Je suis un secte ~ I am a sect

🇬🇧To translate my article to your language, copy the French text, click on this link and paste it in the Google translator that opens…

Michael à Fort-de-France, Martinique 🇲🇶 

L’homme-qui-me-veut-du-mal n’en a même pas après moi. Il ne me connait pas. Il m’a vu rapidement pendant 5 minutes il y a environ un mois. Non, en réalité il cherche à atteindre ma compagne. Moi, je ne suis que du dommage collatéral. Et, il n’y va pas de main morte. Pour avoir gain de cause, il ment et me calomnie publiquement au point que c’est carrément du harcèlement et de la diffamation. Heureusement que je me sens solidement ancré dans mes baskets et que je suis quelqu’un de profondément pacifique.

Certes, quelque part en moi je sens de la colère et une petite partie de moi voudrait lui faire du mal. Mais, en fait, je sens plutôt une sorte de pitié ou de compassion. En plus, ma propre vie me demande toute mon attention. Je n’ai pas le temps, ni l’énergie, ni l’état d’esprit pour m’occuper à faire du tort à qui que ce soit, ni même de me défendre ou de porter plainte pour diffamation. Qu’est-ce qu’il doit être mal dans sa peau pour attaquer des gens au point de vouloir détruire leur vie ???

kelly-sikkema-E8H76nY1v6Q-unsplash

Hier, j’ai compris qu’il m’a carrément dénoncé à un organisme qui répertorie, surveille et chasse les sectes. Je me trouve carrément projeté dans l’époque de la chasse aux sorcières. Comprenez-moi bien… je n’arrive même pas à prendre tout ça au sérieux. Je n’arrive pas à croire qu’au 21ème siècle il existe encore tant de primitivisme chez des gens au point d’attaquer ce qu’ils ne comprennent pas. Okay, ça me préoccupe, mais en même temps je me vois ébahi devant tant d’inconscience et de violence gratuite.

Il y a 5 ou 6 ans, il y a eu quelqu’un d’autre qui a fait la même démarche. C’était pour les mêmes raisons. J’accompagnais sa femme, qui en même temps organisait des stages pour moi. Il a vu qu’elle commençait à se considérer davantage et qu’il perdait prise sur elle. C’est à mon avis exactement ce qui se passe aujourd’hui. Et je comprends ces hommes. Je vois leurs blessures et je vois l’idée qu’ils se font d’eux-mêmes et de leur relation aux femmes. Depuis des siècles, beaucoup d’hommes considèrent les femmes comme des êtres inférieurs et pensent pouvoir traiter leur compagne comme si elle était leur propriété.

lobostudio-hamburg-yBJw1up4n44-unsplash

Je sais bien qu’en écrivant je prends des risques. Cet homme me lit. Je l’ai vu ! Depuis une semaine, les clics sur mon blog venant de la Martinique ont crevé le plafond. Je mets peut-être de l’huile sur le feu. Mais, ici c’est mon blog, mon journal et l’endroit où je me donne le droit de m’exprimer librement. Je ne force personne à me lire. Je ne connais même pas la plupart de mes lecteurs. Rappelez-vous, si un jour j’ai décidé de tenir mon journal en ligne, c’était d’une part pour braver ma peur d’oser affirmer ma singularité publiquement… et d’autre part pour être complètement transparent. Je n’ai absolument rien à cacher.

Je n’impose rien, je n’enseigne pas, je partage simplement mon cheminement, mes réflexions, expériences et découvertes ici sur ce blog et avec ceux qui me sollicitent. D’ailleurs, je répète régulièrement que les propos sur mon blog n’engagent que moi. Certes, j’ai plusieurs formations thérapeutiques au compteur mais ma singularité réside plutôt dans le fait que je me suis sorti glorieusement de grandes difficultés de santé, financières et relationnelles dans les années ’80… et depuis 1990 les gens me sollicitent spontanément pour se faire accompagner. Fort de mon vécu, je me considère plutôt habilité par l’expérience…

vasiko-gorkovoy-6PnLwp-e_lM-unsplash

De mon point de vue, je ne maitrise pas les événements, mais je peux décider de ma manière de les accueillir. Alors, comment vais-je accueillir ce qui se passe ? Qui est-ce que je choisi d’être ? Je ne vais pas alimenter davantage ce qui se passe. Je ne vais même pas me défendre. Je n’ai absolument rien fait de mal. Au fond, ce qui se passe ne me concerne même pas. Mais, comme souvent, les absents ont toujours tort ! Et ça aussi, c’est okay pour moi. Ça m’est égal ce que les gens pensent de moi. J’ai quelques personnes autour de moi qui me comprennent et qui m’apprécient… et ça me suffit largement.

Le titre de mon article est provocateur… J’en suis très conscient. J’aime bien provoquer un peu de temps en temps. Mais, en réalité il n’y a absolument rien qui m’apparente à une secte. Certes, je circule dans le monde du développement personnel et de la thérapie depuis plus de 35 ans… certes, j’ai goûté au Prana dans le passé… certes, j’ai participé à des stages de Tantra et j’en ai même organisé… oui, mes propos sont singuliers et très à-typiques… oui, je les partage sur des vidéos sur Youtube et ici sur mon blog… oui, ma manière de traverser ma vie est vraiment différente par rapport à la plupart des gens… oui, j’ai un rêve que j’ai envie de réaliser. Mais, de là me comparer à un secte ? Mmmmmm… 

alvaro-serrano--kr8XPYuSI8-unsplash

Mon carnet d’adresses ne contient qu’une quarantaine de contacts… Il n’y a pas de groupe fixe autour de moi et je ne fédère personne… Je ne fais pas de publicité active et je suis uniquement visible par ce blog pour ceux qui me cherchent… Je ne demande jamais d’engagement à ceux qui me sollicitent et ils partent quand ils veulent… La contribution pour mon accompagnement est très basse et en participation libre… Je n’accompagne que quelques personnes à la fois et quand quelqu’un n’a plus envie ou hésite, c’est moi qui en général l’invite à s’arrêter… Je ne vends ni produits, ni philosophie, ni promesses… De mon point de vue, c’est tout le contraire d’un fonctionnement sectaire…

Comme je l’ai dit, je n’ai rien à cacher. Je suis un livre ouvert… littéralement ! Je vais laisser cet article quelques jours, car j’ai envie de l’utiliser en même temps comme une INVITATION. Une invitation à l’homme en question à venir à ma rencontre pour vérifier si je suis réellement aussi dangereux qu’il le pense. Une invitation à l’organisme qui chasse les sectes, à me contacter et à venir vérifier de près pour voir à quel point ma vie est plutôt simple et solitaire. Une invitation à l’institution juridique de l’île à me poser toutes les questions nécessaires afin de déterminer l’action juste et équitable à entreprendre. Ma porte est toujours ouverte… pour tout le monde…

Je nous souhaite une magnifique journée d’automne… ∞❤️∞ 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s