Pour ne pas oublier

Modi’in, Israël 🇮🇱 

Il me reste encore quelques objets du passé. Ce sont des bijoux de moi et de ma mère. Deux bagues avec des diamants, un bracelet fait avec des perles et une étoile de david avec un diamant au centre. Le diamant des bagues et de l’étoile ont été taillés par mon grand-père. Ils ont donc une valeur sentimentale, mais aussi une valeur pécuniaire. Si un jour j’épuise mes réserves, je les vendrai. Ça me donnerait  assez pour tenir encore quelques mois de plus. 

Mais, ma neuvième vie a commencé et je ne sais pas du tout de quoi elle va être faite. J’ai toujours eu en tête d’offrir ces bagues à la femme avec qui je me lierai officiellement par le mariage. Qui sait ? L’étoile, par contre, est à moi depuis mon bar mitzwa. Il doit avoir plus de cent ans, car d’abord c’est mon grand-père qui l’a porté. Puis, il en a fait une broche pour ma mère, qui ensuite l’a transformé à nouveau en pendentif. Mon “Magen David” est bien la plus belle étoile de david que je n’ai jamais vue. 

Hier, je l’ai sorti de sa pochette et j’ai eu envie de le porter. Je ne l’ai plus mis depuis la mort de ma mère, je pense. D’une part je ne sentais plus vraiment l’affiliation au judaïsme qu’il représente. D’autre part, la pierre est tombée une fois de son emplacement quand j’ai été jeune. Heureusement, ça venait juste d’arriver, donc elle était posée juste en dessous l’étoile. En principe ça ne pourrait plus arriver car ils ont mis plusieurs petites soudures.  

Mon pays est bruyant… je suis bruyant. Je suis assez bruyant pour pouvoir oublier par moment qui je suis et de la quête qui m’anime, sur cette terre où de ma fenêtre quasiment tous courent après le profane. Là, je suis assis dans le fauteuil à côté de mon lit avec mon étoile sur la poitrine et ma kippa sur la tête. J’avoue que ça me fait tout bizarre. Je suis né juif, mais je me sens profondément ancré dans la culture païenne de nos ancêtres. 

Pourtant, j’ai envie de les porter. Non pas pour montrer que je fais partie de la communauté juive et de ce pays. Peut-être un peu… C’est surtout pour ne pas oublier qui je suis et QUI je sers. Pendant longtemps je tenais un objet dans ma main pour cela. Un mala, une petite pierre semi-précieuse, un objet que quelqu’un venait de m’offrir… peu importe. En le tenant dans ma main tout le temps, je ne pouvais pas oublier. J’ai envie d’utiliser mon Magen David et ma kippa pour cela. 

Bien évidemment, comme je n’ai pas du tout l’intention de me faire remarquer, d’être dans la provocation ou de revendiquer quelque chose, je porterai mon kippa uniquement quand je le sentirai. Le reste du temps, je la tiendrai discrètement dans ma main ou dans ma poche. L’important se trouve pour moi dans le rappel, pas l’endroit où je le garde. Il y a juste un hic. Comme je l’ai bien choisi, quand je le porte pendant un certain temps, je ne la sens plus. Peut-être dans ce cas, que le vent me le rappellera. 

CV - Michael Gallasch pdf.jpg

Bon, les choses continuent à bouger. J’ai adapté mon CV pour qu’il tienne sur une seule page et j’ai enlevé tout ce que mon Ami diplomate m’a suggéré. J’ai même déjà été en contact avec un recruteur pour des hôtels par WhatsApp. Oui, en Israël les choses peuvent se passer de manière tout à fait informelles. J’aime ça… c’est simple ! Puis, savoir que mon âge n’est pas un critère déterminant me plaît également. 

En même temps, il est peut-être encore un peu tôt pour travailler. Mon hébreu progresse, certes. Je le constate au nombre de mots grandissant que je relève dans le feuilleton israélien que je regarde en ce moment sur Netflix. Mais je ne parle et ne comprends pas assez encore… même pour avoir une communication basique. Work in progresse !

Je sens l’aspiration de la vie qui m’attire vers le mouvement, vers le travail, vers les rencontres. J’aime ça… La retenue et le calme que j’ai acquis me permettent de ne pas m’affoler, ni de me précipiter. Doucement donc… Le moteur chauffe, je mets tranquillement ma ceinture de sécurité, l’hôtesse fait ses vérifications et le pilote nous donne des informations concernant le vol. Je mets ma kippa, embrasse mon étoile et rends grâce pour toute cette magie que la Vie m’offre. Shabbat Shalom ! 

∞💜∞  

Trop forts !

8 réponses

  1. Alain

    ça me semble important, intérieurement parlant, cette reconnexion à tes racines.
    Je m’étais fait la réflexion, il y a longtemps, en voyant des attitudes de jeunes générations, qu’il devait y avoir en quelque sorte, des « races » ou familles spirituelles. Et en voyant ces gens et ces comportements, je me disais appartenir à une race d’âmes différente car je ne me reconnaissais pas du tout en ces gens là.
    il y a environ un an, lors d’un voyage, j’ai eu la vision que les dieux se rencontraient sur terre à travers nous. Eux qui sont des étoiles très éloignées les unes des autres ont trouvé ce moyen habile de se rencontrer, ici bas, pour se faire la guerre ou s’aimer.
    Et là, en te lisant, je me dis que peut-être en tant que personne issue du peuple juif, un dieu d’une certaine constellation (famille), se manifeste à travers toi pour rencontrer d’autres dieux ici bas 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je te souhaite de trouver le job qu’il te faut. Avec tes atouts en langue, les hôtels c’est une bonne idée. Ton expérience « life coach » aussi peut t’apporter un job, même à distance, via skype etc avec paiement paypal par exemple. Bref, je suis certaine que tu auras ce dont tu as besoin 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Où que l’on soit Michaël, ce n’est pas ma maison qui fait l’Homme mais l’Homme qui fait la maison, comme on le l’a dit un jour. Nous sommes ancrés dans des origines, des racines profondes qui seront toujours en nous et ce quel que soit le lieu où nous nous tiendrons. 😊

    Aimé par 1 personne

  4. florence arnaud

    bonjour Michaël, le mouvement la magie de la vie est là comme un présent je le ressens je me laisse porter par le changement par le mouvement comme celui du vent qui souffle fort ces temps ci je savoure tes articles qui m’aident à avancer a bouger si je continue dans la lancée de l’action Namasté de me faire voyager m’envoler vers des endroits inconnus par tes paroles inscrites sur ton blog ….
    merci sincèrement

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s