Une libération importante

Modi’in, Israël 🇮🇱

Ce matin, j’ai reçu un message d’une femme que j’accompagne par intermittence depuis environ 4 ans. D’abord j’ai failli lui répondre directement. Finalement, j’ai choisi de faire un article autour de ce qu’elle vit. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela nous concerne quasiment tous. La plupart d’entre nous vivons ce dont elle parle d’une manière ou d’une autre…

Cliquez ici pour lire la suite…

Une pathologie, plusieurs causes

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Ma jambe est belle et bien en train de se rétablir. Ça fait déjà aux moins 5 nuits que je dors sans douleur et que je marche de plus en plus librement dans la journée. Je sens bien que ce n’est pas encore terminé. La zone où ma cuisse droite et mon bassin se rejoignent est encore raide et je sens qu’il y a du tissu de cicatrisation qui m’empêche pour l’instant de me mouvoir avec ma souplesse d’avant. 

Cliquez ici pour lire la suite…

Intégration

Modi’in, Israël 🇮🇱

Je suis très conscient que je me trouve dans ma propre illusion et que je joue un jeu. Si je le joue bien, les choses avancent, mon rêve s’approche, mon corps fonctionne impeccablement, mes relations sont en bonne santé, je me sens plein, riche et en harmonie, j’arrive à me nourrir d’énergie… et mon miroir, vous donc, se porte à merveille.

Cliquez ici pour lire la suite…

Sage !

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Bien évidemment que je cherche à savoir ce que la Vie veut de moi, d’être sage ou de ne pas être sage. Deux nouvelles situations potentiellement conflictuelles au travail montrent que je dois clarifier mon positionnement rapidement, car je suis capable d’avoir les deux attitudes… et à mon avis elles sont incompatibles. Soit je suis sage, soit je me rebelle… 

Cliquez ici pour lire la suite…

Sage ou pas sage

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Je suis assis dans le train de 6 heures 18. J’aime venir un peu en avance et m’installer dans cette machine chaude et ronronnante qui attend patiemment le moment exact pour partir vers Tel Aviv. Bientôt, je vais avoir un tout nouveau rythme et je commence déjà à m’y adapter un peu. Avec quatre heures de cours d’hébreu qui m’attendent chaque matin et la pratique que je vais avoir au travail, je vais pouvoir me permettre de faire autre chose que Duolingo pendant les trajets. 

Cliquez ici pour lire la suite…