L’expérience de Sébastien

Les Anses-d’Arlet (97), Martinique 🇲🇶

Réponse de l’univers…

Depuis quelques années déjà, mes lectures, mes pratiques personnelles et mon intuition sur le vrai sens de la vie m’ont poussé a demander, prier pour rencontrer un être « éveillé », un maitre… Quelqu’un qui me ferait faire un bon spirituel en quelques mots bien ciblés, personnalisés, m’évitant ainsi les pièges de la pratique en solo… Bien sur, mon ego l’imaginait ancré dans une tradition bouddhiste et en kimono… !!!

Et bien le 17 septembre, me voila en route pour l’aéroport de la Martinique, chez moi, en train d’attendre Michael. Je ne le connais qu’a travers son blog, ses videos et une heure sur skype… Pourtant il m’a dit :  « banco », j’arrive pour 17 jours (il faut amortir le voyage !).  

Très vite, nous mettons en place nos règles de fonctionnement : pas de règles, pas de travail, pas de thérapie spirituelle !!! Seulement la vie, le quotidien comme terrain de jeux, d’analyse, de réponses, de partage. Il ne me surveille pas, ne m’analyse pas, quoi que !!! 

Nous partageons siestes, ballades, rencontres avec mes amis, discussions, eau de coco… Ah oui l’eau de coco !!! En effet, je me laisse glisser a ses cotés vers la  nourriture « pranique » ou du moins liquide dans un premier temps…

Huit jours passent… L’absence de nourriture solide n’est pas un but mais une initiation. Je le vis comme un outil pour observer le mental, l’action des blessures de l’âme et les comportements qui en découlent… Tout cela n’est pas vraiment moi… Je le sent, je l’ai lu, je le vis !!! Je m’observe, nous nous observons et partageons nos ressentis dans un endroit très nature, calme et puissant. Ce lieu me porte.

Intuitivement, nous émettons un postulat de base : tout est énergie, unifié, paix, amour et liberté de choix. Alors, pourquoi ne suis-je pas heureux 24h /24 ? Comment faire le chemin vers cette réalisation ?

Lui a connu un éveil et bénéficie donc de l’expérience. Moi j’ai cherché à l’extérieur et n’ai rien trouvé, puis à l’intérieur… J’ai compris l’enseignement des livres mais rien expérimenté ou quelques brides seulement… Juste un avant gout… Un encouragement. 

Au fur et a mesure, je mesure l’amplitude de ce non travail… Nous mettons en action les lois de l’univers, de l’unité. Aller vers cet amour de l’Un sans l’emprise de nos peurs, pourtant si utiles pour ce voyage… Sinon qu’aurais je à dépasser ? Sans elles, quelle énergie me pousserait vers un retour a la « maison » ? Quelle transformation ? Quelle conscience ?

Il me montre qui je ne suis pas, pointe mes blessures. Je suis « open »,. J’accepte de voir. Je reste souple. Ce que je vis, il le vit aussi dans son histoire et vis versa… puisque tout est Un… Nous sommes égaux. Nous pouvons donc nous dire les choses… Pas de banalités. Tout tourne autour de l’essence de la vie, simplement la nudité de la vie. Pas celle des livres ou des cases déjà pleines. Juste le présent vécu ensemble. L’experience de l’incarnation telle qu’elle est avec  ses croyances.  

Je suis un rigide-fuyant !!! chouette ! D’accord ! Ca me fait presque du bien, car ce n’est pas vraiment Moi !!! Je découvre mes blessures et celles de mes parents. Je les regarde agir, j’accepte, pardonne, écoute, lâche… Nous nous validons… C’est bon de sentir une personne du même sexe valider mes ressentis… Nous guérissons encore un peu plus…

Je m’initie au jeu du miroir, cet outil divin qui consiste à observer dans tout et tous non pas un simple jeu de relation entre différentes entités séparées, mais une réelle toile de vie où tout est écrit à qui sait le lire et écouter ce langage dépourvu de vision egotique… 

J’avoue Michael ici, que ce jeu me dépasse encore, surtout quand tu n’es pas là, mais j’accepte et perçois la portée de l’outil.

Exemple : la veille au soir je réalise intimement, énergétiquement que mon père ne validera plus jamais mes actes et que moi seul peut le faire… Nouveau contrat avec moi-même. Pourtant je n’ai pas encore toute les clés… Et bien, le lendemain au boulot, j’avais un contrat entre les mains, il c’est envolé et j’ai égaré plusieurs fois les clés sans paniquer car je savais ou elles étaient… Hasard !!! Mmm…

Nous jouons… La vie me montre toujours ce que je ne suis pas pour que je corrige le tir. Un coup a droite pour éviter le retour du rigide. Un coup a gauche pour le fuyant. Un peu en arrière pour éviter mes projections, un peu en avant pour me montrer autre chose…

Je comprends, j’intègre, j’expérimente… Rigide… mmmm. Perfectionniste… mmmm,. Dur envers moi et les autres… Même mon yoga est dur, long. Je m’interdis de vivre en croyant apprendre la vie dans mes pratiques. Je me mets des interdits, des obligations. J’évite des relations, des moments conviviaux au nom de la spiritualité.

Je lâche… Les énergies en moi se mettent en mouvement… Cela bouge physiquement dans le bas de mon dos… Incroyable, comme dans les livres. Féminin, masculin, enfant… Papa, maman, femme, blessure… Ca monte… Les idées reçues tombent. Les énergies peuvent bouger… Je lâche, je change… là… en direct… ouah… Je n’avais jamais pensé a cela. Tout était bien trop cloisonné dans ma tête… Pourtant, je me pensais libre… Libre de m’enfermer… On médite comme ça, on mange ça… on évolue comme ça, vers ça !!!

Si je sais écouter, accepter et recevoir, la vie, le quotidien devient mon maitre !!! Au diable le kimono ! 

Et bien la-voila la puissance de Michael… Loin des dogmes, il applique la vie et ses lois, pour lui et pour les autres, car il sait que les progrès se font ensemble. Et ça, dans mon cas, c’est peut être la plus belle leçon reçue.

Cela demande beaucoup d’attention, de vigilance… Il s’adapte, me montre, laisse courir quand mon ego bavarde pour se rassurer ou pour chercher une réponse. Je comprend les silences et accepte sa guidance…  Quoi de plus juste !!! 

Tiens « juste » !!! Regarde Michael, je l’ai placé, le mot qui fait remonter ma blessure d’injustice, mon rigide à moi, que je sens se durcir dans mon plexus solaire. Jambes croisées pour m’éviter de trop ressentir peut-être, pendant que j’écris… Rigide welcome !!! Je te vois et te souris… Tu te diffuses… A tout à l’heure sûrement… 

Voila un exemple de ce que j’ai vécu en 17 jours… C’est bien dans l’homme ordinaire que se trouve l’être extra ordinaire, le maitre… Je ne cherche bien sur pas à te flatter et ne suis pas du genre a tout croire mais la…   l’univers a répondu…  

Merci la vie… merci l’ami…

Sébastien

2 réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s