A redécouvrir ~ To rediscover

Baffrancou à Limousis (11), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my texts in your language, use the Google Widget on the right 👉

Les 27 premières années de ma vie j’ai tenté d’être l’enfant, le garçon et l’homme que les autres attendaient que je sois. Ma mère, mon père, mes copains, mes instituteurs, mes entraîneurs, mes commandants, mes patrons. Je n’étais pas conscient que chaque effort m’éloignait de plus en plus de l’être extraordinaire qui était venu apporter sa lumière particulière sur cette terre. Que les exigeances soient silencieuses et discrètes ou exprimées clairement sous forme d’imposition, chaque induction était une programmation conditionnante tellement forte qu’il devient carrément impossible d’en sortir. La preuve en est… regardez autour de vous. Nous sommes carrément tous devenus des moutons. Ceux qui se révoltent tout en restant dans le système ne sont que des moutons… noirs. 🐑 

Les 38 années après, j’ai passé tout mon temps et effort à me défaire de mes déconditionnements pour redevenir MOI. J’ai affronté mes peurs les plus grandes et en effet, j’ai fini par retrouver mon état naturel, ou presque. J’ai tout perdu en chemin… et j’ai tout gagné. Mais j’ai dit « presque ». Je sens bien la part que je n’ai pas réussi à récupérer. Je vois le chemin que j’ai encore à parcourir. Je ne me sens pas encore assez proche de la nature. Mon corps et mon mental se sont trop habitués à un minimum de confort. Je ne sais pas encore me fondre dans la nature comme j’aimerais pouvoir le faire. Toutefois, j’ai atteint mon maximum concernant mon aptitude à changer. Je n’ai plus d’énergie, ni de motivation pour le faire. C’est bon comme ça. Ça doit suffire.

En même temps, je suis presque l’homme que je me vois être dans mes rêves. Mais, peut-être que je triche un peu, car c’est la pause alimentaire prolongée qui m’aide à combler le petit bout qui manque dans ma transformation. L’absence de nourriture semble aider à retrouver ma douceur, ma patience, mon calme, mon écoute et mon empathie naturelles. Mais, je ne sais pas si je vais arriver à rester dans cet état. Je ne sais pas si je vais devenir 100% pranique. Pour l’instant je n’y suis pas. Mes nuits sont redevenues longues et mon corps en profite pour se restaurer. Mon énergie est basse aujourd’hui et mon visage se creuse beaucoup. Ça pourrait faire un peu peur à ceux qui me connaissent, mais pour l’instant je ne suis pas prêt à lâcher. D’une part, parce que je suis en train de me débarrasser de ma graisse superflue, et d’autre part, la pause alimentaire semble plaire à ma prostate. 🥰

space-3379658_1920

POURQUOI LES GENS NE GUÉRISSENT PAS ?

Parce que la guérison est très désagréable !

Les obstacles à la guérison comprennent le fait d’abandonner de vivre dans le passé, de cesser d’être une victime et la peur du changement.

Diriger notre pensée et notre énergie sur notre passé se fait au détriment de nos cellules et de nos organes qui ont besoin d’énergie pour fonctionner et guérir.

La guérison exige de vivre dans le présent et de récupérer l’énergie piégée dans nos traumatismes et dans nos blessures. 

La seule raison de nourrir et de garder le passé vivant, c’est l’amertume de ce qui s’est passé.

Refuser de pardonner à un évènement ou à une personne du passé produit des fuites d’énergie. Le pardon guérit les fuites. 

Le pardon n’a rien à voir avec le fait de ne pas responsabiliser les autres pour les blessures qu’ils ont causées.

Quand nous arrivons à voir un évènement douloureux de notre vie comme un message ou un défi plutôt que comme une trahison personnelle, l’énergie de vie liée à cet évènement reflue vers les circuits énergétiques de notre corps physique. 

Les gens ne guérissent pas parce qu’ils ne se sont pas libérés de l’illusion d’être une victime.

La guérison exige souvent des changements de mode de vie, d’environnement et de relations. 

En cela, le changement peut être effrayant !

Il est facile de rester dans un circuit d’attente, en affirmant que l’on ne sait pas quoi faire, alors que c’est rarement vrai. 

En fait, lorsque nous restons dans un circuit d’attente et que nous savons exactement ce qu’il faut faire, c’est que nous sommes terrifiés par le fait d’agir en conséquence.

Le changement est effrayant, et le temps d’attente donne un sentiment de sécurité, alors que la seule façon d’acquérir véritablement ce sentiment de sécurité est d’entrer dans le tourbillon des changements et de se sentir vivant à nouveau.

La guérison nécessite une action : manger correctement, l’exercice quotidien, penser autrement… produisent des changements sains dans le physique.

Relâcher le passé, laisser tomber les emplois stressants ou les relations inappropriées sont des actions qui libèrent l’énergie du corps.

Ce qui améliore l’une améliore l’autre, la puissance physique et l’Énergie sont intimement liées.

 Maria de los Angeles Rodeiro

Pour lire d’autres histoires de sagesse, cliquez ici !

eagle-3916837_1920

Voler de plus en plus haut pour trouver la Paix Véritable… 

Je suis encore en train de découvrir l’homme que je suis devenu et à m’y habituer petit à petit. D’une part, je sens bien que j’ai retrouvé toute cette douceur qui me caractérise. De l’autre, je me vois être devenu très très très singulier et je ne me vois pas du tout intégré dans la société ou même un groupe. Je sais exactement ce que j’aime, quelles sont mes aptitudes et ce que je veux et je n’ai pas de patience ou l’énergie pour le reste… en même temps, je suis toujours disponible pour aider ou accompagner quelqu’un. Je me sens complètement détaché de notre illusion et de passer mes journées à déplacer, rafistoler ou bâtir des trucs m’ennuie au plus haut point. C’est une perte de temps pour moi. Mon seul intérêt est dans l’être qui sommeille en chacun et qui ne demande qu’à émerger. Je suis uniquement là encore pour ça… pour aider chacun à trouver son chemin et ainsi l’harmonie en soi, avec son/sa partenaire, ses enfants et son entourage. 💞

Oui, je suis devenu très singulier… et ça me fait parfois un peu peur. Ma vie est devenue tellement simple, et en apparence j’ai une vie tellement basic, ennuyeuse et monotone, que je me demande si je suis toujours apte à tisser l’Amour avec une partenaire… surtout que celle avec qui je vais continuer mon chemin va bientôt me rejoindre. Certes, c’est en apparence, car dans le fond, je ne suis pas vraiment facile à suivre. Mes explorations vers l’état d’Amour ne cessent jamais et ça peut rendre mes agissements incompréhensibles aux yeux de ceux qui ne connaissent pas ce monde. Ça rend très peu de femmes compatibles avec l’énergumène que je suis devenu. Savoir accepter un homme qui extérieurement ne bouge presque pas, qui passe son temps à regarder des films et se lève uniquement pour accompagner quelqu’un… ce n’est pas donné à tout le monde. Parallèlement, pour pouvoir m’apprécier, il faudrait qu’elle se rende compte de ma présence subtile qui initie, transforme, soutient, permet, valide et encourage discrètement… 🍀

Je pense que « ma compagne à venir » a ça. Nous nous connaissons et nous apprécions depuis plus de 10 ans et je l’ai vu pour la dernière fois juste avant de partir pour Israël. Je ne doute aucunement en sa capacité de vivre sa part de la relation. Je doute uniquement me concernant. Parfois je pense que je suis peut-être allé trop loin dans ma transformation. Je sens bien que je suis vraiment redevenu MOI… mais ça m’a rendu peut-être juste un peu trop singulier, trop sauvage, trop associable, trop détaché du monde connu. Il va falloir que je garde confiance en la justesse de la Vie et que je lâche prise. Tout en tissant plus loin vers l’Amour avec ma nouvelle compagne, je vais certainement me re-découvrir. Peut-être que mon état si bizarre me permet justement d’aller plus loin dans nos explorations. Dans le passé c’était clairement l’audace de sortir de ma boite et de vivre ma différence qui m’ont permis d’explorer au-delà de ce que je connaissais. Alors, si c’est ça, il y a de l’espoir… 🌈

Je vous souhaite une merveilleuse nouvelle journée, soirée ou nuit de printemps… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s