Le bon choix

Ballon (72), France 🇫🇷

J’ai fait le bon choix de venir et de rester ici à Ballon chez Nathalie. Je ne fais pas grand chose de mes journées. Je me lave, je regarde des épisodes de mon feuilleton, je me repose, je dors… je fais le strict minimum. Même des articles j’en fais moins. ✌️

La carte maîtresse de mon passage ici chez Nathalie est « Le silence ». Elle correspond à mon besoin de me retrouver régulièrement et sereinement avec moi-même. L’importance d’être seul ainsi est, bien évidemment, de savourer la présence du meilleur ami que je suis pour moi, mais aussi de ne pas me perdre dans mes deux pièges favoris. 😍

Silence

La première est de me sentir obligé d’aider, d’être utile et ainsi de devenir indispensable pour quelqu’un afin de mériter l’amour ou l’affection. Aujourd’hui, je sens ce besoin profond de me sentir aimé avant tout pour ce que je suis réellement. Si quelqu’un m’apprécie, alors que je suis complètement inutile, peut-être que c’est Michael lui-même qui l’intéresse. 😉

La deuxième est de ne pas m’accrocher à quelqu’un pour ne pas le perdre et de mettre mon coeur à sa garde. Il est facile pour moi de me laisser glisser dans ce scénario traditionnel, de tomber amoureux et de me laisser mener par le bout du nez par ma dépendance. J’y suis passé, repassé et j’y ai laissé assez de plumes comme ça.👃

Rodéo 😉 

Les deux sont liés à la blessure d’abandon. C’est à mes yeux la blessure qui est la plus importante, car la dépendance et le fait d’être indispensable sont deux masques de protection qui compensent la déconnexion avec la source par le lien illusoire avec l’autre. Il est plus facile pour moi de me lier de manière rapide à quelqu’un, le travail, un projet, le sport, le sexe, la drogue, l’alcool, la nourriture ou un hobby… que de rétablir une relation avec mon Être profond, mon Soi… qui demande du temps et de l’investissement. 🤨 

Je comprends mieux le jeu du GPS qui me poussait vers Paris. Un signe peut être un défi autant qu’un piège. Certes, ce n’était pas confortable de ne pas suivre l’évidence. Au début je me suis senti un peu coupable et incohérent. Maintenant, je comprends l’enjeu. J’ai eu besoin de me trouver seul, avec moi, dans mon camion, pour me rassembler dans mon centre et ainsi bien me préparer pour la suite de mes explorations vers l’Amour. ❤️  

En même temps je sens aussi moins le besoin ou l’envie d’écrire. Si c’est passager ou quelque chose de plus permanent, je ne sais pas. Le temps le dira… Mais, j’ai la même sensation qu’en Hollande… celle de fermer des dossiers. Comme si je disais de manière plus ou moins définitive au-revoir à mon ancien fonctionnement, à la route, à mes Amis et donc peut-être aussi à ce blog… pour vivre à nouveau une toute nouvelle vie. 😏  

Ce n’est qu’une sensation. Mais je pense qu’elle est nourrie par des signes très subtiles que mes sens captent au quotidien. Je le vois également parce que je commence à m’imaginer des choses liées à mon rêve et la mission que je pense avoir. En étant seul avec moi, il est plus facile de lâcher prise et de m’abandonner sans me projeter dans le futur et vouloir influencer les événements. Il est essentiel pour moi de rester bien centré ainsi, afin d’être sûr que ce n’est pas mon ego qui oeuvre tout seul, mais que c’est bien la Vie-même qui s’exprime à travers lui. 🙏  

Je vous souhaite une délicieuse journée… ∞💜∞ 

2 réponses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s