Une seule voie

Taillefer (09), France 🇫🇷

Tout le monde est nourri, j’ai fait ma toilette, passé le balai dans la yourte, mis de la musique de détente toute douce profitant de mon Ibiza 800 watt… et me suis installé sur la petite plate-forme devant la yourte. Avec une vue sur les Pyrénées enneigées, le son printanier des oiseaux et les abeilles qui s’activent dans leurs ruches à une vingtaine de mètres de moi et qui en-chantent mes oreilles, je me sens prêt pour mon article du jour. 😍

Plusieurs choses ont capté mon attention ces derniers jours. Je suis toujours à la quête de l’info aussi pure que possible… en discernant, triant et en dépoussiérant tous les stimuli qui viennent vers moi. Pas besoin de faire quoi que ce soit pour me faire guider. Il suffit juste que je reste présent et conscient. Déjà sans rien faire, j’ai l’impression de recevoir une avalanche d’aspects du miroir et des signes. Je n’ai pas le temps, ni l’espace de conscience de tout relever. J’ai l’impression, certainement à tort, que de tout utiliser m’occuperait tellement, que je n’aurais plus le temps de faire quoi que ce soit d’autre. C’est peut-être ça, la pleine conscience et la pleine présence. 😌

Deux films que j’ai regardés sur Netflix m’ont touché profondément hier. Le jeu des acteurs n’était pas nécessairement top et les histoires peut-être un peu cliché… pourtant je me suis trouvé en train de me retenir, en vain, de chialer comme une madeleine à plusieurs reprises. C’était surtout les mots qui ont été bien choisis. Des paroles que je n’ai jamais entendues de ceux par qui j’ai pensé être aimé et que j’ai eu tellement besoin d’entendre. Des mots de soutien et de présence sécurisants, validants, encourageants et stimulants. Des mots aussi qui lient et qui aident à oublier et dépasser les querelles inutiles et incessantes entre nous. 😏  

Ce qui m’empêche le plus d’aller à nouveau vers les autres c’est justement ça. Je constate une violence permanente par l’intrusion inconsciente et involontaire incessante. Le peu de gens que je supporte autour de moi sont ceux qui sont capables de rester à peu près correctement dans leur territoire et de me laisser tranquille dans ma différence. Peu sont ceux qui ont assez de recul, de respect et de conscience pour comprendre qu’ils entretiennent avec leurs croyances imposées, le virus judéo-chrétien qui nous a tous castré et coupé les ailes… et qui font un effort pour limiter sa propagation en s’occupant aussi bien que possible de leurs propres affaires. 🦅

Les autres, ceux que j’évite comme la peste, sont ces fidèles représentants de notre société spirituelle actuelle. Sans se rendre nécessairement compte, ils passent leur temps à juger, donner des conseils stériles ou des avis non-sollicité. Leur esprit étriqué m’exaspère et je m’en éloigne autant que je le peux… Je n’ai plus envie, plus la patience d’écouter des conneries que j’entends depuis si longtemps sur les enfants, les animaux, la terre, la spiritualité, la thérapie, la nourriture, l’éducation… et j’en passe. 💥

Ma liberté acquise me permet de choisir avec qui je m’entoure. Certes, la porte est ouverte à tous. Je ne refuse à personne de s’approcher de moi… au début en tout cas. Je constate que si, chemin faisant, je me suis rendu compte que je me trouve en présence d’un moldu, en fonction de son état de fermeture et d’inconscience, je mets des moustiquaires, je ferme les volets et je mets le répondeur automatique. 🤔

Oh, je sais bien que ce sont tous des parties de moi. Mais ce sont des parties de moi que je refuse maintenant. Elles sont destructrices et me montrent le chemin que j’ai encore à faire pour devenir cette présence joyeuse en toute simplicité. Alors, moi-même je me tais de plus en plus. Doucement et progressivement. Ce que j’ai éventuellement encore à dire, je me le dis de plus en plus uniquement dans la tête. Comme ça je peux cueillir l’information du miroir sans pourrir la vie de l’autre. En même temps ça me permet de rester enseignable et de continuer à apprendre comment désapprendre… puis, de continuer mon chemin de dépouillement physique et mental afin de me défaire de l’inutile. 😅 

snail-1281633

Je me rends compte à quel point j’ai mis la barre haute pour ceux qui sont curieux de moi. Je suis conscient aussi à quel point ça peut paraitre orgueilleux. Vous voyez, ma liberté me permet de m’en foutre totalement. Plus rien dans ma vie ne m’oblige à courber l’échine pour qui que ce soit. La politesse et la servitude, provenant de l’éducation de soumission judéo-chrétienne, face à ce dieu inconscient inventé par des hommes de pouvoir, sont révolues. Ma liberté de ne pas répondre aux attentes, ma puissance… c’est ça… comme une brise, sans conflit, je passe, l’autre passe… et l’énergie peut circuler librement et puissamment dans mon corps. 🤪

La Grande Famille, notre Nature Profonde et notre Culture Ancienne ne sont pas basées sur des principes imposés par d’autres. Elles sont l’expression de notre lien authentique avec notre Source. Ça demande de l’audace d’être TOTALEMENT soi-m’aime et d’oser prendre le risque de tout perdre pour tout gagner. Ça demande aussi de l’aide pour faire ce chemin sincèrement et en vérité. Je suis là pour ça. Je suis là pour ceux qui ont assez d’humilité et assez de confiance pour se taire et apprendre. 🌸

Pour moi, il n’y a qu’un seul chemin, une seule voie… la voie de l’Amour que l’on peut trouver dans le Tantra ou Tao authentique et non-commercial… celui de l’Alchimie humaine, de la transformation consciente de l’ego. C’est un chemin de l’inspire où la dualité s’efface, les peurs disparaissent, les blessures cessent et le territoire diminue… Une seule voie. Pas celui de ce Dieu inventé, mais au-delà de ça, le même que quelques initiés comme Jésus, Bouddha, Moïse ou Mahomet ont parcouru. A nous de suivre l’exemple et de faire le même chemin, au lieu de les adorer, de les diviniser et d’en faire des sources de conflit. 🔥

Bon, ça suffit pour aujourd’hui. Il est 11 heures et il fait déjà 13°. Parfait pour faire le Chat… le Cha-bath… le Cha-l’homme… et de retourner à ma simplicité d’homme. Je vous souhaite une délicieuse journée. 💖 🌸🌞

14 réponses

  1. Alain

    J’ai lu quelques-uns des 66 livres qui composent la Bible.
    J’ai été assez touché par les Evangiles.
    J’ai fréquenté divers groupes chrétiens que j’ai tous fini par quitter.
    Tous interprètent les textes pour en faire des croyances figées, des prisons psychiques.
    Le sexe y est très mal vu.
    Certains l’associent même à Satan.
    Tous ces groupes sont morts. Ils ont perdu le contact avec la source.
    C’est juste factuel.
    Car où sont donc passés les Apôtres qui guérissaient les malades et chassaient les démons ?
    Disparus !
    Quelque chose à donc bel et bien été perdu.
    Je me sens profondément chrétien, avec des désirs sexuels forts et assumés.
    Mon cheminement personnel m’a permis de retrouver 2 clés que je crois fondamentales : la force sexuelle et les plantes qui, ensemble, permettent d’explorer les profondeurs de la conscience.
    La conscience et l’amour… la conscience est l’amour ?

    Aimé par 1 personne

  2. Catherine

    Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux…quelques rayons de miel et le soleil😀 Chanter, danser et vous serez un ours très bien léché..Baloo…😍👍
    Décidément c est le retour de l innocence enfantine….le miroir !!!

    Aimé par 1 personne

  3. Daniel

    Bonjour Michael, merci à toi pour ce très beau, très juste partage. Je ne peux rien ajouter face à tant de lucidité, de sagesse, d’amour. Une seule voie effectivement, je me tais et me régale chaque jour à te lire, à t’écouter. j’apprends beaucoup grâce à toi..

    Aimé par 1 personne

  4. Gilou

    Chat-lut Michaël. Je me permets d’ajouter une toute petite info, concernant les poneys.
    Les poypoys vout bien, puisqu’ils sont là, au bon endroit que touchent leurs merveilleux sabots.
    Et quand le poypoy va, tout va !
    A tout bientôt.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s