Flammes jumelles

Porspoder (29), France đŸ‡«đŸ‡·

Les amis chez qui je suis en ce moment sont des “flammes jumelles”. Une attirance trĂšs forte les attire l’un vers l’autre. Selon les Ă©crits que j’ai pu trouver, ce sont des Ăąmes qui sont sĂ©parĂ©es depuis le dĂ©but des temps et qui se retrouvent enfin. C’est l’opposĂ© des Ăąmes-soeurs qui se retrouvent vie aprĂšs vie pour vivre un passage ensemble. đŸ’«

De mon point de vue, dans l’illusion que nous vivons, tout est possible, absolument tout. Nous construisons le monde Ă  partir de nos pensĂ©es communes. Il suffit qu’un fragment de notre ĂȘtre croit en quelque chose et pouf, ça existe
 mĂȘme si certains parmi nous n’y croient pas. Il y a ainsi de la place pour les vies antĂ©rieures, les extraterrestres, les fantĂŽmes, la magie noire, etc. 😅

Notre vie “normale” en est le rĂ©sultat aussi
 nous avons crĂ©e la terre, les animaux, l’espace, le vent, le climat, le passĂ©, le futur
 Et nous pouvons inventer ce que nous voulons. D’ailleurs c’est ce que nous faisons tout le temps, ce qui explique le changement continu de l’univers. Nous inventons Ă©galement des vĂ©ritĂ©s nouvelles pour expliquer les choses pour lesquelles nous n’avons pas trouvĂ© une origine plausible
 Pour moi, les flammes jumelles, les Ăąmes-soeurs, le syndrome du jumeau perdu et pleins d’autres phĂ©nomĂšnes psycho-spirituelle ou Ă©sotĂ©riques en font partie. 😏

Pourtant, dans mon expĂ©rience d’homme je reconnais bien des Ăąmes-soeur qui sont passĂ©es dans ma vie, j’ai subi une forme de magie noire importante mĂȘme si je n’y croyais pas, j’ai visitĂ© plusieurs de mes vies antĂ©rieures
 et j’ai mĂȘme l’impression de chercher ma flamme jumelle depuis que je suis tout jeune. 😌

NĂ©anmoins, mĂȘme si toutes les vĂ©ritĂ©s font bel et bien partie de la rĂ©alitĂ© illusoire
 pour moi, malgrĂ© tout ce que j’ai pu vivre, ce n’est que de la poudre aux yeux. Oh, je ne renie pas la force, l’impact de l’expĂ©rience vĂ©cue, ni l’authenticitĂ© ou sincĂ©ritĂ© de ceux qui le vivent
 pas du tout. Non, je dis simplement que dans la cohĂ©rence avec l’unitĂ© ce ne sont que des manifestations permettant de montrer oĂč j’en suis dans mon histoire de mon retour Ă  l’unité  et rien de plus. 🎯

Toute forme d’attirance est pour moi liĂ©e Ă  notre sĂ©paration originelle. Plus l’attirance est forte, plus forte est la souffrance liĂ©e Ă  la sĂ©paration d’avec notre source. Ensuite l’ego aime bien trouver une explication extĂ©rieure qui nous dĂ©culpabilise et dĂ©responsabilise. Pour les thĂ©rapeutes et les guides spirituels c’est trĂšs lucratif ! 🎭

Et lĂ  aussi, peut-ĂȘtre que je me trompe
 Mais selon ma lecture de la notion d’UnitĂ© nous sommes tous UNE seule Ă©nergie. A la base nous sommes tous des Ăąmes-soeur, tous des flammes jumelles et nous avons tous vĂ©cu les mĂȘmes vies antĂ©rieures
 Chaque manifestation qui s’est expliquĂ©e par l’invention d’un phĂ©nomĂšne “extra-ordinaire” trouve une toute autre place
 quand on utilise tout simplement le miroir. đŸ€š

La diffĂ©rence entre l’un et l’autre est que le miroir nous montre la rĂ©alitĂ©, au delĂ  de la poudre qui nous empĂȘche de voir
 et il nous confronte avec l’endroit oĂč nous nous trouvons rĂ©ellement
 le chemin parcouru et Ă  parcourir
 notre Ă©tat actuel et comment nous avons Ă  nous transformer pour rejoindre l’UnitĂ©. Toutes les manifestations “extra-ordinaires” ne sont que des messages que nous envoyons Ă  nous-mĂȘmes permettant de mieux comprendre ce que nous vivons et comment y rĂ©pondre. đŸ€”

austin-chan-275638-001

Bon, que vient alors faire ce beau couple dans ma vie ??? C’est vrai que ce qu’ils vivent correspond Ă  mon dĂ©sir profond. J’aimerais beaucoup trouver une compagne avec qui je pourrais vivre une telle complicitĂ©, une telle fusion. Pourtant, le miroir et mon tirage de cartes ce matin me disent toute autre chose. Ils n’en ont rien Ă  foutre de l’envie du personnage “Michael”. 😅

Mon miroir de ces derniers jours m’indique clairement que tant que je cherche Ă  combler mon vide existentiel avec quelqu’un de l’extĂ©rieur, je me contenterai avec un compromis, un remplacement limité  et ma relation deviendra Ă  un moment donnĂ©, comme toujours et pour tout le monde, conflictuelle et douloureuse. đŸ€šÂ 

Les cartes confirment tout cela et y ajoutent que pour me prĂ©parer Ă  vivre harmonieusement avec une partenaire et trouver ma juste place auprĂšs d’elle, je dois d’abord savoir savourer la vie avec moi-mĂȘme, aimer la solitude et rĂ©ussir Ă  me connecter Ă  ma source sans support extĂ©rieur. Sinon, je serai tout le temps en train de la solliciter pour combler mes manques. đŸ€”

J’ai compris Ă©galement qu’au lieu d’aller vers cette solitude en freinant des quatre fers, ce serait une vraie rĂ©ussite si j’arrivais Ă  y aller de plein grĂ©. Je pense avoir compris
 et je vais tout faire pour transformer mon Ă©tat intĂ©rieur. Je suis dĂ©jĂ  souvent seul
 et je le vis bien. Mais il semble que ce n’est pas assez. Allons-y alors. â˜ș  

Je vous souhaite une magnifique journĂ©e de fin d’été  â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œđŸ–€Â 

16 réponses

  1. Maryvonne

    Je pense tout Ă  fait comme toi MickaĂ«l, je l’ai compris aussi, inconsciemment on comble des manques tant que l’on est dans la dĂ©pendance affective.
    Depuis plusieurs annĂ©es je suis seule et j’ai apprivoisĂ© ma solitude, je me sens bien avec moi mĂȘme mais peut-ĂȘtre qu’un jour je rencontrerai une de mes flemmes jumelles avec qui je partagerai le chemin qu’il me reste Ă  vivre dans ce plan.
    Belle journĂ©e pleine de lumiĂšre Ă  toi et Ă  tous les lecteurs 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Clement D.

    Bonjour Michael,
    De retour d’un we tantra je reviens sur ce site en ayant pensĂ© Ă  toi. Tu es de ceux qui ont comptĂ© dans mes dĂ©buts. Au delĂ  de ce dernier article que je viens de lire j’avais envie de partager avec toi cette tendresse et cet amour qui m’anime aujourd’hui. Au plaisir de recroiser. ❀

    Aimé par 1 personne

  3. Carron

    Hello Michaël
    Je reviens d’un We ou j’ai pu revoir des vidĂ©os de Sudheer Roche
    Il rappelle une des 112 méthodes du vijnana biairava Tantra
    : « Dans la joie de retrouver un ami, soyez votre joie »
    Qu’on peut dĂ©cliner par
    « dans le dĂ©sir que suscite une femme, soyez votre desir »
    Comme nous sommes un,
    mon dĂ©sir pour l’autre est dĂ©jĂ  comblĂ© par moi-mĂȘme !
    SI j’ai bien compris, l’autre est l’Ă©lĂ©ment dĂ©clencheur d’un Ă©moi, d’un sentiment et mon « travail » est de rĂ©aliser que l’homme et la femme d’un couple sont les piliers d’un mĂȘme temple.
    Mais donc si j’ai bien compris la methode: pour dĂ©clencher cet Ă©moi, j’ai besoin de l’autre, donc je ne peux pas faire ce travail si je ne vis pas une relation (qu’elle soit amoureuse ou amicale) ou au moins la rencontre
    qui seule Ă©veillĂ© en moi cet Ă©moi qui va me servir de base pour rĂ©aliser que 2 Ăźles apparemment sĂ©parĂ©es, sont en fait 2 sommets d’une mĂȘme montagne donc unes.

    Aimé par 1 personne

  4. TrĂšs juste ! Merci pour ce partage plutĂŽt intime dans lequel beaucoup doivent se reconnaĂźtre…. : )

    Je crois, et en fais donc temporairement ma rĂ©alitĂ© hihi, que la « flamme jumelle » manifestĂ©e dans une personne, ce n’est ni plus ni moins qu’un ĂȘtre sur lequel nous pouvons projeter de soi une « quantitĂ© optimum » de parts inconscientes qui nĂ©cessitent de remonter Ă  la conscience. La personne est donc le « support miroitant » idĂ©al sur lequel, d’ailleurs, on projette son/sa complĂ©mentaire idĂ©al(e). Car plus l’on remonte Ă  la conscience ce que l’on occultait de soi, plus on se connaĂźt et plus on s’aime. Ne dit-on pas qu’on a peur de ce que l’on ne connaĂźt pas ? : )

    C’est aussi une divine occasion d’apprendre le dĂ©tachement et de s’orienter pas Ă  pas, Ă  mesure que l’on se dĂ©tache de nos dĂ©sirs Ă©gotiques, vers l’ultime dĂ©sir, celui de renaĂźtre de ses cendres. La flamme jumelle serait, je crois, Ă  rapprocher de la symbolique du phĂ©nix qui se consume dans sa propre flamme pour renaĂźtre dans un nouveau cycle, une version de lui plus Ă©levĂ©e…. Tout un programme hahaha 😀

    Une bonne nuit Ă  vous, dans cette Ă©nergie de nouvelle lune tellement fertile ! Et encore merci pour ce texte !

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Michaël,
    Moi aussi j’aime lire ce que tu Ă©cris, car cela me permet de voir la vie avec des yeux diffĂ©rents, et d’apprendre Ă  lĂącher prise, comme le disait Gilles hier.
    Je me retrouve dans ce que tu Ă©cris ces jours ci: sentiment d’ĂȘtre diffĂ©rente, avec une partie de moi qui est en dehors du monde.
    J’ai compris depuis longtemps que pour vivre en harmonie avec quelqu’un, il faut d’abord ĂȘtre capable de vivre seule, et j’y travaille … Facile Ă  dire, et moins facile Ă  mettre en pratique! đŸ€”

    Ce qui est chouette, c’est que grĂące Ă  ton blog et aux diffĂ©rents commentaires, je sens que je ne suis pas vraiment seule, j’ai l’impression de faire un peu partie de la famille 😉

    Merci pour tes partages! Bravo de maintenir le cap et de nous montrer l’exemple, mĂȘme si on n’est pas Ă  la hauteur 😉 De tout coeur avec toi â€ïžđŸ’›đŸ’šđŸ’™đŸ’œ

    Florence

    Aimé par 1 personne

  6. florence arnaud

    cette phrase : je dois d’abord savoir savourer la vie avec moi-mĂȘme, aimer la solitude et rĂ©ussir Ă  me connecter Ă  ma source sans support extĂ©rieur.
    me parle et m’interpelle profondĂ©ment en ce moment je suis en face de grands choix professionnels et personnels et je compte beaucoup, mĂȘme trop sur les supports extĂ©rieures Ă  ma personne je n’arrive pas Ă  ne pas tenir compte des avis, des peurs des ĂȘtres chers oui je sais que je vis pour moi et ta phrase me dis ne compte que sur toi merci de cette piqure de rappel bonne journĂ©e vers ton toi intĂ©rieur et seulement avec toi

    Aimé par 1 personne

  7. Daniel

    Bonjour Michaël,

    « tant que je cherche Ă  combler mon vide existentiel avec quelqu’un de l’extĂ©rieur, je me contenterai avec un compromis, un remplacement limité  et ma relation deviendra Ă  un moment donnĂ©, comme toujours et pour tout le monde, conflictuelle et douloureuse. »

    « pour me prĂ©parer Ă  vivre harmonieusement avec une partenaire et trouver ma juste place auprĂšs d’elle, je dois d’abord savoir savourer la vie avec moi-mĂȘme, aimer la solitude et rĂ©ussir Ă  me connecter Ă  ma source sans support extĂ©rieur. Sinon, je serais tout le temps en train de la solliciter pour combler mes manques. »

    C’est tellement juste, l’Ă©vidence mĂȘme, que je ne trouve rien Ă  y redire.

    Apprendre Ă  vivre avec soi-mĂȘme (connectĂ© Ă  la Source), aprĂšs toutes ces souffrances liĂ©es Ă  la dĂ©pendance affective, aux exigences envers l’autre ou la vie, me paraĂźt aujourd’hui la seule voie possible pour enfin VIVRE.

    Merci Ă  toi MichaĂ«l pour ces beaux partages emprunts de vĂ©ritĂ©s et de sagesse. Cela m’apporte beaucoup.

    Merveilleuse journée à toi.

    Daniel.

    Aimé par 1 personne

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s