Une retraite pour moi ~ A retreat for me

Michael à Muret (31), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my articles in your language, use the Google Widget on the right 👉

De temps en temps, je tire la carte d’épuisement. Certes, ça m’arrive en ce moment un peu moins souvent qu’avant, mais quand c’est le cas, je sais que je répète malgré tout, encore et encore, un scénario bien précis, et que cela m’épuise. Je ne l’ai pas tiré aujourd’hui. Non, ce matin c’était la carte Célébration, l’invitation à ne plus me prendre la tête et plutôt célébrer la Vie. Celle-là, elle revient souvent en ce moment, par contre. Je vois bien que la Vie m’incite à revenir dans la joie et la légèreté après ces 6 années de dépouillement. Il y a un lien entre les deux… sortir de l’un et entrer dans l’autre. 🎉 

En même temps, le miroir me renvoie aussi de temps en temps que je dois me faire aider. Je garde toujours l’oeil ouvert, juste au cas où quelqu’un que je pourrais solliciter se pointe sur ma route. Jusque là, je n’ai pas trouvé quelqu’un d’assez malin, d’assez costaud et d’assez conscient pour m’accompagner. Alors, je me contente de cheminer directement avec la VIE, à travers le miroir et les signes. Toutefois, ça me préoccupe. J’ai fait un beau chemin et je suis vraiment fier de moi. Mais, je suis censé revenir dans la société et ce n’est pas si simple que ça. 🥂

J’ai passé tellement d’années à sortir de mes blessures et de mes conditionnements, à me réparer, à me guérir et à me libérer de mon histoire lourde, qu’à la fin, j’ai en effet réellement réussi à devenir enfin moi-même. Toutefois, en chemin, tout ce qui me parasitait est parti et il ne reste plus rien, ni personne… enfin presque. Je suis libre et en paix et j’ai besoin de peu pour me sentir bien. Mais, il semble que ma vie n’est pas encore fini et que mon retour ne concerne pas seulement le côté administratif, mais aussi le côté relationnel, affectif et peut-être même professionnel. Je suis de retour et je dois apprendre à vivre comme l’homme que je suis devenu… 🤨

Alors, j’y pense souvent. Comment et par qui me faire aider ? Quel est ce scénario que je répète tant et que je dois cesser ? C’était cette nuit que la pièce est tombée et que j’ai soudainement compris. Pourtant, c’était tellement évident. J’y ai pensé déjà dans le passé, mais c’était plutôt furtif. Ça fait depuis 6 ans que je vis alimentairement avec des pauses alimentaires et que je mange uniquement de la nourriture solide quand mes émotions prennent le dessus, ou quand ma mémoire gourmande me séduit et me fait craquer. A chaque fois que je remange, je suis épuisé… et je pense qu’il s’agit de ce scénario-là… 🍕🍣🍤🕋

L’animateur que j’ai choisi pour m’accompagner pendant 15 jours… 

Okay, j’ai volontairement choisi d’aller vers le Prana à ma manière, de manière naturelle, et de ne pas me laisser motiver par mes blessures, donc le besoin d’être reconnu, d’appartenir à un groupe, de sauver les gens, d’avoir une place dominante, de gagner beaucoup d’argent, etc. Du coup, ça m’a pris beaucoup de temps. J’ai laissé mon enfant blessé et mon enfant intérieur mener la danse pendant plusieurs années. Quelque chose me dit que peut-être ça suffit comme ça. Donc, je pense que c’est là que j’ai besoin d’aide. Alors, j’ai terminé ce que j’ai commencé en Martinique et j’ai cherché cette nuit qui actuellement, malgré le Covid, propose encore des retraites praniques. Et, j’ai trouvé… 💧

J’ai connu l’état pranique à deux reprises où, à chaque fois, je n’ai pas eu besoin de manger pendant deux mois. Je ne me suis jamais senti aussi bien et autant en harmonie. Avec juste un petit verre d’eau par jour, mon corps était parfaitement en forme et mon esprit 100% en éveil. Mes énergies circulaient tellement librement que je sentais en permanence du plaisir. J’ai été bête d’arrêter en septembre 2016 quand j’étais en Corse. C’était l’ennuie que m’a fait remanger. J’avais besoin de très peu de sommeil, mais avec la liberté que j’avais déjà acquis, ça me faisait des journées interminables. Acheter de la nourriture, la ranger, la préparer et la manger, puis faire la vaisselle et dormir pour récupérer, remplissait très efficacement une journée. 😅

6dd6ed11-8e44-4bb5-a0a6-b3765a5e38fe

C’était là, en Corse, où j’ai commencé mon journal. Tout en jouant avec la nourriture, j’ai cherche le chemin naturel vers le Prana. Je n’ai plus été pranique depuis que j’ai arrêté en 2016. Ce n’était pas vraiment mon but, d’ailleurs. Mon intention a toujours été d’aller vers l’Amour Véritable. En m’y approchant, mon alimentation est censé devenir automatiquement et naturellement plus légère, moins matérielle et plus énergétique… comme une baromètre qui m’indique où j’en suis sur mon chemin. J’ai peut-être fait le tour de l’alimentation. Alors, je vais me faire aider dans ce sens et je vais participer à une troisième retraite pranique du 19 février au 5 mars, en Charente Maritime, à Meursac, entre La Rochelle et Bordeaux. 🤷‍♂️

Je pense que c’est ma voie de passage, alors malgré mon budget modeste, j’ai décidé d’investir dans mon avenir en m’offrant cette retraite. J’ai l’impression que ça va m’aider à intégrer mes acquis, à me rassembler, à me consolider et à définir mon nouveau moi. En même temps, j’ai envie d’utiliser la retraite pour me sevrer de Netflix et pour m’entrainer socialement. J’appréhende… car ce n’est pas simple, ni léger de m’engager dans cette voie. Justement, c’est engageant, très engageant même. Ce matin, j’ai envoyé le bulletin d’inscription par mail et demain ou après-demain je vais envoyer les arrhes. En plus, l’animateur que j’ai choisi, mais que je n’ai encore jamais rencontré, se souvient de moi par mes vidéos. Cool ! Il semble qu’il y a encore de la place… Envie de m’accompagner ??? 😉

Je vous souhaite une journée, soirée ou nuit d’hiver bien chaleureuse… où que vous soyez… ❤️

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s