Dans le sable ~ In the sand

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Netanya, Israël 🇮🇱 

Hier, juste après avoir pris mon bain du soir, j’ai senti que je commençais à prendre un peu froid. Physiquement c’est tout à fait explicable, puisque je suis resté dans l’eau pendant au moins une heure et à la fin elle était plutôt fraîche. Je me connais bien. Je ne suis presque plus jamais malade, mais quand je sens un léger mal de gorge apparaitre, je sais que si je ne fais rien, je risque de devoir rester au lit pendant 15 jours. Alors, j’ai tout de suite mis mon bonnet, mon écharpe et mon t-shirt bleu, qui commence enfin à flétrir après 6 ans de loyaux services.

Pendant que j’étais tranquillement en train de regarder la toute dernière épisode de « Les demoiselles du téléphone », j’ai pensé au message que cachait ma prise de froid. Normalement, je l’aurai interprété comme un signe qui montre un conflit intérieur. Cette fois-ci, considérant ce que j’ai écrit ces derniers jours et le contexte de cette dernière épisode du feuilleton, j’ai compris que c’était autre chose. Je savais que si je voulais prendre correctement soin de moi, je devais rester à la maison. Si je contrarie l’expression de mon corps, les symptômes s’aggravent rapidement, alors que si je reste sage, en peu de temps je retrouve ma santé. 

Depuis quelques semaines je découvre avec plaisir la qualité des acteurs espagnols…

Il était limpide que mon corps m’aidait à respecter mon engagement… et je ne suis donc pas allé à l’école ce matin. J’ai juste envoyé un message dans le petit groupe WhatsApp pour dire que je ne revenais pas, puis j’ai annoncé à la secrétaire que je passerai un autre jour pour boucler l’aventure. Je sens déjà de l’effet. Je ne suis pas vraiment malade. J’ai réagi vraiment à temps. Je me mouche un peu, j’ai un léger mal à la gorge et j’ai chaud. La chaleur, par contre, est normale car j’ai toujours le bonnet, l’écharpe et les chaussettes, mais j’ai ajouté mon jogging noir d’hiver. Il fait 30° dehors et je pense que ça aide à la température de mon corps de s’élever facilement.

La secrétaire m’a écrit qu’elle allait m’appeler demain. Elle va peut-être essayer de me faire revenir encore une fois. Je pense que c’est une histoire d’argent, puisque les virements automatiques n’ont pas fonctionné et je n’ai pas l’intention de payer plus que ce que l’état me rembourse. J’ai donc une journée pour préparer mes réponses. Si les cours avaient été au top, j’aurais payé mon dû sans problème. Là, par contre, les cours m’ont fait plus de mal que de bien et il est important que j’arrive à m’exprimer demain sans accuser, ni faire du mal. Il faut que je trouve la réponse juste et adéquate tout en restant ferme sur ma décision. Ma tendance à succomber au besoin des autres me guette toujours.

J’ai adoré cet hommage original aux Beatles… 

Même si j’étais un peu « embubé », je me suis quand-même levé avec le soleil ce matin. J’ai pris mon bain et mis mes vêtements chauds pour bien transpirer. En buvant beaucoup de thé chaud, au miel du pays, j’ai visionné cette perle, « Yesterday », avec Himesh Patel, sur Netflix. Ça change des films habituels. Ce ne doit pas être simple pour les cinéastes de trouver des idées originales. Je suis un vrai cinéphile et la plupart des films sont truffés de clichés et de routines cinématographiques barbantes.

A part le besoin de boucler mes cours, ce qui occupe encore un peu mon esprit, je me sens déjà mieux. Je sens la motivation de me promener et d’étudier monter. Si mon corps ne m’incitait pas à rester à l’intérieur, je serais certainement sorti. Qui sait, peut-être demain ? Je suis à nouveau aux liquides depuis 6 jours et ça va certainement m’aider à récupérer. Après la mise en ligne de cette page de mon journal, je vais choisir une nouvelle série. Ce qui est important à me souvenir à chaque instant est de ne plus jamais m’enfermer et d’écrire mes engagements plutôt dans le sable que de les graver dans la pierre…

Je nous souhaite une douce journée… ∞❤️∞