose.
    C’est ainsi que j’essaie de vivre.Dans la mesure du possible.
    Je t’embrasse… discrètement ! lol !

    Aimé par 2 personnes

  2. Très touchée de ce partage Michael.
    Je suis à des miliers de kms de chez moi, cherchant la suite de ma vie.
    Voici quelques ingrédients de mon rêve : des cuillères bien pleines de légèreté, quelques louches de responsabilité émotionnelle, et des miliers de pincées de joyeuseté à partager avec mes « tout » proches.
    Mes ustensiles pour réaliser cette recette ? Une nouvelle confiance, un amour de sorcière, et la conscience de plus en plus affutée de qui je suis.
    il me reste 10 jours ici, de quoi avancer encore !
    Et te lire est un plaisir.

    Aimé par 1 personne

  3. Alain

    « Je sentais une chaleur et bien-être d’une telle beauté et puissance que cela ne pouvait que déborder par des larmes. Je me souviens avoir répété à plusieurs reprises “je suis enfin arrivé à la maison” »
    Excellent !
    J’ai vécu ma première extase en 2014. J’en ai pleuré de joie me disant de même : « enfin, j’ai trouvé ce que je cherchais depuis tant d’années, sans savoir que c’était ça que je recherchais… »
    J’ai aussi été triste de comprendre que tous en ce monde, humains, animaux, etc, recherchent cela sans le savoir, la plupart d’ailleurs traverseront cette vie sans le connaître.

    « J’ai compris surtout que ce que je vis ne se partage plus avec tout le monde. »
    ça fait plusieurs fois que tu fais ce constat.
    La masse ne t’accompagnera pas sur ce chemin de « bienheureux ».

    Aimé par 1 personne

  4. Brigitte.

    Et oui, quand on est enfin avec Soi on est seuls. J’ai un mari et un fils, mais même eux ne comprennent pas ce que je vis. Oui j’ai choisi un autre chemin que toi Michael, mais je continue d’œuvrer afin d’être Moi-Même, et je m’en rapproche de plus en plus.
    Un gros déblocage et de beaux cadeaux : ce qui m’énervait ne m’énerve plus, cadeau supplémentaire une vraie communication avec mes proches, et enfin une grosse amélioration physique suite à quelques auto-interventions énergétiques. Et oh joie un fiston très calme et très joyeux. Évidemment quand les parents se sentent mieux, les enfants suivent.
    Des états modifiés de conscience (extase) à la demande puisque je sais les générer et si j’en ai envie les conditionner. L’extase n’est pas le seul état modifié de conscience qui est présent dans mes journées : ancrage, relience à ce qui est divin, pleine conscience… J’arrive maintenant à maintenir la pleine conscience en interaction avec les autres êtres humains. Priceless…
    Par contre, une grande incompréhension de la majorité des gens, mais une maman de l’école de mon fils aime ce terrain de « Je » et nous partageons un peu. Une personne sur… tout le reste des personnes que je côtoie 😉
    Et c’est vrai que même à mon niveau ce que je vis ne se partage plus avec tout le monde. Les gens ne comprennent pas. Mais au moins maintenant je les entends et ils m’entendent. C’est le plus important. Sentir que le communication passe, même si au final chacun garde ses positions.

    Aimé par 3 personnes

  5. Gilles

    Echo, écho qui résonnent au loin, au proche, à chaque émoi de mon coeur
    Reflets irisés dans ce miroir aux milliers de facettes ou brillent nos lueurs
    Je ne vois bien que le bon temps après la peur
    Et j’aime tant vous ressentir, ô vous témoins de splendeur
    Car moi aussi me laisse aller comme dans le vent une petite fleur.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s