Dans les bras d’Amma

Amritapuri, Inde 🇮🇳

Samedi 19h

J’ai à peine posté mon article du jour que j’avais déjà envie de partager la suite de ce que je vis. Je suis assis sur les bancs rouges, profitant d’un léger courant-d’aire. Je suis le seul « Blanc » ici. Ça fait un peu tache, surtout que je porte mon t-shirt rouge vif.  Il y a du monde de partout. Les gens circulent ou mangent d’une manière relativement calme. Mon Darshan va être autour de minuit, j’ai entendu. J’ai le temps de me poser et de goûter les variétés différentes de la beauté qui m’entoure. 😍

Des personnes avec des portraits d’Amma à bénir… des petits qui lèchent de la glace, jouent avec le téléphone de leur père ou se sont endormis contre leur mère… des hommes qui discutent entre eux et échangent parfois ce petit mouvement de tête si typique ici… des gens qui achètent des souvenirs de leur déesse vivante… les buffets qui marchent à fond… une légère odeur de nourriture qui flotte dans l’air… par-ci et par-là des fronts décorés de cendre et des tâches blanches et rouges… et au loin j’entends les bahjans et j’aperçois la vidéo agrandissant Amma pour que tous puissent la voir… 😳

Et moi, je suis assis, alerte… je fais le chat. Je regarde, je sens, je ne fais rien d’autre… Je me laisse happer par un son, un mouvement, un frôlement, une couleur, une odeur… un visage familier… 

Dimanche 01h

Les pronostiques sont que nous passerons autour de 3h… et ça ne m’étonnerait pas si ce serait plus tard encore. Ou plus tôt, cela dépend du point de vue. Entretemps, j’ai passé plusieurs heures à discuter avec Ahmed, un jeune américain provocateur très intelligent qui m’a demandé ma vraie raison d’être là. Alors, je me suis livré… en toute vulnérabilité face à cet homme qui ne cherchait qu’à se moquer de moi. 😅

Nous abordé plein de sujets. L’un encore plus passionnant que l’autre. La richesse se trouvait dans l’information que j’ai pu extraire grâce au miroir. Sûrement une des choses que je suis venu réparer ici chez Amma. Il s’agit de mon besoin d’être l’Amour exclusive d’une femme ! D’avoir un comportement manipulatoir pour faire en sorte que je sois le seul et unique pour elle. 😉 

En tout cas, ça me parle. Je le vois chez mon père aussi, d’ailleurs… La grande question est bien évidemment, comment m’en débarrasser ??? D’ailleurs, mon t-shirt rouge est peut-être là inconsciemment pour attirer le regard d’Amma sur moi ? Bref, le résultat était, malgré les provocations « reflexomatiques » d’Ahmed, une complicité magnifique et une reconnaissance verbale de sa part comme je n’en ai rarement eu. 🙃

Dimanche 13h

Finalement, je suis passé vers 3h30 le matin. J’étais parmi les 20 derniers. Ils ont mis les occidentaux tous à la fin. J’avançais dans la queue pendant une heure en me déplaçant de chaise en chaise, jusqu’à ce que je puisse poser mon sac et enlever mes tongues. Une fois sur l’estrade près d’Amma il y avait encore 3 lignes de chaises pour m’asseoir de plus en plus proche d’elle. 😍

J’étais bien réveillé et après 18h d’attente je me trouvais soudainement à genou en face à elle. Quelqu’un me demandait mon pays. Instinctivement j’ai dit « Holland ». Elle avait pris des gens dans ses bras quasiment non-stop depuis le début et là devant moi elle riait aux éclats par rapport à quelque chose qui s’était passée juste avant moi. J’étais là debout sur mes genoux entrain de la regarder et je sentais mon rire s’enclencher aussi. Après pas mal de rires, une main derrière ma tête me poussait contre son épaule droite bien coloré à cause de la transpiration de tous ceux qui étaient passés avant moi. 😅

Pendant à peine 10 secondes je sentais une présence entière. C’était rapide mais plein. Quand je me suis relevé elle m’a tapoté le menton, ce que j’ai pris pour un geste de tendresse encourageante et elle m’a donné mon sachet de Prasad et le bonbon qui allait avec. 🍬

Voilà, le moment fort de la soirée. C’était bon ! Pourtant, je ne suis pas resté assis auprès d’elle par la suite comme les autres. Mon GPS intérieur me dirigeait droit vers ma chambre et mon lit. En m’éloignant j’entendais les bahjans si typique pour la fin des rituels. 💤

J’ai dormis même pas deux heures pour être présent pour le séva où finalement il n’y avait pas grande chose à faire. Juste couper des concombres et des pommes de terre pour en faire des frites. J’ai recouru à nouveau vers mon lit, me suis d’abord lavé les vêtement et j’ai essayé de trouver le sommeil… sans succès. Ce qui explique ma présence au Cocobar avant mon heure habituelle… 🌴

Je vais vérifier mes courrier, manger des frites et me coucher à nouveau… méditer si je ne trouve pas le sommeil. L’ashram est encore plein, c’est la deuxième journée de Darshan et Amma fait des étreintes à pleine pot. 🤗

Beau dimanche à tous ❤️💛💚💙💜

 

8 réponses

  1. Alain

    J’ai été dans les bras d’Amma il y a bien longtemps à Toulon.
    Je serais curieux d’y retourner après toutes ces années.

    Je crois que nous autres, hommes, voulons tous une femme rien que pour nous. Un chevalier et sa dame 🙂
    Et je crois bien qu’elle existe réellement mais que nous ne cherchons pas au bon endroit.

    Aimé par 1 personne

    1. Charmasson

      Alain, après beaucoup de détours, et 2 passages dans les bras d’Amma (le second fut à proprement parler une vraie décharge électrique qui m’a mise KO un bon moment !.) je vous lis et vous fait part de mes propres recherches. Vous, les messieurs, cherchez « la dame » et nous « le chevalier » à l’extérieur, toujours à l’extérieur… Et si c’était déjà là ? Mais juste à l’intérieur… avant que ça se manifeste à l’extérieur pour de bon ! Depuis, je fais tout ce que je peux pour rencontrer « mon » chevalier et je garde l’espoir de le croiser un jour… Comme vous l’écrivez il ou elle existe, il faut juste rendre la rencontre possible non ? Bonne journée !

      Aimé par 1 personne

      1. Alain

        La Dame, le Chevalier… et le Dragon.
        Tous les 3 se trouvent effectivement au dedans.
        La rencontre extérieure peut être à mon sens un catalyseur de la rencontre intérieure.
        J’ai rencontré le Dragon au dedans à plusieurs reprises par le biais des plantes sacrées.
        J’en conclus être sur le bon chemin 🙂
        Je crois qu’il se peut aussi qu’à un moment donné, chevalier, dame et dragon ne fassent plus qu’Un.
        Une bonne journée à toi de même.

        Aimé par 1 personne

        1. Charmasson

          Oui, Michael mais pour moi, il me faut d’abord rencontrer la partie « manquante » à l’intérieur de moi ! Quant au dragon, il ne fait pas partie de ma quête… S’il surgit, je verrais bien ! J’ai déjà assez à faire avec tout le « parlement » qui cause sans arrêt… Faire le silence comme tu le dis si bien pour se mettre à l’écoute… Beau et vaste programme pour déblayer le terrain de la rencontre…

          Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s