Michael

Taillefer (09), France 🇫🇷

Il s’agit de mon homonyme, de deux ans mon cadet et peut-être l’homme le plus célèbre et célébré de la planète. J’ai grandi en même temps que lui et ses chansons m’ont accompagné tout au long de ma vie. Sa présence était pour moi aussi naturelle et évidente que celle de mon chien, de ma mère ou de mes camarades de classe. 😌

Michael Jackson représentait pour moi la magie de la créativité divine incarnée. Il a reçu un don qui, de mon point de vue, lui a permis d’exprimer quelque chose d’une telle beauté que cela ne pouvait que venir directement de la source. Pourtant, quand il est mort à 50 ans d’une crise cardiaque, après avoir souffert de vitiligo pendant de longues années, il est pour moi entré dans le rang de ceux, qui malgré leur célébrité et leur don extraordinaire, n’ont pas su dépasser les souffrances de leur enfance. Je pense entre autre à Elvis Presley, Maryline Monroe, Janis Joplin et Robin Williams. 👩‍🎤👨🏻‍🎤

Pour moi, avec mon regard de thérapeute, il lui a manqué l’innocence de son enfance, la protection de ses parents, la vie de famille et surtout la reconnaissance en tant que petit garçon, au delà de son don de chanteur et de danseur. Pour moi, la dépigmentation montre qu’il avait un problème de contact, qu’il était hypersensible et qu’il se sentait facilement agressé. Je pense que l’on ne voyait chez lui que l’artiste et non pas l’enfant. Je pense que cela a provoqué chez lui un manque affectif énorme et l’absence d’une vie normale. Les attentes auxquelles il répondait glorifiaient l’artiste, mais tuaient en même temps l’enfant en manque qu’il était. Sa crise cardiaque me montre qu’il n’a pas réussi à trouver sa juste place, l’endroit où il aurait pu être en paix. ✌️

Je me souviens bien des deux époques, quand il a été accusé de pédophilie. Tel que je le voyais à ce moment-là, ça ne pouvait pas être vrai. Pour moi c’était, comme pour la masse de ses fans, une façon de lui soustraire de l’argent, tout en voulant lui faire du mal. Il symbolisait à travers ses actions, le rêve de l’unité et de l’amour sur le plan planétaire. ❤️

Reportage entier : Leaving Neverland, 1 sur 2

Hier, j’ai regardé un reportage de 4 heures qui décrit l’expérience qu’ont vécue deux hommes auprès de Michael pendant leur enfance. Ça m’a touché. De ma fenêtre j’ai vu d’abord cet homme devenu une star et l’idole de tous, avec ses intentions pures, qui cherchait à re-créer ce qui lui avait manqué le plus… une famille, une vraie maison, l’affection verbale et physique, le soutien… et qui a carrément réalisé le rêve pour enfants sous forme de “Neverland”, le paradis pour les jeunes, son Disneyland privé. 🧚‍♂️  

En suivant le récit de ces deux hommes et des membres de leurs familles, l’histoire restait logique et cohérente pour moi. Michael a cherché simplement une famille pour y avoir sa place et… vivre encore et encore son enfance perdue et ainsi cette phase de sa vie où il est resté coincé. Au départ ça semblait marcher. C’était de mon point de vue gentil, affectueux et sincère. La seule chose qui lui a manqué à ce moment-là, a été quelqu’un pour l’accompagner, pour lui offrir des repères, un cadre… et pour l’aider à transcender ses difficultés. 💥

D’ailleurs, même pour les garçons, tout semblait parfait au départ. Ils ont permis à Michael de grandir un peu… mais au lieu de passer à autre chose, il a continué sur le même registre et a dépassé les bornes de la tolérance de la part de la société. En d’autres temps, ses actions auraient pu encore être vues comme “initiatiques”, car il fut un temps où l’initiation et l’apprentissage intime des hommes se passaient d’abord entre eux. Par contre, il est bien possible qu’à cette époque, ce problème n’aurait même pas existé. 😏

Reportage entier : Leaving Neverland, 2 sur 2

Je pense qu’il n’y avait pas de place, pas de contexte possible permettant à Michael de vivre ce dont il avait vraiment besoin. Pour la société il est tout simplement catalogué pédophile maintenant. Pour moi, c’était simplement un petit garçon, qui a d’ailleurs gardé sa voix perchée, en difficulté. Ce qui me confirme que ce que je pense est juste, c’est l’apparence de ces deux hommes qui témoignent. Malgré tout ce qu’ils peuvent dire à la fin, je les trouve… beaux, épanouis et équilibrés. 😎

Pour moi, leur conflit intérieur existe uniquement parce que leur amour pour Michael s’est trouvé confronté au jugement des autres, de la société… où l’affection permise connaît des frontières bien définies. Alors, ça a créé un conflit intérieur chez eux, quand ils ont vu de quoi Michael avait été accusé et comment le monde a réagi. Pour trouver la paix, il fallait que, soit les autres aient tort, soit que ce que Michael donnait n’était pas de l’amour. Je pense que le poids de notre société conditionnée a gagné. Surtout que le comportement de Michael était devenu avec le temps, réellement ambigu. Alors, aujourd’hui ils doivent apprendre à accepter que ce qu’ils ont vécu avec leur idole était sale. 😳

Et moi dans cette histoire, alors ? Je m’appelle Michael aussi… et je me sens interpellé par ce que j’ai vu. Mon comportement est clairement déjà en dehors des normes et valeurs de la société depuis plusieurs années. Et même si je considère que mes agissements sont alimentés par mon être et non pas par mon ego, j’entends dans mes propres propos et dans le miroir que je perçois, le besoin d’un “tiers”, quelqu’un qui a parcouru suffisamment de chemin pour savoir discerner où je suis exactement. ✌️

Depuis le temps que je cherche, je n’ai toujours pas trouvé l’exemple vivant à suivre, ni la personne qui comprend suffisamment ce que je vis pour pouvoir m’aider à discerner. Pendant longtemps j’ai utilisé mes thérapeutes pour ça… mais, même pas les personnes elles-mêmes. Non, elles avaient presque toutes une technique neutre qu’elles maitrisaient à la perfection et qui ne pouvait pas être influencé par l’ego du pratiquant… la kinésiologie. Aujourd’hui je n’ai que le miroir qui me permet de garder le cap vers le divin, espérant ne pas me tromper. Je vais mettre les bouchées doubles quant à ma vigilance ! 😍  

Délicieuse journée d’Amour à tous… Repose en paix Michael J… 🌺🧚‍♂️🌸🐝🌼🧝‍♂️

14 réponses

  1. florence arnaud

    Bonjour Mickaël,
    ton écrit me bouscule, me dérange il va falloir que je travaille cela ….J’ose dire, te dire que ces paroles agitent fortement l’intérieur de mon corps de sensations désagréables, presque nauséeuses
    je sais, j’entends, je comprends que si mon être réagis comme cela, c’est que je dois changer quelque chose…..
    Merci namasté pour le travail que tu m’insufles ainsi
    reçois mon amour inconditionnel
    Namasté namasté

    Aimé par 1 personne

  2. Gilou

    « Beaux, épanouis… » je ne vois sur écran que des fictions ou des mises en scène bien faites. Comment apprécier ce qui relève de l’intime au centre d’une telle exhibition ?
    Michael Jackson ancienne victime, sûr. Mais quel était le positionnement des familles de ces 2 garçons ?
    Moi, papa de 4 enfants, je n’aurais jamais laissé un de mes gamins à la discrétion d’un adulte, même aussi célèbre. Quant aux temps anciens, libre d’y rêver, peut-être.
    S’en servir pour justifier de tels actes aujourd’hui, je récuse totalement l’argument !
    J’y vois la possible justification du pire et ne peux l’accepter.
    Michael, ton idole a fait quelque chose de « mal », et alors ? Il est mort, paix à son âme.

    Aimé par 1 personne

  3. Catherine

    Bonjour Michael, j’ai également regardé ce reportage, qui m’a laissée entre la colère et l’envie de considérer aussi l’artiste et ses magnifiques créations. Je peux avoir de la compassion pour l’être en souffrance, mais la souffrance peut-elle justifier ses actes ? Qui a-t-il d’initiatique à utiliser l’amour et la confiance inconditionnelle d’un enfant pour satistaire ses besoins sexuels ou toute autre forme de pouvoir ? Le rôle d’un adulte ou, d’un père, n’est-il pas de protéger l’enfant en posant des limites claires, pour lui permettre de grandir et de se développer dans sa sexualité ? Est-ce lui imposer sa propre sexualité ? Le reportage exprime bien l’ambiguïté vécue par l’enfant quand l’adulte lui propose des actes qui vont à l’encontre de sa maturité sexuelle et affective, et que son amour pour l’adulte lui interdit de voir. Et ceci bien avant qu’il ne soit confronté aux jugements extérieurs. Alors, le pouvoir, il est où ? Et l’Amour, il est où ?

    Aimé par 1 personne

      1. Catherine

        J’entends, Michael. Et bien sûr, je suis consciente de ma réactivité qui me signifie que je suis encore en lutte intérieure, entre différentes parts de moi-même.

        D’ailleurs comme l’univers contribue à me faire avancer, ce matin je tombe sur ce texte :
        «  »Ce n’est pas un adversaire extérieur à nous que nous avons à redouter : L’ennemi est en nous, il mène quotidiennement contre nous une guerre intérieure. Lui, vaincu, toutes les oppositions venant de l’extérieur seront sans force; tout sera pacifié et soumis en celui qui est soldat du Christ. Il n’y a plus à craindre un adversaire … si à l’intérieur l’ennemi est vaincu et soumis à l’esprit » ».
        (Saint Jean Cassien)

        Et pour le clin d’œil des prénoms : Michael l’Archange, n’est-il pas celui qui terrasse le Di-able (forces de division/dualité) pour ramener vers l’Unité ? Un prénom porteur d’une Sacrée énergie… !
        Je vais me contenter du mien , (Catherine : du Grec Katharos, qui aspire à la clarté, pureté), quel boulot, je n’ai pas fini… !
        Très beau dimanche à toi !

        Aimé par 1 personne

  4. Fred

    Michaël,
    La grande majorité des pédophile ou des « Hitler » de ce monde sont d’abord des enfants qui ont été blessés, maltraités, abusés, il y un excellent livre d’Alice Miller sur ce sujet.
    Ce sont bien entendu aussi des victimes qui cherchent à compenser leurs blessures et très souvent, font subir aux autres ce qu’il ont vécu sans réellement le réaliser.
    J’ai été abusé enfant par ce genre de personnage, tout en gentillesse, les dégâts concernant l’estime de soi et la confiance aux autres sont considérables, je n’en avais aucun souvenir, j’ai mis plusieurs années à réaliser ce que j’avais subi, adulte j’étais juste écorché vif et dépressif et après plus de 15 ans de travail sur moi, je peux dire que ce n’est pas encore terminé.
    Même si on peut comprendre, Je ne peux que condamner sans réserve ce genres d’individus qui détruisent des enfants, quelles que soit les qualités ou compétences qu’ils peuvent avoir par ailleurs mais qui en aucun cas ne peut excuser leurs actes.
    Je te rejoins sur le besoin d’un « tiers » pour pouvoir dépasser de ce genre de blessure, avant de pouvoir juste naviguer avec le miroir pour garder le cap

    Aimé par 1 personne

  5. Martine

    J’ ai reconnu le prédateur, le manipulateur dans cette vidéo…….
    Ils mettent en place un plan de séduction avec une énorme gentillesse et rendent de multiples services en attendant le « retour sur investissements ». Ils vous utilisent pour combler leurs manques, satisfaire leurs besoins.

    J’ ai complètement halluciné en lisant le sous-titre à un moment ; « j’ obtiens toujours ce que je veux »
    J’ ai entendu mot pour mot la même phrase de la part de mon manipulateur; un homme resté coincé d’ après son psy à l’ âge de 2 ans dans son affect.

    Ces personnes ont beaucoup souffert et souffrent encore à l’ âge adulte, mais les victimes sont nombreuses et les traces souvent persistantes.
    Quand une proie leur échappe ou ne leur convient plus, ils passent à une autre, et recommencent leur manège en se victimisant vis à vis de leur entourage.

    Bien sûr cette vidéo n’ est que le reflet de ceux qui l’ ont tournée et du montage qui en a été fait ainsi que des traductions, donc méfiance, mais il y a quand même des témoignages poignants d’ enfants et d’ adultes abusés et manipulés.

    Le silence concernant des faits graves est destructeur.
    La compassion oui, mais pas la passion con (dixit le Dalaï Lama)

    J'aime

  6. Catherine

    Pardon….mais es tu sûr que toute polémique est inutile….? Pour ma part…j en suis sûre…j ai pas d avis sur la question et pour être authentique j oserai celle-ci…faut-il en avoir un ? Peut-être simplement soulagée de ne pas lui avoir laissé mon fils à garder…😀Paix a l âme de Michael bien évidemment comme à celles de tous les tueurs en série ….

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s