Plus de violence ~ No more violence

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack…

Modi’in, Israël 🇮🇱 

La proposition, d’une des participantes à la réunion de La Grande Famille hier soir, a été de jouer tous ensemble avec le miroir à partir d’un tirage d’une seule carte d’Osho. Normalement, la carte tirée, Voyager, représente pour moi un message simple et très clair. C’est là justement tout l’intérêt du miroir, car je suis invité à tenir scrupuleusement compte de la vision et de l’interprétation des autres si je veux capter l’indice que l’univers m’envoie. 

Ça n’a aucune importance pour moi de savoir si l’interprétation de quelqu’un est juste ou pas. Il s’agit de ce qu’il voit et comprend à ce moment-là, en toute simplicité, peu importe si ça vient de son mental, de son imaginaire ou encore d’une autre source. Si je suis cohérent avec la notion d’Unité que nous formons tous ensemble, dans ce cas, ce qui vient vers moi est forcément juste, même si je ne le sens pas ainsi à l’intérieur de moi. Jamais, je ne refuse ce que le miroir m’envoie. Je me demande seulement ; où, quand, comment, dans quelle mesure et avec qui est-ce que je suis ainsi ? 

J’ai été très surpris quand les deux premières personnes ont partagé que cette carte leur évoquait de la violence. Certes, peut-être qu’elles n’ont pas eu la possibilité de voir la carte clairement, puisque notre rencontre se fait par Zoom. Mais, comme je l’ai dit, dans le fond ça n’a aucune importance. Il y a eu d’ailleurs un petit moment où les échanges ont failli prendre la direction d’une polémique sur la justesse de ce que la carte pourrait belle et bien représenter. Comme c’était moi qui animait le jeu, c’était facile de faire cesser cela.

Travelling

Il y a une grande différence entre le fait de donner son interprétation et d’essayer de démontrer que la sienne est la bonne. La deuxième peut être source de polémiques et de discorde. Les frontières des territoires s’effacent rapidement et l’harmonie disparait… puisque là où quelqu’un a raison, il y a forcément quelqu’un qui a tort. Si chacun reste dans son territoire, il y a uniquement des visions et des versions différentes.   

Je suis un vieux loup dans le monde de la thérapie et de la spiritualité et avec mon propre vécu récent comme repère, j’ai vu rapidement quelle direction l’échange allait prendre et même carrément son issue. J’ai eu besoin de lâcher prise pour laisser le temps à chacun de faire son petit voyage intérieur et de savourer le paysage. Ce qui était rigolo de voir comment la situation presque-polémique était en réalité l’illustration qui indiquait de quoi il s’agissait.

Grâce au concours de chacun, j’ai compris que la carte me disait que je voyageais seul et léger dans les hauteurs de la Vie. J’ai déjà tout laissé derrière moi et géographiquement je ne sais pas du tout où je vais . Je vais vers l’Amour et la Lumière et pour faire cela de manière aussi intègre que possible, je suis invité à lâcher tout objectif personnel. Juste voyager pour voyager, c’est tout. Car ma Maison, n’est pas au bout du chemin… non… Elle EST le chemin… et si je veux La trouver cela dépend de ma manière de m’installer à l’intérieur de moi sur ce trajet sans fin.

tt-4269869_1920

La violence se trouve dans les échanges qui peuvent devenir des polémiques. Dans mon passé lointain c’était normal pour moi d’essayer de convaincre les autres que j’avais raison. C’est peut-être lié à ma culture juive, car entre nous c’est un mode de communication tout à fait normal. Mais je constate en même temps que quasiment tout le monde se parle ainsi.  C’est devenu complètement normal. Rares sont ceux qui sont capable de simplement écouter leurs amis ou collègues sans avoir besoin d’y mettre leur grain de sel… ou plutôt de sable.

Ça fait des années déjà que je me sens mal intérieurement quand je constate que je me suis laissé piéger par mes anciens réflexes de communication. Je n’ai plus besoin d’avoir raison depuis longtemps et j’utilise le peu de conviction qui me reste pour ceux qui sollicitent clairement mon aide. Toutefois, ça peut encore m’arriver, même si c’est plus léger et que j’arrive à lâcher prise dès que je me rends compte de ce qui se passe. C’était le cas avant-hier avec mes co-locataires quand l’échange a bifurqué sur l’avis de chacun sur la personnalité des Israéliens. Un terrain dangereux face à des gens qui aiment profondément Israël.   

Changer le monde et commencer par moi-même… ou être le changement que je veux voir dans le monde… C’est de ça dont il s’agit pour moi. Si je veux vivre mon voyage en toute simplicité et pouvoir m’installer comme un être divin dans la paix de mon instant présent… il faut absolument que je cesse de participer à des polémiques… et que je reste dans mon territoire… d’où je peux partager mon ressenti, avis ou expérience et accueillir celui de l’autre… et juste lui poser des questions pour mieux le rejoindre et le comprendre. Vouloir avoir raison et l’harmonie sont deux concepts complètement incompatibles à mes yeux. Alors, si j’ai un choix à faire, je choisi clairement l’harmonie ! Et toi ?

Je nous souhaite une nouvelle journée pleine de magie ∞❤️∞ 




union-jack-1027898

Modi’in, Israël 🇮🇱 

The proposal, of one of the participants in the meeting of The Big Family last night, was to play all together with the mirror from a draw of a single card from Osho. Normally, the card drawn, Traveling, represents for me a simple and very clear message. This is precisely the interest of the mirror, because I am invited to scrupulously take into account the vision and interpretation of others, if I want to capture the message that the universe is sending me.

It doesn’t matter to me whether or not someone’s interpretation is correct. It is about what he sees and understands at that moment, in all simplicity, no matter if it comes from his mental, his imagination or some other source. If I am consistent with the notion of Unity that we all form together, then what comes to me is necessarily right, even if I don’t feel it like this inside of me. I never refuse what the mirror tells me. I just wonder; where, when, how, to what extent and with whom am I like this?

I was very surprised when the first two people shared that this card had a notion of violence for them. Okay, perhaps they did not have the opportunity to see the map clearly, since we meet through Zoom. But, as I said, basically it doesn’t matter. There was also a small moment when the exchanges almost took the direction of a polemic on the correctness of what the card could represent. Since I was the animator of the game, it was easy to stop it.

Travelling

There is a big difference between giving your interpretation and trying to show that yours is the right one. The second can be a source of controversy and discord. The borders of the territories are quickly erased and harmony disappears … since where someone is right, there is necessarily someone who is wrong. If everyone stays in their territory, there are only different visions and versions.

I am an old wolf in the world of therapy and spirituality and with my own recent experience as a reference, I quickly saw what direction the exchange was going to take and even outright its outcome. I needed to let go to give everyone time to make their own inner journey and to enjoy the landscape. What was funny was to see that the almost-polemic situation was actually the illustration that indicated what it was all about.

Thanks to everyone’s help, I understood that the card told me that I was traveling alone and light in the heights of Life. I’ve already left everything behind and geographically I have no idea where I’m going. I am following Love and Light and to do this as honestly as possible, I am invited to let go of any personal goal. Just travel to travel, that’s all. Because my house is not at the end of the road … no … it IS the road … and if I want to find it it depends on how I settle inside of me on this never ending journey.

tt-4269869_1920

Violence is found in exchanges which can become polemics. In my distant past it was normal for me to try to convince others that I was right. It may be related to my Jewish culture, because between us it is a completely normal mode of communication. But I notice at the same time that almost everyone speaks like this. It has become completely normal. Few are able to simply listen to their friends or colleagues without the need to put their grain of salt … or rather sand.

I have been feeling bad inside for years now when I realize that I have been trapped by my old communication reflexes. I have not needed to be right for a long time and I use the little conviction I have left for those who clearly ask for my help. However, it can still happen to me, even if it is lighter and I can let go as soon as I realize what is happening. It was the case the day before yesterday with my co-tenants when the exchange went everyone’s opinion on the personality of the Israelis. Dangerous place to go with people who deeply love Israel.

Change the world and start with myself … or be the change I want to see in the world … This is what it is all about for me. If I want to live my trip with ease and be able to settle down as a divine being in the peace of my present moment … it is absolutely necessary that I stop participating in controversies … and that I stay in my territory. .. from where I can share my feeling, opinion or experience and welcome that of the other … and just question him or her to join and understand her more and better. Wanting to be right and harmony are two concepts completely incompatible in my eyes. So, if I have a choice to make, I clearly choose for harmony! And you ?

I wish us a new day full of magic ∞❤️∞

10 commentaires sur « Plus de violence ~ No more violence »

  1. OUI ! je choisis l’harmonie.
    Merci pour cet article qui vient à point ce matin, après mon tirage du jour : le lâcher prise.

    Je retrouve mes enfants et petits enfants aujourd’hui, je vois mes peurs, je vois combien j’espère la douceur entre nous… tout en apportant ma violence.

    Aujourd’hui j’ai des pistes, que j’ai déjà expérimentées : me « pauser », utiliser la gestion émotionnelle, choisir la PAIX, en moi d’abord pour pouvoir la vivre avec eux. Je sens que le calme peut se faire.

    Merci Michael, et douce journée.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Michaël , un grand oui à l harmonie. Quelle vienne de mon silence ou de ma voie intérieur, elle m amène à comprendre que la ou la polémique surgit, seul mon équilibre sera en restant alignée, juste observatrice. Le chemin ouvre une nouvelle perspective,ressentir en partant de mon centre. Je m y engage en laissant vivre. Bisous belle journée

    Aimé par 1 personne

  3. L’harmonie se fait douce à chaque inspire, à chaque expire…. chacun, dans son hologramme, a raison. L’harmonie se fait douce quand les hologrammes se rejoignent, se complètent, s’étirent, se retirent…. telle une danse….
    😘💓🙏💓

    Aimé par 1 personne

  4. Aujourd’hui je me suis laissée piéger par un mode de comportement qui ne me convient plus car mon plus grand souhait est d’aller vers la paix et l’harmonie. C’est d’une violence inouï, au point de se demander si le chemin sera long et laborieux. Je n’en ai pas envie mais quand ça me « tombe » dessus c’est comme un tsunami, impossible à arrêter, alors je me bats contre la vague ce qu’il ne faudrait pas faire…laisser aller, accueillir

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s