Je rétrécis mon monde ~ I shrink my world

Baffrancou à Limousis (11), France 🇫🇷

🇬🇧 To translate my texts in your language, use the Google Widget on the right 👉

Je ne suis sûr que d’une seule chose : je ne me suis pas trompé de chemin et j’ai effectivement trouvé ce trésor que tant d’entre nous recherchent désespérément. Malheureusement, peu le voient… et encore moins sont prêts à s’engager sur ce chemin si peu fréquenté qui mène vers « le Saint-Graal ». Depuis que j’ai « tout » compris, depuis que j’ai vécu mon expérience d’éveil, je me suis donné pour mission d’aider les autres, et de m’accompagner à travers eux, pour créer l’Unité et l’Amour, à partir de la dualité et de la peur. J’ai quasiment tout perdu sur le plan « terrestre » pour tout gagner sur le plan de l’Etre. J’ai payé un prix élevé… trop élevé, je pense parfois… parce qu’aujourd’hui, pour maintenir mon état de paix intérieure et pour survivre, je suis obligé de rétrécir mon monde… 🌍

J’ai subi tellement de traumatismes physiques et psychologiques, de déracinements, d’arrachements, d’injustices, de viols, de vols, de violences, de persécutions, d’humiliations, d’antisémitisme, de dénis, de diffamation, d’accusations, d’insultes, de trahisons, de magie noire et même de malédictions, que je pourrais en fournir à plusieurs personnes pendant plusieurs vies… Tout cela sur fond de terribles souffrances liées à la Shoah à laquelle mes parents ont survécu… Ma mère est morte des séquelles de l’Holocauste 24 ans plus tard et j’ai parfois l’impression de vivre avec son héritage, son défi inachevé. Mon cheminement spirituel est à mon avis censé m’apprendre à revivre pour moi, malgré les souffrances vécues… comment créer une famille, une vie agréable et légère pleine de sens et de connexion. 🥰

star-5031540_1920

Même si j’ai parcouru un long et beau chemin et appris tout ce dont j’avais besoin, je n’ai pas encore réussi… c’est certain. Ma quête d’Unité s’est depuis longtemps mêlée à mon rêve de Tisser jusqu’à l’Amour en couple ou en famille. Je pense avoir fait tout ce que je pouvais faire seul et la suite nécessite un partenaire pour tisser au niveau de la Petite Famille… ou des co-créateurs pour la Grande. Seul, je suis au bout de mon chemin, de ma motivation et de mes forces. Pourtant, malgré ma simplicité, ma lenteur et ma personnalité bien définie, mon corps et mon esprit fonctionnent toujours parfaitement. J’ai déjà 650 000 km au compteur, mais je sens que je pourrais encore parcourir la même distance… si les circonstances le permettent… 🏁

Mon plus gros handicap est mon PTSD/TSPT (trouble de stress post traumatique) qui s’est greffé sur mon hypersensibilité. J’ai vécu tellement d’agressions dans ma vie que ma capacité à en supporter davantage est quasiment nulle aujourd’hui. Récemment encore, alors que quelqu’un m’avait demandé d’intervenir en tant que facilitateur/médiateur, j’ai reçu une agression violente d’un tiers, injustifiée et gratuite. Ça m’a complètement démolit et a créé une sorte de tolérance zéro pour la moindre contradiction qui s’en est suivi ces derniers jours. La seule solution que je trouve pour le moment est de garder mes distances et de partir quand la violence devient trop forte. Rétrécir mon monde n’est pas la solution adéquate, mais je ne me sens pas assez en sécurité pour faire autrement… pour l’instant… 🙅‍♂️

parting-3245545_1920

Bien que je n’aie jamais cessé de œuvrer pour elle, j’ai depuis longtemps perdu espoir en l’humanité en tant qu’entité globale. En revanche, lorsque je rencontre quelqu’un avec le potentiel du Véritable Amour et la capacité éventuelle d’y accéder, je prends vie. Beaucoup de gens, surtout des femmes, se sont sentis poussés vers moi depuis mon arrivée en France en 1984, sans forcément savoir pourquoi. Ça diminue avec le temps, mais ça arrive encore parfois. Je sais que c’est pour essayer d’avancer pendant un temps ensemble sur le Chemin de l’Alchimie Humaine vers l’Amour Véritable. C’est ce que j’ai essayé de faire au mieux depuis que j’en ai pris conscience… sans jamais réussir à aller jusqu’au bout. Avec le peu d’énergie et de motivation qu’il me reste, je me concentre sur tous ceux, ou celles, qui frappent encore à ma porte. Parfois, et c’est rare, c’est moi qui ouvre spontanément et demande à quelqu’un d’entrer. 🚪

L’espoir fait vivre et j’espère toujours trouver celle ou celles qui a/ont encore assez de conscience, d’amour et de motivation en elle(s) pour tisser et explorer ensemble. Certaines sont engagées, mais d’autres sont libres… Pour moi, ça ne fait aucune différence dans l’aide que je peux apporter, mais impacte uniquement le niveau d’engagement, d’intimité et de complicité. Je suis conscient que cela met une charge dans le lien que je peux entretenir avec une personne comme ça. Surtout que je sais qu’elles lisent mes articles. Mais, je n’ai plus de temps à perdre et au fur et à mesure que j’avance, les femmes que je peux rencontrer sont de plus en plus prêtes. Tant que j’y crois, je m’investis totalement. Quand je vois qu’une personne bifurque et choisit plutôt le chemin de l’ego et de la superficialité, puis qu’elle reste trop coincée dans ses blessures, je fini en général par lâcher prise et je continue mon chemin par ailleurs. 😏

direction-228022_1920

Aujourd’hui, je rétrécis doucement mon monde. D’une part pour mieux gérer la violence et les intrusions quotidiennes qui m’entourent… et d’autre part parce que j’existe de plus en plus uniquement pour tisser et explorer et ma vie se centre autour de ça. Sans tissage ou exploration possible, ma vie n’a aucun sens pour moi. Alors, pendant mes siestes méditatives je rêve de tous les scénarios possibles… en famille avec une personne spéciale… en vadrouille en camping-car… en co-création de la Grande Famille quelque part… profitant de journées paisibles près de mon fils spirituel… etc. Peut-être que je n’y arriverai pas et que je finirai comme ma mère avec une pathologie mortelle indiquant mon incapacité. Tout ce que je sais, c’est que je ne dois pas abandonner, que je suis censé suivre le courant et que je dois maîtriser et encadrer mon enfant intérieur blessé et capricieux… 🌈

Bon, je me rends compte que ces dernières pages de mon journal sont peut-être un peu plus denses que d’habitude. Attention, ne le voyez pas comme une plainte, un appel à l’aide ou une quelconque publicité. J’aime juste partager mon expérience de manière ouverte, vulnérable, authentique et transparente… sans intention particulière… à part peut-être permettre à quelques proches de savoir facilement où j’en suis… et me permettre de structurer mes pensées et mon chemin pendant ma méditation d’écriture du matin. Je n’ai absolument rien à cacher et j’en suis très fier. Je suis littéralement un livre ouvert ! 📖

Je vous souhaite une magnifique journée, soirée ou nuit… où que vous soyez… ∞❤️∞ 

Une des chansons de mon enfance : Bienvenue dans mon monde… 💜 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s