Guerre des sexes ~ War of the sexes

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

L’information que les signes et le miroir me donnent à chaque instant est par définition toujours complète. C’est moi qui, avec mes limitations d’homme, ne vois en réalité seulement ce dont j’ai besoin à un moment donné. Je pourrais voir plus, je pourrais avoir toute l’information tout le temps… si seulement je n’étais pas aussi feignant. J’avoue, je fais le minimum… alors, je reçois le minimum. Toutefois, ce que je fais reste toujours énorme par rapport aux autres. Dans le monde d’aveugles, un oeil peut suffire. Du coup, obtenir l’image correcte et complet de ce qui se passe dans ma vie demande parfois un peu de temps. 

En lisant les écrits de mes soeurs-exploratrices, en considérant mes articles précédents, en regardant autour de moi en ce moment… puis et en mesurant mon état intérieur, je constate que mon masculin et mon féminin sont en lutte. Mon masculin ne se sent pas vu, reconnu, apprécié ni respecté. Il est frustré, en colère et triste à la fois. Il se sent profondément seul. Son état est logique et ses émotions justifiées. Il est prêt à faire n’importe quoi pour être enfin entendu et obtenir ce dont il a besoin. Il a la sensation que c’est une cause perdue après tant de siècles de castration et de stérilité. L’homme dans sa soif de pouvoir occupe depuis très longtemps une place de puissance qui n’est pas la sienne. Comme un enfant gâté dont l’imposture vient de voir le jour, il fait donc des bêtises, il compense et pose des actions qu’il peut regretter amèrement par la suite.

rostyslav-savchyn-XdKIj0yM274-unsplash

Mon féminin est en colère, surchargé et angoissé parce que c’est lui qui a tout donné, sans jamais recevoir la moindre reconnaissance ni soutien. Il a cuisiné, nettoyé, préparé et payé depuis environ deux millénaires pour soutenir un masculin défaillant et pour donner l’impression à l’entourage que tout va bien. Il a obéi par peur des représailles d’un masculin infantilement inconscient mais physiquement beaucoup plus fort que lui. La colère et l’indignation du féminin sont justifiées, parce que le masculin a abusé de lui, l’a violé, violenté, excisé, caché, humilié, dénigré et abandonné. La colère du féminin sort de plus en plus depuis environ un siècle… et risque de faire vraiment ravage… puisqu’il est beaucoup plus fort que le masculin… 

Cette guerre se joue autour de moi… il se joue même dans le monde entier… mais en réalité ça se passe tout simplement à l’intérieur de moi. Si mon masculin ne se réveille pas pour prendre sa vie en main… s’il refuse de prendre des risques et n’assume pas la responsabilité de sa mission de manière mature… s’il refuse d’occuper la place qui est vraiment la sienne… et reste tranquille dans son rôle de mauviette, réfugié quelque part sur une île perdue entre la mer des Caraïbes et l’océan Atlantique Nord… alors, il continuerai à abuser de la nature bienveillante de son féminin… il restera frustré, jaloux et continuera à compenser par la bouffe et les films… et il suscitera régulièrement la colère d’un féminin qui se trouve à oeuvrer seul et à assurer pour tous…

leandro-fregoni-SLgbKHthfpA-unsplash

En revanche, si je laisse mon féminin libre dans son expression revendicatrice et castratrice, même si c’est justifié… mon masculin ne pourra jamais retrouver sa place. Il n’osera pas se déployer face à tant de violence. Soit il peut contrer son féminin par plus de violence encore… ou il restera un toutou docile et serviable pour le restant de sa vie. Mes deux polarités ont raison… et les deux ont tort ! Ils accusent l’autre, partent à la guerre et à cause d’un historique désastreusement violent refusent toute forme de collaboration ou compromis. Ils en ont ras-le-bol et sont incapable de vivre ensemble… tout en étant incapable de vivre sans l’autre… C’est un vrai co-vide…

Comment transformer tant de colère et de haine, justifiées et entretenues depuis tellement longtemps, en collaboration et co-construction ??? Quand j’observe mon entourage, je vois que la plupart des gens vivent dans une sorte de déséquilibre pathologique inconscient et qu’ils entretiennent involontairement les malaises diverses à l’infini… puisqu’ils d’une part ils ne voient pas le problème, et d’autre part, ils ne savent pas comment remédier aux symptômes multiples apparents. Je pense que dans mon histoire personnelle, il y a encore de l’espoir. J’ai tellement bu la tasse et j’ai tellement travaillé sur moi que je suis prêt à changer ! Mes pratiques de thérapeute, de coach et d’accompagnant, m’ont exercé en profondeur et je vois clair quant à ma situation, mes états, mes manquements et mes voies de passages possibles.

ahmad-kanbar-cLXoMUtGi0k-unsplash

Okay, la guerre des sexes, des genres ou des polarités est bel et bien réelle et très présente dans ma vie actuellement. Mon  monde extérieur manifeste bien ce qui se passe dans mon for intérieur. Je le vois clairement et si cette guerre est si limpidement présente c’est parce que le moment est peut-être venu d’y remédier une fois pour toute. Mes dernières partenaires-temporaires étaient déjà très enclines à trouver l’harmonie entre les deux polarités. L’avantage de ma partenaire actuelle est qu’elle a bien trinqué dans le passé elle aussi et qu’elle est très volontaire pour sortir de cette guerre sans fin, afin d’instaurer une paix durable. Depuis le temps que j’explore la relation de couple, je pense vraiment que j’ai trouvé la structure permettant de construire à deux… ou même à plusieurs.

Oh, il n’y a rien de nouveau sous le soleil par rapport à ça. Ce que j’ai découvert m’a pris toute une vie. Il n’y a pas soudainement un remède miracle, une technique magique ou un praticien sauveur qui balaie tout ça. Non, il s’agit juste de mettre en place et d’entretenir au quotidien les outils qui forment de mon point de vue la structure d’une relation harmonieuse et surtout complice. Bien évidemment, je parle du jeu du territoire, de la communication vulnérable, du jeu du miroir et les signes, le jeu du noble Yin et du noble Yang… puis les explorations divers. Il ne s’agit pas de tout mettre en place précipitamment. Non, petit à petit… de manière réceptive… en se laissant guider par la Vie-même… pour trouver le moment adéquate pour chaque étape… et laisser ainsi aussi la porte ouverte aux changements et aux imprévus… car, n’oublions pas, la Vie EST mouvement et ne se laisse pas contrôler… il nous revient peut-être juste d’y donner une impulsion et une direction…

Je nous souhaite une journée vraiment paisible ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s