Eveil de ma puissance ~ Awakening of my power

🇬🇧 For English scroll down till you see the Union Jack


Nathalie d’Arles, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â 

Le point fondamental que me rappelle ma Puissance, c’est que m’y trouver, c’est ĂȘtre dans ma Paix, et c’est ĂȘtre dans l’accueil de ce qui est lĂ  sans le mental pour faire des projections inutiles. C’est sentir en moi un feu vivant qui peut ĂȘtre calme et fougueux tout Ă  la fois


Dans les premiers instants oĂč je la reconnecte, comme en cet instant prĂ©cis, je ressens dans le mĂȘme temps, subrepticement, qu’une Ă©nergie de « revanche », d’insidieuse revendication, ou encore de « je tape du poing sur la table pour me faire entendre », voudrait Ă©merger. Mais j’entends en moi que cette voix/voie n’est pas la bonne. Je le sais et je m’attache Ă  y mettre fin le plus vite possible. 

Car en chemin vers ma puissance, je me suis souvent trompĂ©e de passage, et celui-lĂ , je l’ai empruntĂ© de multiples fois, avant de trouver la bonne porte d’accĂšs…

A ce sujet, un souvenir prĂ©cieux me revient de mon temps d’initiation. C’était il y a 4 ans je pense.

J’avais dĂ©marrĂ© le processus depuis quelques mois. Des espaces en moi se dĂ©nouaient, et s’apaisaient. Ce jour-lĂ , en arrivant sur le lieu de la rencontre, je me sentais pleine de mes rĂ©ussites des semaines Ă©coulĂ©es. Je me sentais plus vivante, plus pĂ©tillante, je me sentais lĂącher le contrĂŽle sur ma vie. Enfin, la lĂ©gĂšretĂ© s’installait peu Ă  peu. Une trĂšs fine sensation de puissance semblait Ă©merger en moi
 Le calme enfin me semblait possible


Et pourtant, au moment d’entrer sur les lieux, une sorte de stress est montĂ©e en moi, une tension que j’ai sentie dans mon ventre, et dans mon plexus qui s’est fermĂ© et mis en contraction. Et si je m’étais trompĂ©e ? Et si en fait je m’étais leurrĂ©e et que rien de tout cela n’était vrai ?

Et tout Ă  coup j’ai eu envie de montrer Ă  mon initiateur que oui, j’avais changĂ©, oui j’avais bien travaillé ! 

chris-arock-PntE_KFZnWc-unsplash

Dans le mĂȘme temps, j’ai senti en moi une forme de joie excessive m’animer et je me voyais ĂȘtre dans l’énergie de la femme qui trouve qu’elle s’est suffisamment bien battue pour ĂȘtre vivante, et qui donc, rĂ©clame sa part du gĂąteau (la reconnaissance) ! J’ai entendu mon timbre de voix plus aigu, mon dĂ©bit de parole s’accĂ©lĂ©rer, et je me voyais complĂštement dĂ©calĂ©e de mon centre. Paf !! RatĂ© pour l’expression de la puissance. 

Et plus j’essayais de rattraper le coup, plus je m’empĂȘtrais avec moi-mĂȘme. Une seule solution m’est venue alors : fermer les yeux et me taire. D’ailleurs, je voyais bien mon initiateur se placer en distance pour ne pas entrer dans mon jeu. Et je vous laisse imaginer de quel jeu il s’agissait
 Le jeu de la petite fille qui veut montrer Ă  son pĂšre Ă  quel point elle a bien travaillĂ© et qui demande reconnaissance pour les efforts fournis ! 

Plantage assuré et immédiat ! 

Je venais chercher la reconnaissance Ă  l’extĂ©rieur alors qu’en Ă©tant dans l’expression de ma puissance, je n’aurais pas eu besoin de cette validation. 

Mon besoin de « revanche » Ă©tait tout simplement inutile


Et en effet, je venais me confronter Ă  mes blessures, Ă  mes peurs, et Ă  mes Ă©motions et son positionnement face Ă  moi, en empĂȘchaient toute manifestation ou expression. Je me trouvais face Ă  un mur, face Ă  mon propre mur. C’était comme jouer toute seule au ping-pong
 ou plutĂŽt avec un boomerang. Retour immĂ©diat Ă  l’envoyeuse


Alors impossible de jouer avec mon pouvoir, ou mon contrĂŽle sur l’autre. Impossible de jouer avec ma sĂ©duction, ni aucun autre artifice possible pour retourner la situation Ă  mon avantage. Je me suis trouvĂ©e dans une impasse totale, seule face Ă  moi-mĂȘme, lui tranquillement posĂ© dans son territoire et ne se laissant aucunement perturber par mes essais/erreurs


Je n’avais pas compris qu’avec ce type de comportement, je sortais totalement de mon territoire et me plaçais dans un jeu de pouvoir qui faussait complùtement la relation, qui faussait ma posture d’Etre Femme, dans ma puissance. A ce jeu-là, aucune issue possible en direction de ma Puissance
.

Pour casser peu Ă  peu ce processus en moi, c’est par la voie de l’énergie sexuelle de vie que nous sommes passĂ©s et qu’une libĂ©ration parmi de nombreuses autres, a pu se faire. En redonnant vie Ă  cette Ă©nergie, j’ai pu au fil des heures d’initiation, venir rĂ©parer la femme blessĂ©e en moi qui n’arrivait pas Ă  se rĂ©parer seule. Redonner Vie Ă  cette Ă©nergie, c’était me redonner la vie Ă  moi, me redonner la lĂ©gitimitĂ© d’ĂȘtre Femme en pleine possession de son territoire, et surtout en paix avec moi-m’aime. 

J’ai senti Ă  quel point je n’avais rien Ă  prouver Ă  qui que ce soit, et que je pouvais dĂ©sormais m’accueillir entiĂšrement dans mon Être et mon essence de Femme. 

Ce jour-lĂ  j’ai pu calmer mes tensions, apaiser mes blessures karmiques, et me redonner un espace de sĂ©rĂ©nitĂ© et de fluiditĂ©.

Et j’ai pu voir dans les jours et les semaines qui ont suivi, comment j’arrivais de mieux Ă  cerner ce qu’ĂȘtre dans ma Puissance, pouvait signifier concrĂštement
 

Nathalie




union-jack-1027898

Nathalie from Arles, FranceÂ đŸ‡«đŸ‡·Â Â 

The fundamental point that recalls my Power is to be in it, in my Peace, and it is to be in the reception of what is there without the mind to make unnecessary projections. It is to feel in me a living fire which can be calm and fiery at the same time …

In the first moments when I reconnect with it, at this precise moment, I feel at the same time, surreptitiously, that an energy of « revenge », of insidious claim, or of « I punch with my fist on the table to make myself be heard”, would like to emerge. But I hear inside me that this voice / voice is not the right one. I know it and I am committed to end it as soon as possible.

Because on the way to my power, I have often mistaken the passage, and this one, I have followed multiple times, before finding the right access door …

A subject, a precious memory comes back to me from my initiation time. It was 4 years ago I think.

I had started the process a few months before. Spaces in me unclog and soothe. That day, when I arrived at the meeting place, I felt full of my successes over the past weeks. I felt more alive, more bubbly, I felt letting go of control over my life. Finally, lightness gradually settled. A very fine sensation of power appeared to emerge in me … Calm finally seemed possible to me …

And yet, upon entering the place, a kind of stress rose in me, a tension that I felt in my stomach, and in my plexus which closed and contracted. What if I was wrong? What if in fact I was deceived and none of this was true?

And suddenly I wanted to show my initiator that yes, I had changed, yes I had worked well!

chris-arock-PntE_KFZnWc-unsplash

At the same time, I felt in me a form of excessive joy animate me and I saw myself being in the energy of the woman who finds that she fought well enough to be alive, and who therefore, claim their share of the pie (recognition)! I heard my higher pitched voice, my speech rate accelerate, and I saw myself completely out of my center. No !! I failed to express power.

And the more I tried to catch up, the more I got bogged down with myself. There is only one solution then: close my eyes and shut up. Besides, I could see my initiator standing at a distance so as not to enter my game. And I let you imagine what game it was
 The game of the little girl who wants to show her father how much she has well worked and which requires recognition for the efforts made!

Guaranteed and immediate crash!

I came to seek recognition outside while being in the expression of my power, I would not have needed this validation.

My need for « revenge » was simply useless …

And indeed, I came to confront my wounds, my fears, and my emotions and his positioning in front of me, prevented any manifestation or expression. I was facing a wall, facing my own wall. It was like playing ping pong by myself … or rather with a boomerang. Immediate return to sender …

So impossible to play with my power, or my control over the other. Impossible to play with my seduction, no other possible device to turn the situation to my advantage. I found myself in a total dead end, alone facing myself, him calmly posed in his territory and not finding himself disturbed in any way by my trial / error


I did not understand that with this type of behavior, I went completely outside my territory and I placed myself in a power game which completely distorted the relationship, which distorted my posture as a Woman, in my power. In this game, no possible way out towards my Power
.

To gradually break this process in me, it is by the way of the sexual energy of life that we passed and that a release among many others, could be done. By giving new life to this energy, I was able over the hours of initiation to come and repair the wounded woman in me who cannot repair herself. To give Life back to this energy, it was me to give life to me, to give myself back the legitimacy of being a Woman in full possession of her territory, and above all in peace with me.

I felt how much I had nothing to prove to anyone, and that I could now fully welcome myself into my Being and my essence as a Woman.

That day I was able to calm my tensions, ease my karmic wounds, and give myself back a space of serenity and fluidity.

And I could see in the days and weeks that followed, commenting that I could better understand what being in my power, could mean concretely …

Nathalie

7 commentaires sur « Eveil de ma puissance ~ Awakening of my power »

  1. Qu’est-ce que j’ai aimĂ© te lire. Tu m’as fait rire avec ce paragraphe dans lequel je me suis complĂštement reconnue : « Alors impossible de jouer avec mon pouvoir, ou mon contrĂŽle sur l’autre. Impossible de jouer avec ma sĂ©duction, ni aucun autre artifice possible pour retourner la situation Ă  mon avantage. Je me suis trouvĂ©e dans une impasse totale, seule face Ă  moi-mĂȘme, lui tranquillement posĂ© dans son territoire et ne se laissant aucunement perturber par mes essais/erreurs… ». Je peux aujourd’hui en rire et m’aimer Ă  travers le processus, merci.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci Ă  Toi Myriam. DĂ©couvrir mon Territoire et Apprendre Ă  y rester a Ă©tĂ© un des plus grands dĂ©fis, et aujourd’hui un vrai trĂ©sor Ă  cultiver. Belle journĂ©e Ă  toi,

      Aimé par 1 personne

  2. « Je me sentais plus vivante, plus pĂ©tillante, je me sentais lĂącher le contrĂŽle sur ma vie…Et si en fait je m’étais leurrĂ©e et que rien de tout cela n’était vrai ? »
    SynchronicitĂ© ? Il me semble ĂȘtre dans ce doute depuis peu et que la carte de l’illusion tirĂ©e lors de notre rĂ©union n’a fait que renforcer. Alors j’accueille.
    Merci Nathalie

    Aimé par 1 personne

    1. Le doute fait partie de mon Jeu… Il est le mental/ego que je m’attache Ă  dompter et Ă  laisser Ă  sa juste place. Et pour le coup, le jeu du miroir est bien plus sĂ»r… 😉

      Aimé par 1 personne

  3. À te lire mon chemin s’éclaircit. Je pioche dans tes mots et je me reconnais : Revanche….. RĂ©clamer ma part du gĂąteau… Mes mots qui s’accĂ©lĂšrent… Petite fille exigeant la reconnaissance… inutilitĂ© de mes comportements/Ă©motions… Me taire… Être face Ă  mon propre mur… ArrĂȘter le contrĂŽle, la sĂ©duction… Respecter le territoire…

    Et tu confirmes ce que j’ai conscientisĂ© samedi soir : l’exploration est une aide prĂ©cieuse pour aller vers Ma puissance et la clartĂ© me vient de tes mots « Le point fondamental que me rappelle ma Puissance, c’est que m’y trouver, c’est ĂȘtre dans ma Paix »

    Nathalie, tu es présente depuis le début de mes explorations, un témoin précieux, une femme engagée et perspicace. Tes partages vrais et directs guident ma route.
    MERCI d’offrir tes mots, et bien plus.
    đŸ™đŸŒˆđŸ§šâ€â™€ïžđŸ”„đŸ’–

    Aimé par 2 personnes

    1. Oui c’est toute la diffĂ©rence que je sens lorsque je suis en pleine possession de mon espace, de moi, et que je ne pose aucune attente sur l’autre, ou lorsque je me place hors de mon territoire et que je vais chez l’autre sans y avoir Ă©tĂ© invitĂ©e… et honorer mon feu intĂ©rieur est un magnifique moyen pour prendre soin de mon espace, quitter le besoin d’ĂȘtre ailleurs… Et me placer dans l’Accueil… Belle journĂ©e Ă  toi Isabelle. 😉

      Aimé par 1 personne

  4. Merci chĂšre Soeur pour ce tĂ©moignage inspirant et la precision, la conscientisation de ton cheminement. Rien que te lire m’ouvre la Voie et met des mots sur ce que je me sens approcher de temps en temps.
    Une invitation Ă  m’ancrer plus dans mon Ă©nergie sexuelle de vie, que je contacte beaucoup plus ces derniers jours.
    Gratitude pour Toi.
    Namaste

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s