Abimés

Taillefer (09), France 🇫🇷

Bien évidemment, quelqu’un qui a un marteau à la main, voit des clous partout. Cet aphorisme qui désigne la perception sélective, s’appelle le “Marteau de Maslow”. J’étais un excellent thérapeute et faire un diagnostique chez quelqu’un pour déterminer son problème, l’origine du problème et la solution, a toujours été facile pour moi. Ça a toujours été une passion et ça l’est encore. A l’époque, avec Patricia, nous nous amusions à deviner les pathologies, déséquilibres et problèmes des personnes que nous voyions dans la rue. ✌️

Pour l’oeil avisé, tout est indicateur. La manière de marcher, de parler ou de bouger… la mimique, les pathologies et chaque événement qui se produit dans la vie de quelqu’un… le choix des mots, des vêtements, de la nourriture, de la voiture ou même du métier. Le comportement en général dévoile tout, absolument tout. Chaque déséquilibre se voit par un bon thérapeute de la même manière qu’un bon garagiste arrive à savoir ce qui cloche avec une voiture, juste en écoutant le bruit du moteur… ou un bon cuisinier qui sait si un plat est cuit et bien assaisonné, uniquement à partir de son odeur. 👨🏻‍🍳

Je ne sais pas comment c’est pour vous. Je me demande parfois comment vous voyez ceux qui vous entourent. Je me demande régulièrement si pour vous, tout ce que vous voyez chez les autres semble normal et sain. De ma fenêtre je vois à quel point les gens sont abimés. En réalité, je ne vois personne qui est sain et qui se comporte de manière naturelle. Tout le monde, sans exception, vit en déséquilibre… avec un comportement de compensation et une vie complètement de travers. C’est énorme… et même de pire en pire avec les années qui passent. 🤪

Je vois comment chacun se protège des blessures de rejet, d’abandon, d’humiliation, de trahison ou d’injustice avec des masques de protection. Je vois comment les gens jonglent et passent de masque en masque sans s’en rendre compte. Tantôt fuyant, hyper ou hypo-actif, perfectionniste ou dévalorisant… tantôt dépendant, anti-dépendant, abandonnant, indispensable ou victime… tantôt masochiste ou saboteur… tantôt contrôlant, sauveteur, manipulateur ou séducteur… tantôt rigide, accusateur ou revendicateur… Ça ne cesse jamais. Je ne vois que très très rarement quelqu’un dans un moment de “pause de masque”. 🎭 

alchimiste

Souvent, le manque de connaissance des mécanismes et le manque de discernement concernant soi-même fait que les gens pensent lâcher prise, alors qu’en réalité il fuient l’affrontement et évitent d’être blessés. D’autres pensent affronter ou prendre leur vie en main comme il faut, alors qu’ils sont en réalité en pleine crise de contrôle… D’autres encore, en pensant enfin se positionner, sont en plein délire de rigidité. Souvent ceux qui pensent être au service des autres de manière désintéressée, sont la plupart du temps tout simplement en train de montrer leur masque de dépendance, d’indispensable ou de masochiste. 😷

Une fois compris comment ça marche, c’est presque amusant et même attendrissant de voir comment chacun se débat et tourne en rond dans ce labyrinthe pipé… car il n’y a pas vraiment d’issue. Je le vois très bien, je ne suis pas dupe. Je vois ce masque-rade même chez nos thérapeutes, guides, maîtres ou animateurs. Chaque blessure a un mode spécialement adapté à ceux qui choisissent de se positionner ainsi au-dessus de la masse. Le rejeté a besoin de plaire et d’être important, l’abandonné d’être entouré et indispensable, l’humilié d’être respecté, le trahi de sauver et d’avoir raison… et celui qui a vécu l’injustice, a besoin de redresser les torts. C’est rigolo non ??? 😂

Je vois mes frères, castrés par leurs mères, ayant en même temps subi le comportement de compensation incapacitante de leur père. Je vois comment ils grandissent abimés à tout jamais pour devenir à leur tour les toutous de leurs futures épouses et les bourreaux de leurs enfants… ou encore des délinquants ou guerriers qui passent leur temps à régler de manière pathologique leur comptes avec leur entourage. Ce qui est fou c’est qu’ils ne le voient même pas. La maladie que la société moderne nous inflige semble s’auto-occulter. Une fois contaminés, nous faisons partie de la maladie et notre état devient normal à nos yeux. 😏

Je vois mes soeurs violées et violentées et je vois comment leur source de vie et de joie leur a été dérobée. Je les vois muselées, cachées, désechées et privées de leur rôle naturel de sorcière et de nourricière pour devenir objet de plaisir pour l’homme orgueilleux et inconscient qui ne se rend pas compte qu’en les abimant, il abîme la terre-mère elle-même. Je vois comment les mères domestiquées forcent à leur tour leur filles à rentrer dans les rangs en les apprenant à trembler devant l’homme qu’elles ont déjà castré auparavant sans s’en rendre compte… et qui n’est qu’un enfant, qui ne grandit jamais et qui joue avec des jeux d’adulte qui peuvent détruire la planète entière. 💣 

alchimiste

Je suis le plus touché par les enfants. Je vois comment ils viennent au monde purs et plein d’espoir. Ils savent exactement comment vivre et ils connaissent tous les secrets. Ils sont les seuls enseignants qui nous restent. Quand ils viennent au monde, ils portent en eux les mémoires de tous les temps et le potentiel de se guérir de ce monde malade. Françoise Dolto a bien dit à juste titre : “Un adulte qui sait écouter un enfant est un être éclairé !” Elle savait très bien que cette vérité avait le même effet que de jeter juste quelques gouttes d’eau sur un brasier… aucun ! 😔

Je suis un partisan des enfants. Quand je me trouve avec eux, il y a quelque chose en moi qui se réveille et qui prend systématiquement leur parti. Si un jour j’avais la grâce de vivre cette partie de mon rêve, mon seul rôle serait de faire en sorte que les adultes les laissent tranquilles. Car voir comment, au nom de l’amour, les parents tuent à petit feu la vie de leur progéniture, est quelque chose qui me fend le coeur. Tous les rythmes et toutes les connaissances quant aux besoins naturels sont encore en eux. De voir comment les parents les domestiquent et les conditionnent pour en faire des bons moutons-avocats ou des moutons-docteurs… en tuant ainsi notre seul espoir de nous en sortir un jour, me coupe le sifflet. 😖

Je me souviens de maintes fois où je me suis interposé entre adultes et enfants avec une rage Tarzanesque. Je me souviens entre autres du fils de mon ex et du moment où je me suis posté entre lui et sa mère pour protéger mon jeune frère de 5 ans contre les paroles humiliantes et castratrices qui sortaient de la bouche de sa maman. Oh, elle non plus n’y était pour rien. Elle compensait sa propre douleur là où elle le pouvait. Comme tous des adultes, elle s’en prenait simplement au plus faibles et à plus petit qu’elle. 🤨 

J’ai travaillé pendant un bon moment dans un petit château où la DDASS plaçait des enfant retirés à leurs parents. J’ai vu comment les adultes éducateurs-spécialisés, directeurs et psychologues réglaient leurs propres comptes avec ces enfants et compensaient avec eux là où ils n’avaient pas su le faire avec ceux de leur propre âge auparavant. J’ai vu les enfants se débattre pour leur cause juste et justifiée, face à des adultes sourds, aveugles, ignorants et cruels. Je me souviens, entre autres, de ce petit Jeremy, plein de vie qui, pour échapper à ses geôliers, s’aventurait même sur les corniches de ce beau château. Quelques années plus tard je l’ai vu au cinéma de Montauroux. Je l’ai à peine reconnu bouffie et assommé par des médicaments. Ils ont fini par l’avoir lui aussi, les enfoirés ! 😩 

alchimiste

Tout est permis en matière d’éducation de nos enfants. Manipulation, pression, punition et même la torture. Quand ils montrent des signes de domestication, comme des bonnes notes ou d’autres comportements de troupeau, ils reçoivent un peu d’affection. Leur droit fondamental devient rapidement une récompense manipulatoire. S’ils ne se laissent pas tuer à petit feu, ils perdront leurs amis, leurs droits, un avenir et l’affection de leur entourage. Regardez simplement comment les parents agissent généralement quand il ne mange pas, s’habille pas, ne dort pas ou ne se comportent pas comme ils le veulent… L’enfant qui fonctionne à partir de sa véritable nature dérange les adultes domestiqués. Et si les parents ne font pas ce qu’il faut en matière de lobotomisation d’amour, alors l’administration prend rapidement le relais. 🥺

En grandissant, nous vivons tous le syndrome de Stockholm, qui est un phénomène psychologique observé chez des otages ayant vécu durant une période prolongée avec leurs geôliers et qui ont développé une sorte d’empathie, de contagion émotionnelle vis-à-vis de ceux-ci, selon des mécanismes complexes d’identification et de survie. Nous finissons par adopter le processus de domestication et à considérer le résultat comme LA normalité. Nous finissons par ressembler à nos bourreaux et nous continuons tranquillement l’oeuvre de nos éducateurs… le processus d’extinction de notre propre espèce. 😏

Et tu penses que je parle des autres ? Encore un fois ? Réveille-toi ! Regarde autour de toi ! Regarde comment tu fais avec tes gosses, avec ton partenaire, avec tes employés, avec tes amis !!! Interdépendance, égoïsme, manipulation, sabotage et auto-destruction… et même en pensant faire autrement, tu le fais encore ! Tu ne le vois pas… regarde encore une fois ! Je dis TU… j’en suis conscient. Tu te souviens, je suis sorti du placard. Je ne me cache plus… Je parle comme je pense… Cash, direct et authentique ! 🤨

J’ai commencé mon article juste avec le désir de montrer la taille gigantesque de la mission que je me suis donné face à ces sorciers et sorcières en herbe qui viennent me voir. Ils sont tellement abimés… tellement à apprivoiser… Ils ont tellement peur d’être blessés, d’être punis, de brûler, de perdre… En fait, ils ont en réalité simplement peur de VIVRE… puisque nous avons seulement appris à mourir ensemble en chantant des berceuses rassurantes. 😴  

Je vous souhaite une journée sereine… ∞❤️∞ 

Merci Sandrine…

8 réponses

  1. Holo Himeros

    Il y a 4 jours, j’écrivais ceci :

    Ce dimanche, j’ai passé la journée à un festival. En soirée, je suis allée chercher ma fille à la maison pour qu’elle puisse assister à un feu extérieur où une femme jouait d’une harpe de cristal : https://www.youtube.com/watch?v=08eZT09YVhY

    Pendant la scène, elle ne tenait pas en place.. il y avait quelques enfants, dont certains courraient partout et d’autres grimpaient aux arbres.

    Devant le silence de la foule, elle parlait sans arrêt, demandant à boire, à manger, à aller à la toilette, à jouer, à caresser le chien, … Je me doutais que du haut de ses 7 ans, elle ne saurait pas rester en place, mais à ce point ? J’ai tenté de la canaliser, mais j’en avais mal au coeur…

    A l’issu du concert, une dame à mes côtés s’est mise hors d’elle, devant ses amies : les enfants (dont les siens) avaient gâché son moment méditatif et celui des autres.

    Devant une telle colère, je me suis retournée pour la regarder. Et j’ai ainsi observer toutes les personnes présentes… aux cheveux colorés multicolores et aux robes et tatouages extravagants.

    Constat : C’est sur nos enfants qu’il faut prendre exemple … c’est eux qui s’amusent, ne vois pas le temps passer, s’émerveillent, et dorment comme des bûches lorsqu’ils sont épuisés d’avoir couru dans les champs … c’est eux qui sont dans le moment présent, qui s’écoutent, et se laissent vivre au flux de la vie.

    Bref, simple constat : je demande pardon à ma fille d’avoir exercé un certain « contrôle », alors que la vie était là… en elle. C’est une belle leçon pour moi.

    Merci.

    J'aime

  2. Carron

    Bravo belle lucidité pour voir toutes ces réalités humaines.

    Texte fort que je verrais bien en résumé du best-sellers mondial que tu pourrais faire editer, pour reveiller un max de personnes et contribuer a preserver les enfants😉😁
    Et t’assurer en passant une serenite materielle 😋

    Aimé par 1 personne

  3. Daniel

    Bonjour Michael,

    « Et tu penses que je parle des autres ? Encore un fois ? Réveille-toi ! Regarde autour de toi ! Regarde comment tu fais avec tes gosses, avec ton partenaire, avec tes employés, avec tes amis !!! Interdépendance, égoïsme, manipulation, sabotage et auto-destruction… et même en pensant faire autrement, tu le fais encore ! Tu ne le vois pas… regarde encore une fois ! Je dis TU… j’en suis conscient. Tu te souviens, je suis sorti du placard. Je ne me cache plus… Je parle comme je pense… Cash, direct et authentique ! »

    Tu viens de résumer avec ton coeur, ta sensibilité et ta sincérité l’état de chaos intérieur qui caractérise l’humanité. Je suis en total accord avec toi lorsque tu dis entre autre : « En réalité, je ne vois personne qui est sain et qui se comporte de manière naturelle. Tout le monde, sans exception, vit en déséquilibre… avec un comportement de compensation et une vie complètement de travers. C’est énorme… ».

    C’est énorme de voir à quel point la société est une théâtre à ciel ouvert ou chacun, jour après jour, joue ses rôles en portant des masques de circonstances en fonctions des évènements. Une vaste blague…

    Tes mots concernant les enfants me touchent particulièrement et mon coeur saigne lorsque je vois à quel point ils sont maltraités de nos jours, psychologiquement, émotionnellement et physiquement.

    Ce que tu écris aujourd’hui, je ne trouve pas de mots pour définir ce que celal évoque en moi, mais mon « âme » est profondément touchée par ces vérités-évidences que tu partages et qui émergent du plus profond de ton Etre.

    Merci de nous permettre d’éveiller en moi, en nous, chaque jours, le besoin et la nécéssité vitale de revenir aux valeurs simples de la Vie.

    Douce journée pour toi.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s