Plus de pression 

Ville d’Avray (92), France 🇫🇷

Ça y est, elle est complètement partie la pression et l’inconfort qui allait avec mon défi de m’occuper de mon camion. D’une part le temps m’a permis d’intégrer l’état de fait… d’autre part ma gestion du stress semble bien fonctionner… puis, je trouve que j’ai assez avancé pour pouvoir dormir dedans s’il le fallait. ☺️

Ce sont mes burn-outs du passé qui m’aident et me forcent à lâcher. Mon corps et mon esprit ne supportent plus la pression venant des obligations que mon ego, ou celui des autres, essayent de m’imposer. C’est de mon point de vue une protection saine venant de mon être… une grâce je dirais même. Par contre, dans le cas de mon défi, la pression vient de mes blessures, l’absence du père… et donc la peur de mal faire et de me tromper. Si je reste figé devant mon obstacle, ma blessure restera vivante. 😅

La difficulté est surtout de discerner l’origine de la pression. Vous savez déjà comment je fais… j’utilise le miroir pour me voir. Alors, pour transcender ma blessure un peu plus, j’amorce la pression comme on pourrait appréhender un animal maltraité. Je l’affronte quand la pression est basse. Quand je sens que je peux la gérer, je retourne sur le chantier de ma maison sur roue. Je m’arrête au moment où elle devient à nouveau trop grande. Et je vais ainsi jusqu’au bout… 🚎

Je ne travaille du coup pas beaucoup. Deux ou trois heures par jour maximum… certains jours même pas du tout… parfois je ne fais que des achats. Je suis tout le temps en train de m’observer et de gérer mon état. C’est le baromètre qui m’indique comment traverser ce beau défi… et comment apprendre à faire les choses à ma manière et à mon rythme. ✌️

Aujourd’hui il pleut, alors je reste tranquillement à l’intérieur avec Yoko. Tous les jours je joue au moins deux fois avec elle. Là, pour la première fois je constate qu’elle s’amuse toute seule avec une petite peluche. Elle est de bonne compagnie et me rappelle à l’ordre quand je suis trop absent, que je dors trop ou que je suis trop absorbé par des films. Le lien qui se renforce doucement entre nous me plait beaucoup. 😻

Hier, j’ai posé une partie du sol dans ma chambre. D’abord l’isolation argenté 21 couches, puis du bois compressé. J’ai dû mettre deux planches dans la longueur et pour les consolider légèrement j’ai mis un fin isolant par dessus que j’ai agrafé de partout. Rien n’est vissé… tout tient par les limites des parois. Dès que j’ai mis le bois, ma chambre me donnait déjà envie de m’assoir dedans et je sentais le résidu de la pression et de mon appréhension fondre. 🍦

Je voulais couvrir le plancher avec du linoléum aujourd’hui… Le rouleau est déjà dans le camion mais je vais attendre qu’il fasse à nouveau sec. Je ne suis pas pressé… plus. Je pourrais déjà dormir dedans. D’ailleurs, hier soir j’ai regardé sur internet où je pourrais trouver une tatami japonais de 160 x 200 cm. C’est encore un peu tôt et je vais attendre de voir un magasin sur mon chemin. J’ai encore un petit matelas gonflable dans mon sac à dos qui fera très bien l’affaire.🎪

Je fais les travaux à ma manière… c’est à dire “approximative”. Je n’ai ni le savoir faire ni la patience pour faire les choses de manière professionnelle. Alors, ce sera de “l’à peu près”, avec du rafistolage et des finitions “cache-misère”. Tant que ça ne fait pas de bruit quand je roule ou ne me tombe pas dessus quand je dors, tout va bien ! Je trouve des idées et des solutions au fur et à mesure que j’avance et même si j’aurais dû parfois faire autrement, je trouve toujours l’étape suivante qui corrige mes erreurs. Je trouve ça magique. On dirait un “jeu de foi” qui me permet de voir jusqu’à quel point je suis capable de faire confiance.😍

Il suffit que j’y aille lentement, que je n’aie pas peur de poser des questions aux vendeurs et que je sois très attentif à ce qui se passe et qui je croise. Souvent c’est une remarque ou un conseil anodin qui me donne une piste me permettant de poursuivre. Hier je suis encore retourné au magasin pour changer un produit que j’avais pris pour mettre par terre, contre du bois. Je ne l’avais même pas encore sorti du camion… lenteur, discernement et réceptivité… tout le temps ! 🙃

Je me suis replongé dans un feuilleton. Facile, j’ai pris un abonnement chez Netflix… Il y a deux saisons et je les regarde pour la deuxième fois, même si je sais comment ça se termine. Ça s’appelle “Designated Survivor”, avec Kiefer Sutherland. Je reconnais le même rythme que pour 24 heures chrono. Ils savent comment capter le public… J’adore surtout voir comment un homme simple adhère à des valeurs qui dépassent son ego et qu’il est prêt à tout donner pour ça. Ça me touche, car j’aime me considérer ainsi… 😇 

Magnifique journée à tous 💫✨☄️💥

PS : Vous avez remarqué que j’ai simplifié la mise en page de mon blog ? Qu’il y a de nouveau une page photo et que j’ai adapté mes textes aux changements récents ? 😉  

6 réponses

  1. Gilles

    Bonjour Michaël. J’aime beaucoup suivre ton mouvement en création de chambre… et autre…
    Là, je suis étonné du choix de tatami, que je sens lourd et dur. Pour une chambre si personnelle, je mettrais le confort de matelas mousse, peut-être en pur caoutchouc ? plus léger et confortable, facile à déplacer.
    Coté burn-out, je confirme. Je n’ai pas trouvé de meilleure école de la lenteur !
    très douce journée à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. florence arnaud

    Bonjour MIchaël,

    J’adore la méditation karunesh que tu as mise ci dessus.
    J’essaye de faire une méditation des 4 directions d’Osho dans mon jardin le matin ; il est vrai qu’avec les grosses chaleurs des journées passées et un corps souffrant je ne l’ai pas faite beaucoup ces derniers jours mais le fait de l’ entendre sur ton blog me remotive et me donne l’envie de bouger.

    Cet après midi, pour évacuer les soins exécuter ce matin à l’hôpital, je vais rentrer dans cette méditation merci de cet encouragement involontaire certes mais puissant qu’en même!

    Enfin je le ressens comme cela au fond de moi, bonne et douce journée à toi merci !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s