Marie de Magdala

Die (26), France đŸ‡«đŸ‡·

Avec ma co-voyageuse du moment j’ai visitĂ© dimanche dernier la grotte de Marie-Madeleine Ă  Rennes-le-ChĂąteau. Comme la grotte est bien cachĂ©e nous avons fait appel Ă  une guide locale. Nous ne l’avons pas regrettĂ© car c’était un moment exquis et trĂšs riche en information. Tout au long de la visite j’ai bu du petit lait
 car tout ce qu’elle racontait confirmait l’ensemble de mes comprĂ©hensions concernant notre culture ancienne et la place que prenait JĂ©sus et Marie-Madeleine lĂ -dedans. 😜 

IMG_4887-001

En effet, avec le temps et toutes les histoires diffĂ©rentes que j’ai pu entendre, utilisant mon sens de la cohĂ©rence des choses et mon cadre de rĂ©fĂ©rence de l’UnitĂ©, je suis venu Ă  la conclusion que la version officielle connue est loin de la rĂ©alitĂ© des faits. La rĂ©alitĂ© vue de « ma fenĂȘtre » ressemblerait en rĂ©sumĂ© un peu Ă  cela : 

  • Notre culture ancienne florissait et reconnaissait une divinitĂ© unique Ă  travers une multitude de ses manifestations. 
  • Les rites sacrĂ©s Ă©taient en harmonie avec les saisons de la nature. De ce fait, la fertilitĂ©, la sexualitĂ© et l’énergie sexuelle Ă©taient quelques uns des Ă©lĂ©ments essentiels de la vie spirituelle.  
  • Le monde Ă©tait matriarcal. La vie naissait par les femmes
 l’énergie sexuelle leur procurait de la puissance qui se manifestait par des dons.
  • Avec le temps les dons commençaient Ă  accentuer les diffĂ©rences et la dualitĂ©. La soif du pouvoir remplace la vraie puissance
 la puretĂ© se perd. Les fondations du paganisme s’affaiblissent.
  • Les grands maitres, dans l’ordre, Bouddha, Moise, JĂ©sus et Mahomet, sont venus apporter des messages essentiels pour rĂ©tablir l’équilibre dans le monde paĂŻen dont ils faisaient partis : La modĂ©ration et le juste milieu, un rappel Ă  l’unitĂ© et la loi, l’amour en tant que manifestation de l’unité  et l’insistance pour revenir Ă  la puretĂ©.
  • Ils n’ont pas Ă©tĂ© compris et des nouvelles religions sĂ©paratistes ont Ă©tĂ© crĂ©Ă©es avec les messagers comme reprĂ©sentants de chacune d’entre elles.  
  • Un dieu unique masculin inventĂ© de toute piĂšce Ă  partir d’une mauvaise interprĂ©tation se trouve en opposition avec une divinitĂ© Ă  double polaritĂ© Ă©nergĂ©tique rĂ©elle reniĂ©e.  
  • Le monde perd son sens, les lois basĂ©es sur l’envie de pouvoir de l’homme ne fonctionnent pas
 Le cadre de rĂ©fĂ©rence inventĂ© crĂ©e un chaos grandissant non reconnu. Pourtant il suffit de regarder l’état de la terre, les couples, les enfants, la pauvretĂ©, la famine, les guerres, le nombre de pathologies modernes


C’est vraiment trĂšs sommaire
 Je pourrais Ă©crire un livre entier sur le sujet. Je pense que peu de gens partagent ma vision des choses. Ça n’a pas d’importance pour moi, ce n’est pas pour cette raison que j’écris
 J’aime juste mettre de l’ordre dans mes pensĂ©es, dans ce que je vis. Si quelqu’un vient partager sa vision des choses je veux bien l’entendre
 Sous condition que cette personne soit en bonne santĂ©, en paix, prospĂšre et qu’elle a une bonne Ă©nergie. 😉 

L’histoire de JĂ©sus et de Marie-Madeleine s’inscrit pour moi dans le contexte du monde paĂŻen du dĂ©but de notre Ăšre. Pour moi Marie-Madeleine Ă©tait une magnifique “sorciĂšre” qui soignait les gens avec les huiles essentielles qu’elle fabriquait elle-mĂȘme. JĂ©sus Ă©tait simplement un homme qui faisait son cheminement spirituel de maniĂšre consciente, cohĂ©rente et sincĂšre. Il avait reçu sa formation chez les EssĂ©niens Ă  Qumran et prĂȘchait ses prises de consciences Ă  tous ceux qui voulaient bien l’entendre. 😍

D’autres font pareil aujourd’hui. Ils n’enseignent plus sur la place publique comme Ă  l’époque mais plutĂŽt dans le cadre de stages, sĂ©minaires, formations, retraites ou cours rĂ©guliers. Rien n’a vraiment changé  JĂ©sus avançait sur son chemin rappelant aux gens que nous sommes UN et que l’état de cohĂ©rence avec l’UnitĂ© s’appelle l’Amour. Il n’était pas chaste
 au contraire, il aimait Marie de Magdala et il se sont mariĂ©s Ă  Canaan. 😌

Comme moi, il cherchait Ă  ĂȘtre cohĂ©rent, sachant que cela l’approcherait de la divinitĂ© et de sa source. Ses dons sont apparus au fur et Ă  mesure qu’il s’approchait de l’Amour, son taux vibratoire montait
 Sa puissance d’homme grandissait en mĂȘme temps et au mĂȘme rythme. đŸ”„

Dans ma vision des choses, son chemin vers la croix n’était pas pour prendre nos pĂ©chĂ©s mais Ă©tait plutĂŽt un message de plus pour montrer que la divinitĂ© n’était pas masculine et que la vie n’était qu’illusion. Il disait bien “Vous ĂȘtes tous des dieux mais vous ne le savez pas” ! Il savait qu’il ne pouvait pas mourrir, que la mort n’existe pas. C’est juste l’illusion corporelle qui change de forme. C’est une Ă©vidence pour tous ceux qui comprennent la notion d’UnitĂ© Ă©nergĂ©tique que nous formons tous ensemble. ❀ 

Son chemin jusque lĂ  Ă©tait beau mais malgrĂ© tout encore imbibĂ© d’orgueil de l’homme qu’il Ă©tait. Alors je peux trĂšs bien m’imaginer que la crucifixion Ă©tait aussi pour montrer qu’il tuait son ego, son masculin orgueilleux dominant. Il Ă©tait prĂȘt Ă  aller jusqu’au bout de ses convictions et il l’a fait. Mais il n’est pas mort sur la croix. Ceux qui mourraient avaient les tibias brisĂ©s, ce qui affaissait le corps et provoquait la mort par Ă©touffement. 😜

JĂ©sus avait les jambes intactes quand il a Ă©tĂ© descendu de la croix. Joseph d’Arimathie, un riche marchand, avait payĂ© Ponce Pilate beaucoup d’argent pour pouvoir rĂ©cupĂ©rer JĂ©sus avant qu’il succombe Ă  ses blessures. Peu de temps aprĂšs, JĂ©sus avec les trois Maries et une partie de ses disciples ont pris la mer pour atterrir aux Saintes Marie de la Mer. 😌

Avec sa femme, ses enfants et ses amis ils continuent Ă  vivre en nomade, rĂ©pandant son message encore et encore. Plus discrĂštement, certainement, puisque nous n’entendons plus parler de lui
 Ils circulent beaucoup dans la rĂ©gion de Narbonne et laissent des traces dĂ©montrant leur passage. Encore aujourd’hui, des images et des messages montrent de maniĂšre indĂ©niable une rĂ©alitĂ© que l’église a cherchĂ© Ă  effacer. Car l’église est fondĂ© sur les croyances de ceux qui sont restĂ©s en Palestine, qui croient en la rĂ©surrection du Christ et les mystĂšres qui entourent sa disparition
 et qui en ont fait une histoire Ă  dormir debout. đŸ€Ș 

Rennes-le-Chateau est riche de cette histoire, et encore aujourd’hui des gens meurent quand ils s’approchent un peu trop prĂšs de la vĂ©ritĂ©. L’abbĂ© SauniĂšres Ă©tait un passionnĂ© de cette histoire et il a dĂ» tomber sur une partie du trĂ©sor Wisigothe, ce qui lui a permis d’entreprendre des fouilles et mĂȘme d’ériger une tour dĂ©diĂ©e Ă  Marie-Madeleine qu’il semblait adorer. Il a laissĂ© des messages codĂ©s sur la vĂ©ritĂ© un peu partout, connaissant le danger s’il rĂ©pandait ouvertement ce qu’il savait. MalgrĂ© ça, il est trouvĂ© mort mystĂ©rieusement le 22 janvier 1917 dans un champ. 😏

IMG_4917

Un des messages qu’il a laissĂ© Ă©tait une peinture de Marie-Madeleine sous l’autel, oĂč on la voit avec une robe marron
 mais, la partie qui couvre son ventre Ă©tait rouge. Tout laisse supposer qu’elle Ă©tait enceinte
 Impossible bien Ă©videmment que Marie-Madeleine soit enceinte et qu’elle aurait eu des enfants avec JĂ©sus. Ce serait la preuve que l’église est bĂątie sur des mensonges ! Mmmmmm… D’ailleurs, les croisades milles ans plus tard auraient eu l’intention principale de remettre la descendance de JĂ©sus sur le trĂŽne de JĂ©rusalem. Il semble d’ailleurs qu’encore aujourd’hui des descendants de JĂ©sus et Marie-Madeleine vivent Ă  Rennes-le-Chateau. â˜ș

Ça fait depuis des annĂ©es que je trouve des piĂšces du puzzle et il y a trop Ă  raconter pour un seul article. Je me rends compte qu’il est dĂ©jĂ  bien long et que je pourrais continuer encore et encore. C’est vraiment une histoire parallĂšle, passionnante et inconnue pour la plupart d’entre nous
 et surtout difficile Ă  croire au dĂ©part. 🙃

IMG_1208-004

Je trouvais la grotte impressionnante, avec une formation de pierres Ă  l’intĂ©rieur qui ressemble drĂŽlement au plus beau joyeux de la femme. A l’extĂ©rieur une source coulait
 ce qui donnait un aspect magique Ă  la visite. J’osais imaginer que c’était Sa source qui coulait, alors je me suis abreuvĂ©. 😌

Le culte autour de Marie-Madeleine est pour moi une des preuves que, malgrĂ© la vĂ©hĂ©mence de garder un dieu masculin sur le trĂŽne du ciel, la rĂ©alitĂ© d’une puissance incroyable, fĂ©minine, fertile et sexuelle ne peut pas ĂȘtre cachĂ©e et reniĂ©e pour toujours. D’ailleurs, je vois de plus en plus de traces, de vestiges, de rudiments
 et mĂȘme de bourgeons liĂ©s Ă  notre ancienne culture ! Ça me donne de l’espoir
 😍

Je vous souhaite une dĂ©licieuse journĂ©eÂ â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€

AprĂšs la grotte, une magnifique promenade dans le labyrinthe de NĂ©bias…

8 réponses

  1. Krisalide

    Merci pour votre article sur Marie de Magdala. Çà fait envie d’aller visiter cet endroit.
    Cela me fait penser au livre « Anna, grand-mĂšre de JĂ©sus » de Claire Heartsong qui remet en cause ce que mon Ă©ducation religieuse catholique m’a enseignĂ©e. Il ouvre Ă  une autre vision des choses.

    C’est l’histoire extraordinaire d’une femme qui a changĂ© le monde en donnant naissance Ă  une lignĂ©e spirituelle
    Cet ouvrage remarquable regorge d’informations concernant les essĂ©niens, les initiations, les sociĂ©tĂ©s secrĂštes et d’avant-garde qui ont travaillĂ© Ă  prĂ©server les enseignements vĂ©ritables de JĂ©sus.

    Anna révÚle comment elle a utilisé la régénération cellulaire pour vivre plus de 600 ans.

    Elle divulgue les piĂšces manquantes de l’histoire – sa vĂ©ritable identitĂ© ainsi que celle de Marie Madeleine et de JĂ©sus, les endroits oĂč ils ont voyagĂ©, les gens qu’ils ont rencontrĂ©s, et l’importance du rĂŽle de la communautĂ© essĂ©nienne dans tout le drame de l’époque. Elle parle Ă©galement des initiations requises de sa part et de la part de Marie Anna, de Marie Madeleine et de JĂ©sus. Elle dĂ©crit Ă  quel point ces initiations Ă©taient exigeantes physiquement, Ă©motionnellement et spirituellement pour JĂ©sus et Ă  quel point aussi la communautĂ© d’Êtres hautement Ă©voluĂ©s Ă  ses cĂŽtĂ©s l’a aidĂ© Ă  remplir sa destinĂ©e

    Son message a pour but d’amener le Divin fĂ©minin dans notre quotidien afin de complĂ©ter notre parcours initiatique en tant que disciples d’aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

  2. Carron

    Merci Michaël pour ces pages éclairantes et instructives.

    Je suis maintenant motivĂ© d’aller visiter rennes-le-chateau en quĂȘte de l’initiation que cette visite me parait ĂȘtre…

    Je comprends aussi pourquoi en Meditation ( en groupe) j’ai senti l’amour de Marie, mĂšre de JĂ©sus ( j’etais JĂ©sus et aussi Eric ) comme la source d’amour oubliĂ©e des hommes qui permettrait d’assurer la paix, la fraternitĂ© et l’amour si son souvenir Ă©tait rĂ©activĂ© dans toute sa puissance, dans le coeur et l’esprit de l’homme

    Aimé par 1 personne

  3. Alain

    Un ami m’avait indiquĂ© qu’avant le culte patriarcal rĂ©gnait le culte matriarcal, et qu’avant encore, rĂ©gnait le culte du serpent.
    Les gnostiques ont Ă©tĂ© anĂ©antis par l’Eglise car ils vĂ©nĂ©raient le serpent de la GenĂšse.

    Dans la GenĂšse, le serpent ouvre les yeux de l’homme par l’entremise de la femme (voir chapitre 3).

    On confond facilement l’homme et la femme ordinaire (nature naturĂ©e) avec les principes dont ils sont l’Ă©manation (nature naturante).

    Je n’ai aucune certitude aujourd’hui quant Ă  ce qu’il convient de faire : adorer le principe fĂ©minin pour l’homme (Marie/Isis/…), et le principe masculin pour la femme (Christ/Osiris/…) ?
    Peut-ĂȘtre. Mais rien de tout ça aussi peut-ĂȘtre.
    Alors je me contente pour le moment de mĂ©diter, observer, scruter, percevoir avec l’aide des plantes, et en lisant aussi quelque textes grecs anciens d’une richesse quasi oubliĂ©e.

    Les photos sont superbes.
    Tu as l’air heureux comme un enfant 🙂
    Ça fait envie.

    La peinture de Marie avec le rouge sur le ventre m’apparait comme l’indication d’un foyer sexuel activĂ©.

    Aimé par 1 personne

  4. Catherine

    Marie-Madeleine…..j’Ă©tais en mĂȘme temps que toi Ă  Rennes ….Ă  Saint-Maximin (Saint-Baume) lĂ  ou est son tombeau, elle a toujours parcouru ma vie sans que j’en sache rĂ©ellement la raison…(mais l’histoire est trop longue Ă  raconter.!!) amusant non ? Tu m’as donnĂ© envie d’aller Ă  Rennes avec tes photos.PensĂ©es Michael

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s