Sortir de ma zone de confort

Le Rouret 06650, France 🇫🇷

Ma vie va tellement vite et j’ai besoin de toute mon attention pour arriver à suivre. Du coup, j’ai tellement à partager… tellement envie de vous prendre en témoin. L’envie d’écrire, l’envie à nouveau aussi de faire des vidéos… 📹

Ce qui me touche le plus en ce moment c’est que  je constate que mon rêve s’approche réellement. Je vois aussi que mon rêve et l’expression de mon plein potentiel sont intimement liés. C’est très excitant…  🔗

Je viens de faire deux vidéos sur des sujets importants à mes yeux. Des choses que je pense tout bas depuis de longues années et que je dis tout haut devant la camera aujourd’hui. Si j’ai choisi de m’exprimer enfin, ce n’est pas pour blesser qui que ce soit, mais juste pour faire sortir ce qui est au fond de moi. 🙇

Les deux sujets, Le Commerce Thérapeutique et Le Tourisme Spirituel, montrent par leur effet miroir que je ne vais pas encore au fond des choses, que je reste dans mon confort et mes peurs et que je n’ose pas aller là où la vie m’appelle. 👀

Je ne sais pas tout à fait où elle m’appelle, où aller ni quoi faire de particulier. Je sens seulement un appel fort… de plus en plus fort. Je sens que je dois exprimer ce que je sens, ce que je perçois, ce qui se vit en moi, que je sors mes tripes autant que je le peux, autant que je l’ose. 🔥

Je constate que la relation aux femmes est importante dans cette démarche. Pourquoi, je ne suis pas sûr. J’ai l’impression qu’en étant avec des femmes, des portes s’ouvrent en moi. Que l’énergie qui se libère en étant en contact avec elles, m’aide à libérer ce qui sommeille en moi. 🌀

De mon côté, je pense apporter des réparations, des réconciliations et des guérisons. J’ai l’impression que ce que je vis avec les femmes est de l’ordre de « l’initiation ». Comme si je les aidais à toucher quelque chose de profond et de singulier en elles et à leur tour elles m’initient, elle m’ouvrent un peu plus à moi-même. 🌺

Pour aller où ? Je ne sais pas… Jusqu’à quelle profondeur ? Je n’en sais rien non plus. Mais je constate que ce que je vis dans ma chair est énorme. J’ai largement dépassé le niveau de la guérison de mon intimité et je touche à des choses qui sont de l’orde de la magie, de l’alchimie des profondeurs de l’être. 💫

Et ce n’est que le début. Ca se réveille en moi… même si je ne sais pas ce que « ça » veut dire encore. Mais j’aime ce qui se passe… J’ai l’impression d’entrer dans les sphères de nos connaissances anciennes, de commencer à toucher des énergies, des forces d’antan  cachées au fond de moi. 🔥

J’y vais… j’ose… j’assume… et je vous tiens au courant !!! Et peut-être je suis complètement cinglé… vous serez aussi les premiers à le savoir ! 😉 

Je vous souhaite une belle journée d’Amour… merci d’être là !!! ❤️💛💚💙💜 

 

8 réponses

  1. Alain

    Tu as raison Michaël, les marchands du Temple sont de retour.
    En réalité, ils n’ont jamais cessé d’exister.
    C’est dans la nature humaine que de se parer de bons sentiments pour tirer profit de tout.
    La plupart des écologistes se foutent pas mal de l’écologie. Ce qui les intéresse avant toute chose, c’est le business autour de l’écologie.
    Ta révolte est légitime, mais tu ne changeras pas les gens, ni le monde.
    Ta seule arme est l’exemple que tu peux donner aux authentiques « cherchants ».
    Et encore, montrer l’exemple ne doit finalement être que très secondaire, car le plus important demeure notre propre travail de libération. Et si ce travail éclaire, interpelle, certaines âmes croisées de-ci de-là sur le chemin, tant mieux.

    Aimé par 1 personne

  2. Alain

    « Quand c’est compliqué, ça ne peut pas être vrai. »
    Je partage entièrement cet avis.
    J’ai pratiqué et étudié plusieurs systèmes « spirituels » complexes qui au final ne m’ont rien apporté.
    La Vérité est simple, et plus j’avance sur mon chemin intérieur, plus j’exècre le compliqué.
    C’est ce qui fait d’ailleurs que je ne supporte plus mon métier d’informaticien.
    Jean de la Croix parle de la nuit obscure comme un moyen utilisé par Dieu pour nous faire passer de la méditation « discursive » à la méditation « contemplative ».
    Le passage de l’une à l’autre est évoqué ainsi : « J’ai été réduit à rien, et je n’ai plus su. »

    Aimé par 1 personne

  3. bruno brochard

    je partage totalement ce que tu dis; je commence tout juste sur le chemin, et je fais parti de ces personnes qui ont encore besoin d’exemples, pourquoi pas de maitres… j’ai bien conscience que le but est d’être seul, un jour, parmi les autres étincelles de vie, sur le chemin vers le UN, l’Amour.
    je te remercie Michael d’être encore là, à pârtager, et même si ton chemin est unique, tes pas m’éclairent pour l’instant

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s