Trop chaud pour moi ~ Too hot for me

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶

(To translate my articles in any language, use the Google Widget on the right 👉)

J’aime commencer ma journée par clarifier mes pensées. J’en ai besoin… même si je me sens connecté tout le temps. Je passe mon temps à faire de l’introspection et à faire de mon mieux pour appliquer ce que je pense que la Vie me dicte ou suggère avec ses murmures codés. J’en ai même plus besoin que d’habitude, puisque les fondations temporaires de ma construction actuelle tremblent sous mes pieds. Aujourd’hui, je commence un peu plus tard. C’est dimanche et j’ai fait semblant de ne pas voir la lumière traverser mes paupières… tant que je dors, tout va bien. 🙈

C’est rigolo de voir l’ordre des choses se déployer au fur et à mesure. Généralement, je trouve le sens dans ce qui m’arrive et je comprends facilement et rapidement pourquoi et comment quelque chose se passe. Que j’ai raison ou pas, ça c’est une autre question. La semaine dernière, par exemple, j’ai reçu un message de Golan Télécom en Israël. Si je ne prenais pas action, mon forfait allait tripler de prix. Pour moi, c’était le signe pour résilier la ligne. Ça m’a fait quelque chose, puisque le numéro était ma date de naissance et c’est rare de pouvoir avoir un numéro comme ça. En même temps, c’était aussi un pas de plus qui m’éloigne de mon pays d’origine. 🇮🇱 

3dc372382826b4072e07e7f0477461b7

Juste après, j’ai reçu ma troisième carte Vitale par la poste. C’était comme si la résiliation de ma ligne l’avait enclenché. Je ne l’avais pas demandé. J’avais juste signalé sur le site d’Ameli qu’aucune carte ne voulait fonctionner jusque là. Je n’ai pas encore vérifié si celle-là était la bonne. Je le ferais demain ou après-demain à la pharmacie de Leclerc. Pour moi, ça me disait que je pouvais me sentir en sécurité et que la Vie prenait soin de moi. Ça m’a rassuré, car même après 6 ans d’itinérance… même après avoir vu miracle après miracle et vécu la magie de près, je peux encore douter de moi ou avoir un manque de foi en la Vie. Depuis quelques temps, je sens qu’Elle secoue les piliers de mon temple intérieur pour vérifier leur solidité… 🏛

Je sens que je suis poussé à nouveau vers l’avant. Je n’ai pas vraiment le choix et ce n’est pas vraiment confortable. Même après avoir vécu plusieurs années à fusionner et dé-fusionner tous les 3 ou 4 jours avec ceux que j’accompagnais de manière rapprochée, je trouve toujours douloureux de faire le deuil d’un projet commun prometteur, d’une relation nourrissante et d’un cadre de vie sympa. Malgré tout, il semble que j’ai encore du mal à vivre mon instant présent. La Vie avait peut-être juste prévu de passer 4 ou 5 mois avec ma partenaire du moment, alors que moi, j’ai tout de suite projeté jusqu’au bout du chemin… 💨💨💨🎈

cb4fc2a1-477a-44cf-83b8-40221223636b

Toutefois, je me souviens bien que ma proposition à ma compagne était au départ de vivre l’expérience comme des partenaires d’entrainement, comme j’aime appeler ça. Ça me permettait de garder ma casquette d’accompagnant plus facilement, puisqu’il y a moins de pression venant des attentes, des transferts, etc. Toutefois, la pression principale n’est pas venue de là, mais de l’extérieur. Ceux qui savent lire entre les lignes savent exactement d’où et de qui. Cette pression a crée une ambiance d’insécurité importante qui a occasionné un manque de confiance… Sans confiance il ne peut pas y avoir de la complicité… et sans les deux je ne peux pas accompagner, ni tisser… ❤️‍🔥

Mais, sans tout ça, un changement allait s’imposer de toute manière, un jour ou l’autre… seulement moins radical. Certes, il n’est vraiment pas important où je suis. L’importance est avec qui… et ma partenaire d’aujourd’hui est un être de grande qualité. Par contre, j’ai vraiment trop chaud ici. Pour être confortable, je dois rester à l’intérieur avec plusieurs ventilateurs allumés en permanence. Je ne peux pas sortir pour me promener tranquillement, m’allonger et m’endormir au bord de l’océan ou simplement m’asseoir sur un banc regarder les gens passer comme j’aime faire. Il fait 30° en permanence, soit humide dans la période de pluie, soit sec… alors, je me crame en un rien de temps. Pour pouvoir rester en Martinique il aurait fallu monter dans les hauteurs où il fait plus frais. 😰

IMG_5568

Déjà en Israël il faisait d’une manière générale trop chaud pour moi. Après avoir vécu pendant 30 sur la Côte d’Azur et pris plein de soleil sans compter, mon corps a vraiment eu sa dose. Vers la fin, je ne sortais presque plus pendant les mois les plus chauds. Comme mes rendez-vous se passaient tous dehors dans des parcs, j’avais repéré quelques endroits où l’ombre était assez important pour ne pas souffrir. En Israël il y a encore des saisons, même si la période froide est courte. C’est quand même le désert et même en hauteur, à Jérusalem par exemple, il peut faire vraiment chaud en été… comme il peut faire très froid en hiver. C’est un peu le climat que j’ai connu quand j’étais cuisinier dans les montagnes entre Vence et Grasse. ⛰

Je suis né en Israël et je n’ai pas souvenir que le climat m’était inconfortable quand j’étais petit. Par contre, j’ai grandi aux Pays-bas où j’ai connu le froid mais où il pouvait parfois faire vraiment chaud aussi. La Martinique est carrément dans la zone tropicale de la terre. Ça veut tout dire. En France nous trouvons beaucoup de nuances différents du climat. Pour moi, ça rend le pays quasiment idéal. Entre le nord et le sud, la campagne et la montagne, puis le centre et les bords de mer, chacun peut vraiment trouver son compte. Le climat idéal pour moi est quand-même sur la ligne de Cannes, Aix, Toulouse et Biarritz… Juste un peu trop froid en hiver et juste un peu trop chaud en plein été… Quatre vraies saisons bien équilibrées avec chacune leur charme… 💨

Je vous souhaite une délicieuse journée, soirée ou nuit d’automne… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s